31 décembre : dernier jour de cette année 2020

Le projet 2020 🙂

Zay, on y est, dans environ 24 heures il va falloir s’habituer à écrire (ou taper) 2021 au lieu de 2020.

Une année 2020 incroyable n’est-ce pas ? Où du jour au lendemain nos vies peuvent basculer, avec des restrictions incroyables. Une année qui nous aura également permis de voir à quel point nous sommes fragiles. Un roseau pensant certes, mais le roseau le plus faible de la nature quand même.

Mais 2020 aura également été l’année de la prise de conscience. Toutes ces choses que nous faisions inconsciemment et naturellement les années précédentes, auxquelles nous ne faisons pas attention, tellement cela paraissait évident et coulant de source, nous avons pris conscience de leur valeur quand nous avons été empêchés de les faire en 2020, de par la crise sanitaire.

Sortir, aller au restaurant, se déplacer dans d’autres régions, dans d’autres pays même, visiter, faire du tourisme… ou plus simplement, embrasser, faire la bise à quelqu’un(e), psssschhht comme dirait feu le Président Chirac, vita, kay !

C’est lorsque vous êtes privés de toutes ces choses, petites ou grandes, que vous en appréciez brusquement leur valeur. Et que, encore une fois, vous vous rendez compte de la préciosité des choses simples de la vie. Chaque jour est un cadeau, là avec 2020 on l’a bien senti. Et compris.

Pour ma part, et comme je vous l’avais déjà dit, quand on prend la vie avec positivité, que vous taillez votre route sans attendre les autres, et que vous appréciez réellement ce que vous avez, ce que vous possédez déjà, vous traversez un peu plus facilement les épreuves de la vie.

Tsy maka lagy, vous ne gaspillez votre précieux temps à envier, à jalouser, à faire des plans sur la comète. Bien sûr, il faut des projets et des objectifs dans la vie pour avancer, mais encore une fois, apprécions déjà ce que nous avons sous la main, apprécions le temps passé, les difficultés pour les avoir.

Passion monstre 🙂

Si j’ai passé des heures sur mon avion de chasse, c’est bien par passion. Passion monstre diraient certains, mais passion saine aussi. Se mettre au volant avec toujours ce petit plaisir jamais blasé, améliorer la bête avec toujours cette idée certaine du beau, bref, apprécier tout simplement.

Même après plus de 1000 jours on apprécie toujours

Je ne vais pas vous bassiner encore une fois avec mon histoire de robinet et d’eau chaude, mais je peux vous garantir que là aussi, c’est toujours le genre de petit plaisir que vous appréciez, d’autant plus que vous savez qu’ailleurs, c’est un luxe.

Bref, pour 2021, et comme je l’ai déjà dit, je ne vous souhaiterai pas une bonne année. Je vous la souhaite simplement meilleure, mais il vous appartient en grande partie qu’elle le soit. Ou pas 🙂

Je termine cette chronique avec une petite pensée pour M. Gérald D. Un fidèle contributeur sur actutana et qui nous a quitté cette année 2020. Digne et boute-en-train, jusqu’au bout. Bon vent DP, que la terre vous soit légère cher ami.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
4 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
gasy

tiens, je vais aussi essayer la moto electrique en2021. 80km max et charge rapide. 4h ou 250km ils disent. made in china bien sur.
Bon, on essaie d’initier des trucs.

gasy

ok ok, mbola vao nafarana sur alibaba

Modifié 15 jours plus tôt par gasy
Rafangy

on va enfin vous rencontrer l’annee prochaine!

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!