A quand le vrai développement à Madagascar ?

Tout le monde peut rouler un jour en avion de chasse 🙂

A quand le vrai développement à Madagascar ? Première réponse qui vient en tête : dans 100 ans ? Et encore ça c’est la réponse optimiste car au rythme actuel, le pays en voie de développement est bien parti pour le rester … pour quelques siècles encore.

Cette covid 19 aura révélé aux yeux du monde toute l’étendue de notre pauvreté. C’est bien simple : il n’y a rien qui marche au pays endémique. Tout n’y est que bricolage en mode pompier. Aucune infrastructure, aucun système de soin, aucune efficacité sanitaire, sociale, économique. Tsy misy n’inoninona !

Madagougou ça manque de tout

Tout est piloté à vue, tout est bricolé avec les moyens du bord, le manque est palpable et visible partout, bref, ça fait plus pitié qu’autre chose.

Madagascar est l’archétype même du pays pauvre qui devient toujours plus pauvre. Ça n’a aucune bonne gouvernance, ça ne se paie pas, ça n’investit dans rien, ça vit des subsides et des miettes de la communauté internationale, ça vole et ça détourne, ça carbure aux 3V, bref, toujours ce même vieux modèle qui ne marche pas depuis 60 ans.

Là en 570 jours, qu’est-ce qui a été fait, tic tac ? Ça a la folie des grandeurs mais en fait ça n’a pas les moyens de les réaliser. Oui c’est bien de penser grand, je l’ai même soutenu, mais il faut avoir l’humilité d’y aller par étapes aussi.

Moi aussi j’aimerais posséder et rouler dans une Ferrari (neuve) un jour. Mais on commence modestement par une petite hdi pour faire le job. Puis on travaille beaucoup, on se paie beaucoup, on investit beaucoup, et ensuite on peut rouler dans un avion de chasse. Mais on ne relâche pas la pression, on persévère, on se paie, on investit encore et encore, on se donne les moyens de ses ambitions et un jour on achète un avion supersonique.

Certains veulent commencer par l’avion supersonique et du coup, aujourd’hui tout le monde … marche à pieds. Même pas le moindre taxibe à l’horizon, kay.

De la nécessité de changer le mindset

Il faut qu’on change de paradigme au pays Madagougou. De logiciel même. Arrêtons avec cette frime et ce werawera latent et mettons nous sérieusement au travail.  Arrêtons cette spirale des pauvres qui deviennent toujours plus pauvres, amorçons la pompe de la richesse car a fortiori les riches deviennent toujours plus riches.

Bah oui, je n’ai aucune honte (ni frime) à le dire : ardine et moi nous allons devenir encore plus riches, sans que le werawera ne nous monte à la tête : nous gérons nos finances avec la plus grande attention, nous faisons la chasse aux dépenses inutiles (la Banque a halluciné quand j’ai voulu avoir des explications sur un prélèvement inconnu de quelques €), nous investissons tout azimut mais avec prudence et surtout nous sécurisons tout cela car on ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve. Les coups durs sont toujours possibles, la preuve avec cette covid 19.

C’est cela le changement de paradigme et de logiciel. Et qu’est-ce que je peux dire de plus si ce n’est que ça marche vraiment ?

En repartant de zéro, on peut déjà arriver à des trucs plus que corrects en moins de deux ans. Et nous ne nous arrêterons pas là 🙂

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
27 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
babakaty

Eux ils pensent que construire des stades avec terrains synthétiques pendant le confinement pourrait sauver l’économie,et ça pilule de nouveaux stades bien colorés même au fond fond de la brousse comme si les rassemblements sportifs seront autorisés dès de demain.Au lieu de boucher les trous sur les routes nationales,ils ont donc opté pour le bling bling…

Rafangy

la construction des stades avec pelouse synthetique est uniquement reservé au ragova qui est un tres proche du dj, il faut toujours donner aux copains coquins

Rafangy

moi, je soutiens qu’on sera sur la voie du développement, une fois qu’on aura pendu avec des crocs de bouchers ces politiciens véreux

mpijery

plus véreux et plus jeunes 🙂 Ce genre de politiciens se renouvelle plus facilement que d’autres

Rafangy

eh on en pend a chaque nouvelle fournée, ce n’est pas si difficile non?




kof

Jadis on était un pays en voie de développement.

Rafangy

et actuellement, on est un pays hyper developpé vers l’age de pierre

libertad

la réponse est simple: le vrai développement arrivera quand Rajoelina dégagera du pouvoir. On aura du vrai développement quand on aura des dirigeants qui ne passent pas leurs temps a faire du werawera et du poerapoera, on l’aura quand on aura de vrais techniciens au pouvoir, des gens qui ont quelque chôse dans le cerveau que dans la bouche. quand le président sera un vrai président qui laisse ses ministres travailler et tenir la vie privée de sa famille en privée pour ne pas saouler le peuple avec les merssi prezida bonaniversera zanak i filou même en temps de crise

Je Comprends Pas Et...

la réponse est simple: le vrai développement arrivera quand Rajoelina dégagera du pouvoir.

Même pas. Comme l’a très bien souligné Elman dans son article, c’est bel et bien un problème de mentalité. Dégager Rajoelina du pouvoir ne garanti en rien que son successeur fasse mieux que lui. Tant que les dirigeants et la population (oui!) ne comprendront pas les besoins essentiels à l’essor du pays, Madagascar en sera encore au même point lorsque le reste de l’humanité aura colonisé Mars.

kof

la réponse est simple: le vrai développement arrivera quand Rajoelina dégagera du pouvoir

Vous croyez? Des comme lui il y en a à la pelle à Magadoudou, profondément incompétents au fond et qui n’y voient pas clair à part comment accéder et rester au pouvoir. Ce n’est hélas pas une question d’un seul homme. ça serait trop facile.




mpijery

Et si en fait le vrai problème c’est que nous les Malgaches … sommes vraiment cons ?

Au moins on l’est en période électorale: on est prêt à laisser élire n’importe qui. Je sais bien qu’il y a des fraudes mais il est encore plus facile de frauder quand il n’y a que 20% de citoyens qui s’intéressent à l’élection
J’entends toujours dire de la part des abstentionnistes que peu importe qui sera là, ça ne changerait pas leurs quotidiens, qu’est-ce qu’ils croient, en laissant la barre à des incompétents, ça irait mieux?

Modifié 1 mois plus tôt par mpijery
kof

Les abstentionnistes font justement partie du problème, plus même que ceux qui votent mal.

ilpensiero

Pas moi en tout cas, je ne suis pas un madagougouen

ilpensiero

En tout cas, si la mentalité malagasy est nulle, on peut dire que Rajoelina fait en sorte qu’on soit encore plus nulle qu’avant

idefix

Hélas, chez nous c’est la politique du ventre avant tout !
Il nous faudra un Super El man et un bon dictateur pour nous sortir de cette chierie 😛

Ianona

Tout est dit dans la chronique, développement = travail, un point c’est tout.




Ianona

Je dirais même plus, travailler dans un domaine dans lequel tu es compétent, lol

kof

Le problème c’est qu’ils ne savent pas qu’ils sont incompétents. Car pour savoir qu’on est incompétent il faut être compétent.

Rafangy

vous vous rappelez de la chanson de mahaleo ,( i kala soa no ataoko sekretera partikilera, je ne parviens plus à me rappler ni le titre ni les paroles ), eh bien , cette chanson reflete parfaitement l’etat d’esprit de beaucoup de gens: »Car pour savoir qu’on est incompétent il faut être compétent. »

kof

J’ai retrouvé les paroles 🙂

Tao an-tsekoly, izaho no Gisitra,
Matetika faran’ny lisitra,
Faniriako nefa, ny ho tonga Minisitra;
Ka i Bado sy Dondrona no ataoko Direkitera,
KalaSoa, Sekretera Paritikiliera,
Ilémahay, raha azoko, ataoko Saofera;

Fa i Koto, Lietinàko fahiny,
Hahazo ny toerana iriny,
Ho tretrika sy faly,
Fa Sekretera Generaly;

Mitsangana ary ity Minisitera,
Mitsinjarazara ho Vaomiera,
Hanatanteraka, ny Hafokana lany era!

Ireo tary somary manky visy,
Hataoko sefo serivisy,
Handinika ny hadalana rehetra misy;
Vaomieran’ny Enti-mody tsy vita,
Vaomieran’ny Fitaovana tsy hita;
Vaomieran’ny Habadoana,
Vaomieran’ny Hakamoana.

Ireo Mpampianatra nanambanimbany,
Ny Tale, anisan’izany,
Hampindraiketiko famafana tokontany;
Ireo « surveillants » kosa,
Nanao izay hahakanosa,
Eny anjoron-trano, Mandohalika! Hanala trosa;

Fa ny anay ts’isy azo rarana,
Fifohan-tsigara, fisotroa-mafana,
Fa fakan-drivotra lava,
Rehef’avy eo samy mibaraka, dia samy mirava;
 
Ireo Vehivavy ’zay namingavinga,
Niseho ho favy, niseho ho kinga,
Ampiriatiko, ts’ary avelako rah’ tsy mandringa;
Ireo Lehilahy tsy resiko, fa mafy be,
Manan-tsaina, tsara bika, tsara tareh’
Rah’ vao mitrena, « allez! affecté… »

Fa ny Minisiterako, dia Sekoly Tsy Miangatra,
Fa ny Ambony Haforitra, ny Ambany Hasandratra,
Ao Amiko no TENA HITRANGA,
’Ty dradradradraina hoe FITOVIAN-TSARANGA! 

Modifié 1 mois plus tôt par kof
Rafangy

merci; merci, et c’est exactement ce qui se passe au pays!
encore merci




Rafangy

l’expression se coucher à 1:00, c’est pour contrer l’autre qui est un couche tard et se reveille avant l’aube, rappelez vous les conseils de ministres à 6:30 chaque lundi, des ministres appelés à 23h(une ancienne ministre de la justice avait dans sa chambre des vetements tout pret à etre enfilés des fois que le president la convoque)ou à 4h, mais le mamimbahoaka a oublie que le type en question etait tous les jours présent au palais d’ambohitsorohitra à 7h,

babakaty

Il était toujours à 7 h à Ambohitsirohitra pour éviter de provoquer des embouteillages sur son passage de Faravohitra jusqu’au palais d’Etat.Des mauvaises langues disaient qu’il réglait les affaires de Tiko avant l’heure d’ouverture des bureaux avant 9 heures en ces temps là…

zo.zefa

Il y des gens qui travaillent pour le vrai développement à Madagascar.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!