Aaah mon riz arrive bientôt sur Tana

Oui oui, mon riz vient vraiment d’ici 🙂

Gné ? Et oui, comme moi j’ai toujours pris soin de prendre mon angady, ma b*** et mon couteau, et même en étant à 8000 kms, on m’informe aujourd’hui que le riz de mes rizières sera bientôt récolté et livré dans quelques jours. Comme les marronniers, comme tous les ans, la rente tombe.

Donc pour résumer, j’aurai encore été à Madagougou, j’aurai eu mon modeste petit toit sur la tête, j’aurai mon puits, j’aurai certainement une collection de batteries et des panneaux solaires (sécurisés), et j’aurai donc également quelques tonnes de riz.

Bref, un fiainana peut-être pas tsotra, milamina et mirindra comme ici en France, mais pas trop moche non plus car à ce stade, je vivrai donc en quasi autarcie. Avoir le luxe de pouvoir faire un bras d’honneur à la Jiramaty, waaa !

Et oui, gouverner c’est prévoir. Et j’ai donc pu avoir tout ça à Madagougou car … je me suis d’abord et toujours payé en premier. Un toit à moi, sans loyers, de l’eau, de l’électricité : le reste n’est que du bonus.

Et je possède aussi d’autres actifs qui m’auraient permis de générer de l’argent à Madagougou. Vous connaissez la Perline, mais il n’y a pas que 🙂

Pourquoi je vous parle de tout ça ? Par werawera et dedakisme ? Euh non, j’ai franchement autre chose à faire que de frimer comme certains. Non, c’est simplement pour vous montrer, pour la millionième fois, que l’on peut toujours s’en sortir, et ce que l’on soit payé en ariary mofogasy à Madagougou, ou en euros ici en France.

Ce n’est pas le volume d’argent qui rentre qui déterminera si vous êtes riche ou pauvre. C’est votre manière de le dépenser. Et surtout de le garder. Et encore mieux : de le faire fructifier.

Voila, tout ça, ce n’est donc pas de la science-fiction, de la théorie fumeuse, du wawawa, du yapuka sur le papier. Non c’est du testé, c’est de l’expérimenté, c’est du vécu. Et vous le savez, c’est du sérieux, puisque je suis parti de ça

Allez, je construis ma maison

Pour arriver à ça

Chez moi c’est basique et rustique .. mais quel luxe déjà 🙂

Voila tompokolahy sy tompokovavy. Pas besoin d’attendre le messie pour venir vous secourir ou vous sauver, vous pouvez vous sauver tout seul, et je vous ai déjà donné les clés pour le faire.

Votre avenir ne dépend que de vous. Pas des autres.

elman

Digital Native Allez on y croit !

Subscribe
Me notifier des
guest
13 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
rnaivos
1 mois plus tôt

on peut toujours s’en sortir, et ce que l’on soit payé en ariary mofogasy à Madagougou, ou en euros ici en France.

je n’ai rien à ajouter 🙂

Rakoto
Rakoto
Expert
En réponse à  rnaivos
1 mois plus tôt

Cet article nous met du baume au coeur rnaivos 🙂 N’est-ce pas?
Ny insécurité ihany tandremana mafy dia lasa io. Tazonina tsara ihany koa ny sécurité sociale aty France raha possible. Dia mba alefaso eto ny adiresy mba hivantananay rehefa mandalo any 🙂

mangableu
En réponse à  Rakoto
1 mois plus tôt

Atao RBNB e! 🙂

mangableu
1 mois plus tôt

Fa lainga lainga aloha fa tena sarotra ny fiainana ao Mada raha hoan’ny tanora. Sarotra ilay manana metier fa lasa petit boulot daholo sisa no hiainan’ny be sy ny maro.Ny criteres ahazoana an’ilay asa aminio tena discriminatoire be hoan’ zareo satria ilay profil exige eliminatoire direct! Misy zavatra tokony ahitsy mihitsy @io resaka fitadiavan’asa io ao Mada fa hitako hoe pretentieux loatra.

carole
carole
Gold
En réponse à  mangableu
1 mois plus tôt

Marina izany, ny orinasa afaka mampiditra mpiasa anefa mihavitsy nohon’ny fahasarotana mampiasa vola eto amintsika.

Rafangy
Rafangy
Expert
1 mois plus tôt

et où sommes nous? (1ere photo), moi je dirai à fenoarivo

Rafangy
Rafangy
Expert
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

je crois que c’est aux environs de fenoarivo alakamisy

Rafangy
Rafangy
Expert
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

ah autant pour moi! et merci pour la precision

barman
barman
Gold
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

Ambohimandry ?

ACTUTANA