23% des électeurs ont fait le déplacement

Ce sera sans doute le chiffre à retenir de ces élections communales 2019 : seuls 23% des électeurs ont fait le déplacement jusqu’aux urnes.

Qu’en penser ? Qu’en déduire ? Qu’en conclure ? On peut déjà y voir dans un premier temps une certaine forme de désaffection. « Je ne me sens pas concerné par cette élection du maire de Tana, cela ne m’apportera rien personnellement, je vais plutôt profiter de cette journée chômée et payée« .

On pourrait également y voir une certaine forme de protestation. Contre qui, contre quoi, on ne sait pas trop. « Je proteste contre la paupérisation croissante et généralisée donc je ne vais pas aller voter » ? Ça peut être une raison bizarre et puérile mais pourquoi pas après tout.

Quelle autre raison ? Cela pourrait être aussi un message du genre « j’em*erde les politiciens de ce pays« . Vu tout ce qui se passe depuis 10 ans, cela ne serait pas étonnant, les gens en ont marre de ces pseudos politiciens qui les gouvernent.

Sinon, il y a aussi la simple … paresse ? « J’ai pas envie d’aller voter, kamo be.. j’y vais pas« .

Au final, on pourrait penser qu’en fait, c’est un peu un mix de tout ça. 23% de participation.. donc 77% des gens qui ne se sont pas rendus aux urnes. A rapprocher d’un autre chiffre : plus de 80% des Malgaches sont pauvres. Donc quelque part, ils se sentent pauvres, ils sont pauvres, et pourquoi devraient-ils en plus aller voter pour un type qui de toutes les façons n’a besoin de leurs voix que pour s’enrichir personnellement ? Et qui les oubliera totalement dès qu’il sera assis sur son seza ? A ranger également dans la catégorie de la protestation.

Désaffection, désillusion, désabusement envers les politiques. Cela signifie que plus que la démocratie, c’est carrément la vie de la cité qui est en panne. Quand on est pauvre, quand on ne sait pas ce que l’on va manger tout à l’heure au déjeuner ou au dîner, comment voulez-vous que l’on ait le temps de penser à « la vie de la cité » ? C’est plutôt de la mastu*bation intellectuelle pour riches ça non ?

Et connaissant la mentalité endémique locale, si l’afflux massif aux meetings de campagne est inversement proportionnel aux taux de fréquentation des bureaux de vote, c’est tout simplement parce-que les pauvres viennent aux meetings dans l’espoir d’y obtenir des trucs gratuitement : un t-shirt, une casquette, un peu de riz, des bananes, voir et écouter gratuitement des artistes et pourquoi pas, tenter de grappiller de l’argent ? Voila, c’est bassement (et tragiquement) terre à terre mais c’est comme ça : panem et circenses, du pain et des jeux pour la plebe, zay, vita.

A ce moment là, on se demande à quoi sert la fameuse onction populaire électorale ? Peut-on parler d’onction populaire quand on est élu par 48% .. de 23% ? Soit par … 1 électeur sur 10 ? Autant désigner tout simplement les maires, les PDS, on gagnera du temps et de l’argent non ?

Dernier élément de réflexion : trop d’élections tuent les élections. Présidentielles, Législatives, Communales et municipales… tout ça en l’espace d’1 an, dia inona koa ny manaraka ? Sénatoriales et référendum constitutionnel l’année prochaine semble-t-il. J’ai déjà commencé à intégrer cette problématique du calendrier trop chargé des élections dans ma réflexion pour 2028, je vous sortirai les fruits de cette réflexion en temps et en heure 🙂

Voilà pour conclure sur ces Communales. Enfin, le chapitre n’est pas totalement clos puisque l’on est en train de s’apercevoir que des gens ont été éliminés des listes électorales. Quelle est l’ampleur du phénomène ? Je ne pense pas que l’on atteigne les 77% mais il faudrait quand même se poser la question si cela aurait pu être de nature à fausser la sincérité du peu de votes exprimés. Certains parlent de traficotage de 30 à 40 personnes par BV… multipliés par 1200, c’est largement suffisant pour passer devant. Charge donc aux vaincus de démontrer la malversation avec force preuves probantes, sinon ce sera le traditionnel « azo raisina fa tsy mitombona« .

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

49
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Rafangy
Membre
Rafangy

en decembre dernier, des preuves irrefutables ont ete montrées mais le azo raisina fa tsy mitombina a toujours prime

Joany
Membre
Joany

Et combien de voix réelles parmi ces 23%?
Il y a un ras-le-bol total de ces élections truffées de fraudes à tous les niveaux.
A trop vouloir jouer avec le feu, on risque de se brûler.
J’ai bien peur que le tic-tac n’ira pas jusqu’au bout mais ça va faire un boum dans peu de temps

mpijery
Membre
mpijery

Pas forcément, car si ses opposants sont lassés des elections et ne viennent plus voter, ils n’auraient plus besoin de traficoter le resultat pour gagner. Ça leur simplifiera la vie, on attendra pour le boum

Debile Profond 2.1.5 ™
Membre
VIP

Et combien de voix réelles parmi ces 23%?

Posez vous la question dans l’autre sens: « combien de de voix réellement réelles dans les 48% du vainqueur ? » 😛

Joany
Membre
Joany

Effectivement, ça mérite plus de réflexion cette question

Bloo
Membre
Certifié

Perso, je cumule un peu toutes ces raisons… mais attention, je suis bien allé voté….comme à chaque fois, sans beaucoup d’espoir certes, mais je m’acquitte toujours de mon devoir quand je le peu. Si la situation s’améliore après tant mieux, sinon, devoir et conscience obligent.




Afist
Invité
Afist

Trop d’élections tueent les élections, on n’en a pas encore fini car Son Eminence a prévu une consultation sur les iles éparses

Rafangy
Membre
Rafangy

et en cas de victoire du oui (les iles doivent nous revenir) qu’est ce qu’il pense à faire? y envoyer des pirogues pleines de gens bourrés de herbe et d’alcool comme un certain samedi? même s’il sait très bien que c’est une base militaire, donc zone rouge

ilpensiero
Invité
ilpensiero

je préfère de loin le système de vote ancien, vous savez les bulletins individuelles par candidats, l’avantage c’est que lors du dépouillement on n’aura pas de risque que des fraudeurs mettent plusieurs bulletins pliés dans l’urne avec la complicité de certains agents. Pas besoin de vérifier ces foutus signatures qui ne servent a rien, bah oui, quand on compte les bulletins, on n’a pas toujours le temps de vérifier les signatures. Mais tout ça ce n’est pas grave, continuez a dépenser des milliards pour un système d’élection foireuse

Rafangy
Membre
Rafangy

c’est marrant ce bulletin unique hein! en europe, ils ne l’utilisent pas, mais ils l’imposent dans les pays africains!avant 2009, on avait toujours les bulletins individuels que chaque candidat doit imprimer à ses propres frais, mais l’acheminement vers les bureaux de vote revient au ministere de l’interieur, d’accord, il y a eu des fraudes, mais comparées au systeme actuel, ces fraudes là sont de pipi de chat

ilpensiero
Invité
ilpensiero

le gars qui a proposé le système de bulletin unique il devait s’en frotter les mains

Debile Profond 2.1.5 ™
Membre
VIP

c’est marrant ce bulletin unique hein! en europe, ils ne l’utilisent pas, mais ils l’imposent dans les pays africains!

Faux !

En Allemagne, aux États-Unis ou encore en Belgique, les citoyens votent en cochant le candidat de leur choix sur un bulletin unique, sur lequel apparaît l’ensemble des candidats ou des listes candidates.

https://www.bulletinunique.org/




Rafangy
Membre
Rafangy

autant pour moi! j’ai vu les dernières presidentielles françaises

angady
Invité
angady
ilpensiero
Invité
ilpensiero

et la bas ils ont plein de bureaux de votes minables? genre le courant est coupé durant les dépouillements? l’allemagne aurait fêté son 35ème anniversaire sans delestage tiens

The Man
Membre
The Man

En Europe, peut-être plus de bulletin unique mais ailleurs, c’est toujours d’actualité.

Rafangy
Membre
Rafangy

« continuez a dépenser des milliards pour un système d’élection foireuse »
les milliards ne sont pas tous depensés dans une election

ilpensiero
Invité
ilpensiero

l’argent qui « pourrait » rentrer dans les popoches ça pourrait aussi être inclus aussi dans le système




Rafangy
Membre
Rafangy

eh oui! moi, j’ai vu comment Portos a organise les elections , et tous les bureaux de vote ont ete correctement dotés de materiels, de meme de 1992 jusqu’en 2007, mais depuis l’apparition de la cenit/ceni, c’est la misère dans chaque bureau de vote

ilpensiero
Invité
ilpensiero

la kmf/cnoe c’est déja une époque loin

Rafangy
Membre
Rafangy

plutot les dirigeants de la kmf/cnoe sont rassasiés(voky izy dia natory)

rnaivos
Membre

Charge donc aux vaincus de démontrer la malversation avec force preuves probantes,
et je rajouterai, auprès des autorités competentes mais pas auprès des partisans :-). Car je reitère, personne n’a interet à ce qu’il y a une revolution vu ce que ça nous a apporté depuis l’independance (1972/1991/2002/2009).

Rafangy
Membre
Rafangy

auprès des autorités compétentes? il y aura une litanie de azo raisina fa tsy mitombina

razafi
Membre
razafi

Le problème est là et je pense que c’est la pire de tous nos problèmes. Nous pensons qu’une révolution ne nous apportera rien car les stigmates de 2009 sont tellement énormes que nous n’osons plus nous lever contre l »injustice de peur de creuser plus profond. Donc non seulement nous sommes pauvres, nous avons un système de m**rde, nos dirigeants sont corrompus mais on va se taire car la révolution n’est jamais bon pour Madagascar. Pour résumé parceque je suis tombé 5 fois de mon vélo, je vais arreter de prendre mon vélo fermant définitivement la possibilité que la 6ème sera peut être la bonne pour vraiment révolutionnner mon moyen de locomotion.




ramatoa
Invité
ramatoa

exact!

kof
Membre
VIP

Qu’en penser ? Qu’en déduire ? Qu’en conclure ?

Une seule réponse logique pour moi. 80% des gens s’en foutent de qui gagnent et dirigent le pays. C’est totalement sans intérêt pour eux. Du coup ils s’en foutent aussi des fraudes et autres manipulations électorales. Bah oui, pourquoi sen préoccuper quand on n’a soi-même choisi personne?

mpijery
Membre
mpijery

Dans cette logique, ils ne devraient pas non plus se plaindre sur les errements des dirigeants. Du coup, c’est peut-être un début d’explication sur le fait que la majorité accepte tout et n’importe quoi sans réchigner

kof
Membre
VIP

J’ose espérer que dans l’immédiat c’est un message envoyé à ANR : « Dernier avertissement, on ne fait que s’abstenir cette fois-ci. La prochaine fois on pourrait agir ». Mon coeur a envie de croire ça mais ma tête refuse car ça serait trop beau. Les gens se sont juste abstenus car ils avaient mieux à faire, même quand ils n’avaient rien à faire.

zainjafy
Invité

Ovay andro alahady io fifidianana io e

Ngita
Invité
Ngita

23% de participation, c’est un très bon signe pour moi, cela veut dire que les malgaches commencent à ne plus croire au messie et père noël, il est temps, ils commencent à comprendre qu’ils ne peuvent plus compter que sur eux même, ils vont enfin commencer à travailler, à produire et à se débrouiller…; et l’étape suivante je sais déjà mais il peut se passer beaucoup de temps encore, donc la prochaine étape c’est d’attraper les dirigeants qui passent leur temps à sucer leur sang et les fruits de leur travail et ce peuple va les bruler ou les guillotiner sur la place publique pour en faire des exemples pour le générations futures. Zay vita enfin l’espoir renait!
c’est une autre lecture!!

Pragmatique
Invité
Pragmatique

« Peut-on parler d’onction populaire quand on est élu par 48% .. de 23% ? Soit par … 1 électeur sur 10 »

Je pousse la logique: 731 K inscrits sur la liste, sur une population tananarivienne (CUA) estimée à 1.625 millions (selon les documents de presentation Tanamasoandro), soit 45% d’inscrits ;
48% des votes gagnés, sur un taux de participation de 23%; donc on parle d’une onction populaire à 4.96% de voies pour le gagnant.

Clairement, le peuple ne croit plus: ni au système qui dirige ce pays, ni aux personnes qui dirigent le système (en bref: le fanjakana).

Je suis curieux de savoir combien a coûté chaque voix pour le candidat gagnant (ar / voix obtenue) à la lueur de l’extravagante pré-campagne et campagne électorale que la population a du supporté.

Debile Profond 2.1.5 ™
Membre
VIP

Un grand classique en démocrature bananière …

kof
Membre
VIP

Si seulement on produisait beaucoup de bananes… 🙂




Debile Profond 2.1.5 ™
Membre
VIP

En plus 😛

big
Invité
big

Autre analyse. Après Marc Ravalomanana, en 1999, sa femme Lalao Ravalomanana, a été élue, en 2015, avec un peu plus de 98.000 voix, Lalatiana Rakotondrazafy étant loin derrière. En 2019 donc, Naina Andriantsitohaina a gagné l’élection de Tanà avec quelque 73.000 voix. Un chiffre qui n’atteint même pas le niveau de celui de Lalao Ravalomanana, il y a 4 ans. Alors même que le nombre de citoyens en âge de voter a naturellement augmenté en 4 ans, et pire, ce nombre a été presque « doublé » avec les doublons à tout va…Quel enseignement tirer de cette réalité?:
1) l’éléction de Naina Andriantsitohaina lui confère un statut frustrant, car il n’a pas pu battre un « Ravalomanana ».
2) Si le candidat de TIM ne porte pas le patronyme « Ravalomanana », il ne sera pas élu (Hery Rafalimanana battu par Andry Rajoelina, Rina Andriamsinoro battu par Naina Andriantsitohaina. le cas de Patrick Ramiaramanana est différent car Marc Ravalomanana était au pouvoir)
3)La question de légitimité de pose. Un grand journal malgache a titré « Tanà change de patron ». Au fond de moi, c’est un peu incongru. N.A. est légalement élu mais légitimement chancelant.
4) Les Pro-Ravalomanana ont un comportement bizarre: ils vont jusqu’à sacrifier leur ville seulement parce que le candidat n’est pas un « Ravalomanana »…Matière à réflexion.

Rafangy
Membre
Rafangy

rectif du 1): hery rafalimanana a ete battu ,marc ravalomanana etant encore president de la republique

big
Invité
big

Très juste, merci. Donc qu’il soit ou non au pouvoir, son nom compte beaucoup.




Rafangy
Membre
Rafangy

malheureusement ou heureusement, oui!

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!