510 jours : un IEM et des velirano totalement à l’arrêt

Ça n’émerge pas, ça continue de couler

510 jours déjà ? Oui oui, tout à fait, depuis le 19 janvier 2019, le temps file tellement si vite, tic tac.

Et donc quid après 510 jours ? IEM ? Velirano ? Miami ? Tanamasoandro ? Jirama ? Toutes ces centaines de promesses « Votez pour moi » ?

Et bien malheureusement jusqu’ici rien du tout

Quelques inaugurations de travaux entamés sous la Présidence Hery Rajaonarimampianina mais des nouveaux projets, des nouvelles routes, des nouvelles infrastructures, rien du tout.

Et soyons réalistes, cette crise du covid 19 et ses conséquences sont bien parties pour durer au moins deux ans donc désolé d’être cru mais ce mandat d’Andry Rajoelina est déjà terminé tompokolahy sy tompokovavy. Et malheureusement ce mandat ce sera donc 5 années blanches.

Et qu’il ne vienne pas dire « ce n’est pas ma faute c’est celle du covid 19« , c’est bien de sa faute le 15 mars 2020 que d’avoir laissé filé ces 5 jours avant la fermeture définitive des liaisons aériennes. Ces 3 vols ont bien laissé entrer le virus à Madagascar pour arriver à la situation où nous sommes aujourd’hui.

J’aurais été PRM, les frontières auraient déjà été bouclées dès le 25 février 2020. Et oui, les archives sont là faisant foi. Le talent, l’anticipation, l’intuition, on l’a. Ou pas.

Ce virus est impitoyable et ne laisse aucune place à la moindre hésitation, la moindre tergiversation. Le moindre retard dans la prise de décision, la décision qui n’est pas prise « just in time » et c’est immédiatement la catastrophe industrielle. Qui lui coûtera donc son mandat, et plus grave, en vies humaines.

Droit vers le mur

Catastrophe sanitaire, catastrophe économique, scénario compliqué d’après-covid, là aussi j’ai prévenu, le moteur ne repartira pas comme cela, d’un simple claquement des doigts. Et tous les spécialistes s’accordent à dire qu’il faudra au minimum 2 ans avant de retrouver le niveau économique juste d’avant la pandémie.

Et n’oublions pas un autre facteur capital : tous les pays ici dans l’hémisphère nord seront eux-mêmes préoccupés à gérer ces mêmes problèmes chez eux, donc l’aide de la « communauté internationale », il ne faudra pas trop compter dessus ces prochaines années. Selon mes sources, pas du tout même.

Evitons au moins la famine

A ce stade, si j’avais un bon conseil à donner au pays endémique c’est sérieusement de prendre son angady (et ses tracteurs) dès aujourd’hui et de commencer à planter de l’artemisia du riz. Beaucoup de riz. Énormément de riz. Des millions de tonnes de riz. Comme vous aimez bien les copier-coller, cette proposition je vous incite fortement à la copier-coller. Et surtout à l’appliquer.

Tiens d’ailleurs, je vais aller bientôt récolter mon riz, dans mes rizières. Mon gardien et sa famille ne mourront pas de faim, c’est déjà ça.

Car si la crise sanitaire et la crise économique s’accompagnent aussi d’une famine, je vous laisse imaginer l’hécatombe. Ou l’Apocalypse ?

Ce covid 19 ne sera pas pire que la peste ou le choléra hein ? Évidemment, si le Président de la République s’entoure de créatures aussi peu compétentes, comment voulez-vous qu’il prenne les bonnes décisions ? Mais c’est son choix.

Par contre, son délire sur l’artemisia et ce Colisée hérétique, ça il l’a décidé tout seul, en son âme et conscience, personne ne l’a influencé ni obligé.

Le problème c’est qu’il entraîne tout un pays et ses 26 millions d’habitants dans son délire. Ceci étant, après tout, vous n’aurez que le Président que vous avez élu, c’est comme ça. Désolé d’être dur mais à un moment il faut aussi grandir et être responsable de ses choix. Et surtout de les assumer.

Bonne chance.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
14 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
zo.zefa

510j c’est trop peu, n’a t il pas déjà présidé la brillante transition?
Moi perso, j’aimerais qu’il dégage, quel point positif permettra t il de lui donner un bon bilan? A part peut être que dés qu’il met ses mains ou ses empreintes, on aura au moins l’assurance d’une destruction massive et de récession. Le copier-coller du mal en version originale.
 

Soso

Là, il creuse sa tombe tout seul, le pauvre. Pas besoin de grève ni de destitution qui vont nous enfoncer encore plus.
Comme il est dit dans le billet, les gasy devront grandir : respecter la démocratie et bien faire le choix pour les prochaines élections.

Debile Profond 2.1.5 ™

il creuse sa tombe tout seul, le pauvre

Avec la crise de la covid-19 il goutte a la solitude et au gout amer du pouvoir … (en plus de celui du coït orgasmik)
 
 

Modifié 1 mois plus tôt par Debile Profond 2.1.5 ™
Paulo

Le pire est à venir parce ce que le culte de la personnalité va prendre des proportions indécentes dans un déni de la réalité qui tiendra comme seule explication à ses décisions hors-sol…
Il a cru qu’il pourrait conduire son quinquennat d’élu comme il avait œuvré pendant sa transition : arrogeante, magouilleuse et gestion de l’état du matin pour le soir…
Sauf que la donne a changé, la pandémie a sifflé la fin du scénario prévu, le père Noël de la campagne électorale est en train de se transformer en père fouettard : adieux Disneyland et autres copiés/ pompés, le temps de la frime fait désormais partie du passé mais lui, pense encore pouvoir vivre son rêve: celui du président triomphant accédant au statut de l’icône…
Ses prochains mois donneront lieu de sa part, à une recherche désespérée pour continuer à donner l’illusion d’une émergence mort-née mais en utilisant des méthodes douteuses où liberté d’expression seront réduites à la portion congrue et où le pouvoir pointera d’un doigt accusateur, les ennemis de l’extérieur de la seule critique possible …
Le risque que le pays bascule dans une démocratie bâillonnée est de plus en plus probable, la seule inconnue étant la réaction des gens entre docilité endémique et contestation active et concrète ….
 
 

Rafangy

il est trop gentil le elman an disant a l’arret un truc qui n’a jamais demarre

Coco

Pour réaliser toutes ces promesses, il faut qu’un gouvernement oeuvre de sorte à ce que son économie marche. Or, ici, aucun plan de relance économique depuis presque trois mois, là où les autres l’ont fait dès la première semaine de confinement.Pire même, la reunion qui devait avoir lieu avec les opérateurs économique hier a été repoussé à Mercredi prochain alors que chaque jour qui passe est une chappe de plomb pour les sociétés.
 




Rafangy

le regime s’en fout de l’economie, le regime a deja recu de centaines de millions $, et il lorgne encore sur les dizaines de millions de l’ida pour les pays affectes par le corona virus, ce qui explique cette hausse du nombre de cas ces derniers temps

rjs

Une chose qui peut ne pas être “totalement à l’arrêt”, ayons la correction de nous corriger nous-mêmes : “s’entoure de créatures aussi peu incompétentes” hoe ? “Aussi peu compétentes” no izy raha tsy izany lasa double négation Ra-grand-maître-tsy-manao-paharoa

zo.zefa

Ohatra anao ihany ny rehetra e: « Tsy manam-paharoa » no fiteny ry très grand maître ô!

Rafangy

vao haingana teo aho nahita hoe faly ery isika rehefa mahita vahiny miteny gasy na be diso aza, fa manambany ny gasy kosa raha manao fahadisoana amin’ny teny vahiny ny gasy;

libertad

izaho manaiky fa ny olana taloha misy faly ery nitsikera an dRavalo fa lazain’ny sasany fa tsy mahay miteny anglisy, nohon’ny miteny ny DJ voahitsy fa tsy mahay miteny frantsay d marary ery ny fon’ireo mpanenjika fahiny




carole

En plus du mauvais choix au mois de mars, il y a le «mamitatena» actuel. Se gargariser que la pandémie est maitrisée alors que cela ne fait que commencer. On peut feinter les téléspectateurs mais pas le virus.

libertad

Et qu’il ne vienne pas dire “ce n’est pas ma faute c’est celle du covid 19“, c’est bien de sa faute le 15 mars 2020 que d’avoir laissé filé ces 5 jours avant la fermeture définitive des liaisons aériennes. Ces 3 vols ont bien laissé entrer le virus à Madagascar pour arriver à la situation où nous sommes aujourd’hui.

Si le DJ Rajoelina voulait vraiment lutter le covid19, il aurait du fermer les vols depuis bien longtemps, fermer les vols juste pour 15 jours ou 1 mois au plus aurait été plus bénéfique que ces 3 mois ou je ne sais plus de pseudo-confinement. Au lieu d’entendre la ministre de l’incul ture BM blablater « tsy grave nohon’ny pesta sy choléra io, andao eritreretina oe raha akatona ny sidina dia tapaka ny jirama satria tsy afaka manafatra solika intsony blabla … » on serait sorti dans la m*rde depuis bien longtemps. Le DJ et sa clique se plaint de travailler jour et nuit ou je ne sais quoi, on s’en fout, vous au moins vous pouvez faire un repos de luxe dans vos villas ou pleurer dans vos voitures de luxes, nous le peuple, on n’a que les yeux pour pleurer. Au lieu de nous focaliser sur la lutte contre le coronavirus main dans la main, le DJ nous a pondu son colisée de la honte, en moment de crise ils arrivent toujours a nous surprendre.
A ce stade, ce n’est plus question de cpasmafote, en plus de jeter la patate chaude, vous humiliez le personnel de la santé; le Ministre de la Santé dit qu’on est au stade 3 mais le DJ dit au calme qu’on est au stade 1 et que la situation est maîtrisée. Désolé mais il n’y a que les c*ns et abrutis qui epérent quelque chôse de bien chez Panaoremix et sa clique.
Espérons terminer le quinquénat vite et qu’il dégage vite le DJ et sa clique, ils ont amassé assez de thunes comme ça

Modifié 26 jours plus tôt par libertad
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!