26 millions de pauvres

Heureux d’appauvrir le peu de classe moyenne qui reste ?

Je regardais le déroulement de ce « Tsinjo fameno » et la première réflexion qui m’est venue en tête c’est « ça y est, cette fois on a atteint le fond« .

Non mais vous vous rendez compte ? Devoir faire un emprunt pour pouvoir ne serait-ce que manger tous les jours, pour moi ça y est, c’est foutu, cette fois on est au fond du gouffre.

J’aurai encore compris un emprunt pour faire des investissements, acquérir des actifs qui vont produire de la richesse .. mais là non, c’est un emprunt pour pouvoir acheter son riz, pour manger, pour payer sa facture de Jirama. Donc un emprunt qui ne vous enrichira jamais, mais au contraire, qui vous appauvrira encore plus. Un emprunt à la consommation c’est ce qu’il y a de pire au monde : c’est une aberration, une hérésie, une monstruosité à ne surtout pas faire !

Bah oui, une fois que vous aurez mangé, au sens propre du terme, ce pognon en moins d’un mois, il va encore falloir le rembourser sur les 12 mois suivant. Bonjour la spirale infernale.

Bref, c’est à cet instant précis, amis de la classe moyenne, que je vous plains vraiment à Madagougou. Du fait de cette crise covid 19, vous n’avez donc droit à rien, si ça n’est que celui de mourir. Ou de vous endetter. Et donc, encore une fois, de vous appauvrir.

C’est tout simplement malheureux. Pour vous donner une idée, ardine et moi n’avons pas eu particulièrement besoin d’aide financière durant cette crise covid 19. Et bien sans rien demander, hop, l’Etat français nous a quand même donné du cash, gracieusement, wow ! Voilà, et c’est ce genre de choses qui nous incitent encore davantage à nous acquitter de nos obligations fiscales et de nos cotisations sociales.

On donne beaucoup. Et on reçoit beaucoup, c’est comme ça que ça marche.

Et c’est là qu’une fois de plus toute l’étendue de notre misère nous explose à la figure à Madagougou. L’État ne veut (ou ne peut) donner grand chose, et en face, pas grand monde ne cotise ni ne paie ses impôts non plus. Du coup, quand la situation part en sucette comme avec ce covid19, il n’y a plus de marge de manoeuvre, on ne peut plus faire semblant, tout le monde est pris à la gorge.

Vous savez quoi ? Telle que je vois la situation, Madagougou va continuer à s’enfoncer dans une crise socio-économique sans précédent. Faillites en cascade des entreprises, chômage lourd, paupérisation extrême de la classe moyenne, croyez-moi il va falloir quelques années pour revenir au niveau d’avant le covid19, un niveau qui n’était déjà pas si terrible que ça.

Mais le plus urgent, pour le moment, c’est de continuer à em*merder Marc Ravalomanana et ses entreprises. Même si une bombe nucléaire devait exploser à Madagougou, non, il est plus important d’abord de neutraliser Marc Ravalomanana.

Les joies de la Normandie

C’est pathétique. Mais bon, ce sont les dirigeants que vous avez voulu (ou pas). Bonne chance les gens, de mon côté je vais plutôt aller continuer à déguster mes plateaux de fruits de mer et continuer à sillonner les belles routes françaises avec mon avion de chasse.

 

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
36 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Afist

Tsy hindram-bola @ intsony isika fa hampihinan’iem ireo izay mbola tsy nmaty tsara

Modifié 1 mois plus tôt par afistardni
gasy

ayez une pensEe pour nous quand vous macherez le gambas. Nous on l’a dans le luc (ou pas)

Modifié 1 mois plus tôt par gasy
gasy

j’ai pas fait ce dernier, c’est sur

Afist

Avec l’inamovible docteur en doublon a l’Interieur, on n’est pas sorti de l’auberge

banksybeat

Avec le fetichisme electoral ambiant de la communaute des bailleurs, c’est perdu d’avance




Rafangy

même si tous les électeurs iront voter, les orange trouveront toujours un moyen pour frauder, et je ne pense pas que le mamimbahoaka va partir après une élection

Rafangy

je croise les doigts pour que cela soit vrai!

zo.zefa

izao dia izao.

Rafangy

et il est fier de poser à cote de ces gens qui ont emprunté 300 000ar! ça ose vraiment tout!

Afist

avec le sourire pour dire aux beneficiaires: Dans Ton Luc




Gérard

et le masque ?

en fait, tout le monde porte un masque, bout de chiffon pour les uns, sourire politique pour un autre

Afist

Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond avec ce gars, aucune notion de priorite, des decisions ridicules et les tan-dapa qui en profitent au max. Il n’est vraiment pas fait pour le poste

zo.zefa

c*n de chez c*n le mec.

Rasendra

Tête à claque !

Debile Profond 2.1.5 ™

Combien de mois pour lui rembourser la cadillac et la Lexus ? 😛




mangableu

Rectifiez-moi si c’est faux mais donc ces 350 ou 400.000 Ar c’est le salaire mensuel de ces personnes? 🙁

Rafangy

dans les zones franches, oui, le salaire brut tourne autour de ces chiffres mais il faut y ajouter les heures suppl ainsi que les indemnités diverses

Soso

C’est quoi ce sourire, prezidà? Etes-vous content que vos compatriotes s’endettent?

Soso

Incroyable!

mangableu

Moi je trouve que c’est Vraiment en ce moment de crise qu’on voit l’ampleur du disfonctionnement et la situation du système (à cause des mal gérances successives). S’il n’y avait pas cette crise, on n’aurait jamais su comment fonctionne la cnaps, l’administration,…; bref tout est opaque mais vu la crise, ils ont du faire un plan d’urgence tip-top qui ne correspond pas vraiment à l’attente de la population, et c’est là qu’on se rend compte que le système mis en place n’avait rien à f…. du peuple! On vous soutirait juste de l’argent pour faire vivre les (hauts) fonctionnaires mais jamais pour votre bien-être.
Mais tout ca, pour pouvoir le percevoir, il faudrait avoir un minimum de capacité d’analyse et de discernement (que la majorité des malagasy n’ont plus à cause de l’échec de l’éducation).

Modifié 1 mois plus tôt par mangableu




mangableu

Hélas oui! Mais ca reflète vraiment la situation de cette entité; ca veut dire indirectement que elle même n’a plus assez d’argents (pour x raisons) pour aider ses membres.

Debile Profond 2.1.5 ™

Normal vu que cette entité joue avec l’argent de ses membres dans des actions de société foireuses.

mangableu

En tout cas, je sais maintenant qu’on ne peut pas compter sur la cnaps en temps difficiles. Les volan-jaza et les tralalas ne sont que des Clopinettes pour faire un semblant d’aide. Le mieux c’est de (bien) gérer soi-même sa vie en épargnant au max afin de vivre assez correctement quand on sera vieux.

mangableu

Ben oui! Mais très difficile à faire pour la majorité des ménages à Mada vu ce qu’ils vivent au quotidien.




Rafangy

vous souvenez vous de l’autre année où le régime bleu ou transition a distribué à tout va par le biais de la cnaps de l’argent aux retraités (je ne me souviens plus du montant)

Rafangy

l’adage ho tonga tsy ho ela ohatran’ny volan’ny cnaps n’est pas arrivée sans raison

Bary Kely

C’estb vraiment le monde à l’envers. Dommage

Izyo

Moi ce que je ne comprends pas avec ceux de Madagougou c’est qu’ils pensent que chasser Ra8 leur fera du bien. Le Ra8 en question peut vivre où il voudra sur cette terre. Il créera son entreprise où il voudra et ça fonctionnera car sa richesse est dans sa tête. Ceux qui veulent le chasser en ce moment ne survivraient même pas 2 jours à l’extérieur de Madagascar. Mais bon….




Do NOT follow this link or you will be banned from the site!