2010 n’était pas favorable à Nokia

Une nouvelle stratégie s'impose chez Nokia

Décidément, l’année 2010 n’était pas réellement favorable au géant finlandais de la téléphonie Nokia. En effet, l’enseigne présentait beaucoup de mal à faire face à la montée en puissance de la concurrence, en l’occurrence Apple, Samsung, BlackBerry et HTC.

La firme finlandaise avait pourtant adopté une stratégie qui semblait en béton. En effet, Nokia avait fait appel au service d’un ancien patron de la firme de Redmond en septembre dernier: Stephen Elop et avait placé tout son espoir dans le N8, le modèle de smartphone haut de gamme qui devait remettre la marque dans la course. Malgré tout, les résultats de l’exercice 2010 sont plus ou moins décevants dans la mesure où la marque a enregistré un recul de 3 points au niveau de sa marge opérationnelle. Dévoilée lors de la présentation du bilan financier annuel, cette baisse ramène donc la MOP de Nokia a 11,3%. Pour information, ce chiffre était de 15,4% lors du dernier trimestre de l’année 2009.

Malgré le fait que les profits de la marque Nokia aient considérablement chuté, elle reste toujours le leader du marché des terminaux mobiles en termes de volumes. Il se trouve que la firme scandinave avait effectivement enregistré une vente de 28,5 millions de terminaux au quatrième trimestre 2010 mais la baisse de 17% du prix moyen d’un téléphone Nokia n’a pas réellement profité à son chiffre d’affaires annuel au niveau de ce segment, qui n’a accusé que 4,4 milliards d’euros. A titre de comparaison, la marque à la pomme qui a seulement vendu 16,8 millions de terminaux avec un prix unitaire tournant autour de 400€ a enregistré le double du CA de la firme finlandaise.

Face à ce résultat 2010 qui n’a pas réellement été une véritable réussite, le Finlandais n’a pas encore dévoilé sa stratégie pour remettre la machine en marche, notamment à court terme. Les seules informations précisées par les responsables font état d’un objectif d’augmentation de 7 à 10% au niveau de la marge opérationnelle pour ce trimestre. Cette absence de stratégie formelle n’est pas sans conséquence pour le groupe puisque quelques temps seulement après la présentation, la valeur de l’action de la marque a chuté de 8% à la bourse d’Helsinki.

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!