Aaah, la France va redémarrer

Après les annonces du Premier ministre Edouard Philippe ce jeudi 29 mai, tout le monde a poussé un ouf de soulagement : la France va pouvoir entamer son redémarrage.

Et cela a été rendu possible grâce à la première phase de son deconfinement réussi, depuis le 11 mai dernier.

Un deconfinement réussi

Une phase délicate car à ce moment là, personne ne pouvait prédire si ça allait marcher ou pas. L’épidémie pouvait très bien reprendre de plus belle ou au contraire, continuer sa phase descendante.

Et c’est ce deuxième scénario qui s’est produit tompokolahy sy tompokovavy : les chiffres ont continué à baisser spectaculairement, les hôpitaux ont quasiment aujourd’hui un taux d’occupation repassé à la normale, tous les départements sont quasiment en vert.

Comment expliquer ce miracle ?

Par la batterie de mesures qui ont été prises, tout simplement. Lesquelles ? Le port du masque obligatoire dans les transports en commun, la distanciation sociale, les gestes barrière, la restriction des déplacements, tout ce faisceau de mesures ont donné les résultats espérés : le virus a été en peine pour continuer sa propagation et quand il ne peut plus se diffuser et bien zay, vita, il disparaît.

On pourrait aussi parler des températures à la hausse, il a été prouvé que plus les températures augmentent et plus le virus n’appréciait pas. Bon évidemment, on n’a pas atteint les 60° comme dans une machine à laver mais vers les 30° et plus, c’est déjà pas mal.

Si les données épidémiologiques sont encourageantes, la situation socio-économique par contre est des plus catastrophiques. Des mesures ont heureusement été prises sur ce plan, mais les dégâts sont quand même très importants.

Une situation socio-économique préoccupante

Les entreprises qui ont gelé leur recrutement ces 10 dernières semaines ont fait exploser le nombre de chômeurs et quand à l’activité économique, nous sommes déjà à -20% du PIB pour ce premier semestre 2020.

Mais encore une fois, contrairement à certains pays endémiques, la France a mis en place un formidable plan de soutien aux travailleurs. Entre autre, un chômage partiel avec une continuité de rémunération généreuse sans doute jamais vu dans aucun autre pays au monde.

Mais aujourd’hui, maintenant que les données épidémiologiques sont encourageantes,

il faut se remettre au travail
1
En télétravail ou pas ?x
.

Continuer à vivre avec le covid 19

Bien entendu, tant que l’on n’aura pas 0 cas de covid 19 en circulation, 0 cas en hospitalisation et 0 décès, cela veut dire que l’ennemi, même fortement affaibli, est toujours là, tapi, attendant son heure. Donc on ne pourra pas faire comme s’il n’existait plus, au contraire, il va falloir continuer à vivre avec lui pendant un bon moment. Donc rester toujours prudent, y aller par étape.

Après 10 terribles semaines, on commence donc enfin à voir le bout du tunnel. Pouvoir prendre sa voiture et enfin circuler sans restrictions à partir du 2 juin, on va pouvoir apprécier cette liberté retrouvée.

Pendant ce temps, au pays endémique, les données épidémiologiques continuent de s’alourdir, quand à l’aspect socio-économique, nous avons déjà décrit l’apocalypse en gestation, nous n’y reviendrons pas. Sur le plan politique que dire d’autre à part lol ?

Ouf, merci President Macron de nous avoir évité ces prophéties, ces remèdes de derrière les fagots, sans parler de ces constructions incongrues et polémiques en pleine crise sanitaire. Et en France, personne n’est inquiété ni incarcéré même si on émet les critiques les plus virulentes qui soient.

Les Français peuvent aujourd’hui réfléchir tranquillement au format de leur 14 juillet à venir. C’est autre chose quand on a des dirigeants qui savent faire la différence entre ce qui est prioritaire, urgent et important. Et qui prennent également le temps de la consultation, en toute humilité, sans dedakisme et sans pinga pingisme pour leur ego démesuré et leur petit quart d’heure de gloriole.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!