Andavamamba : braquage de taxibe

On ne change pas une formule qui gagne : après 67ha, Betongolo, c’est au tour avant-hier d’Andavamamba.

Toujours le même scénario : les braqueurs armés s’installent confortablement dans le taxibe et font passer un panier pour la quête. Argent, bijoux, téléphones.

Une petite variante cette fois : ceux qui ne donnent rien se font gifler.

C’est de plus en plus convivial Antananarivo dites donc. Ah oui, que fait la Police ? Elle règle toujours la circulation.

En attendant donc le prochain braquage de taxibe, puisque c’est une affaire facile qui roule.

A propos de elman

Digital Native
Allez on y croit !

Copyright Actutana Inc. - Tous droits réservés.  © 2017