11 mai 2020 : la reprise, ça y est nous y sommes

Alefa, courage

Après bientôt 2 mois de confinement, la date de ce lundi 11 mai marque la reprise française.

Ou plutôt tentative de reprise devrions nous dire ? Car il faut garder tout le temps à l’esprit que ce satané covid 19 est toujours là.

Une équation très simple

Si confinement = limitation maximale des mouvements de la population = limitation de la circulation du virus, alors automatiquement deconfinement = reprise des mouvements de la population = reprise potentielle de la circulation du virus.

Et à partir de là, 3 possibilités : soit la reprise de l’épidémie pourra être contenue dans les limites de la prise en charge en réanimation hospitalière. Dans ce cas on sera toujours en mode deconfinement limité. Soit l’épidémie continue de reculer et dans ce cas on continuera de deconfiner de plus en plus largement, avec par exemple la réouverture des bars, restaurants …

Soit, le dernier scénario, auquel personne ne veut penser : l’épidémie reprend son ascension galopante au cours d’une deuxième vague, qui remettra le système hospitalier sous pression. Et dans ce cas, retour à la maison immédiatement tompokolahy sy tompokovavy.

Des données épidémiologiques vitales

Quel que soit le scénario, l’évolution de la situation dépendra énormément des données épidémiologiques. La situation hospitalière en temps réel, le dépistage de la population, la circonscription des cas contacts, le traçage, les enquêtes, etc.

Et là, contrairement au pays endémique où l’on fait tout un foin pour 30 ou 35 cas qui déplaisent à certains politiques, il faudra disposer de données fiables qui permettront de prendre au quotidien les décisions qui s’imposent.

Garder espoir

J’ai mentionné plus haut la reprise “potentielle” de l’épidémie. A vrai dire on n’en sait rien du tout : nous avons simplement espoir qu’avec toutes ces mesures “barrières“, comme les masques dans les transports, la distanciation physique ou encore les gels, nous avons espoir que le virus ne se répandra aussi violemment que lors de la première vague. Aucune certitude sur ce plan là, mais nous devrions rapidement être fixé, d’ici la première semaine du mois de juin.

Par ailleurs, l’adoucissement des températures pourrait aussi jouer un rôle prépondérant, même si là aussi il n’y a aucune certitude en la matière.

Bref, beaucoup d’incertitudes, beaucoup de points d’interrogation. Et c’est dans ce contexte là que les enfants entameront également leur reprise des cours ce lundi 11 mai 2020.

Reprise des cours : l’inquiétude

Une situation guère rassurante pour des millions de parents, et cela peut parfaitement se comprendre. Une situation qui n’est d’ailleurs pas sans nous rappeler un certain 15 mars, où le déplacement aux urnes s’est effectué dans les mêmes conditions, les mêmes incertitudes.

Bref, comme on le voit, malgré la petite joie de retrouver une certaine forme de liberté de circulation, de grandes mesures de précaution s’imposeront encore à partir de ce lundi 11 mai 2020.

Nous devrons encore composer et vivre avec ce covid 19, c’est la seule certitude qui vaille encore aujourd’hui. Je pense qu’il va falloir encore attendre environ 15 jours, soit vers le 26 mai, pour commencer à tirer les premières conclusions de cette première tentative de deconfinement.

D’ici là

D’ici là, prudence, prudence et encore prudence. On ne nous demande plus de rester chez nous, mais on ne nous dit pas non plus de venir remplir l’espace public, de saturer les transports, de nous mêler et de nous brasser allègrement avec toute la population.

La preuve, si ceux qui peuvent encore continuer en télétravail peuvent le faire, ils sont cordialement invités à poursuivre en télétravail. Et c’est d’ailleurs ce que je vais faire, en me risquant prudemment dans quelques jours à une première sortie.

En heures creuses bien entendu, soit quelque part vers 09:30 pour l’aller, et vers 15:30 au plus tard pour le retour.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
8 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Vazaha be

Reprise des cours : l’inquiétude

Une situation guère rassurante pour des millions de parents, et cela peut parfaitement se comprendre.

Surtout qu’il a fallu dans la Vienne avec des réunions de la Principale d’un collège et d’autres collègues pour chopper le Covid-19 : résultats 4 cas avérés.

En heures creuses bien entendu, soit quelque part vers 09:30 pour l’aller, et vers 15:30 au plus tard pour le retour.

C’est une fourchette de plage horaire pour une petite virée au Centre commercial ?

Bloo

C’est rassurant tout de même de savoir qu’il y a un vrai plan pour avancer. (au risque d’être répétitif et négatif) Dommage qu’à Dago, le flou est la tendance.

Vazaha be

En fait, le masque est obligatoire ? Ou photo d’archive ?




Soso

Le seul hic, c’est comment se les procurer?

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!