Aah les nuits à Tana

Déconnecté des réalités endémiques l’elman, vraiment ?

Gné ? Non, au détour d’un commentaire dans les discussions, ça m’a rappelé comment les nuits pouvaient être angoissantes à Madag..ascar

Angoissantes comment ? Bah angoissantes dans le sens où tu ne te sens pas en sécurité tout simplement. Déjà l’eau c’est une première source d’angoisse. Comme c’est très rare que ça marche bien, tu as beaucoup plus de chance de ne pas en avoir que d’en avoir.

Surtout le mois d’octobre

En général, ça marche à tour de rôle, chaque quartier a son petit créneau pour avoir de l’eau. Si t’as pas de chance, ton créneau c’est vers minuit, donc toutes les nuits, obligation d’être debout à minuit pour remplir ta barrique d’eau. Charmant.

Mais de toutes les façons tu ne dormais pas car pourquoi est-ce que ces satanés chiens n’arrêtent pas d’aboyer ? Et vous commencez à vous en agacer et pourtant vous ne devriez pas. Les chiens aboyent car ils sentent, au sens propre comme au figuré, quelque chose d’anormal.

Des gars qui sont en train de faire un trou dans le mur, en train de forcer une portière pour piquer la batterie et l’autoradio, en train de visiter votre cour pour embarquer tout ce qui peut l’être, vos pompes, moteurs, panneaux solaires, en train de forcer la porte du garage… Voire la porte d’entrée principale de votre maison 😯

C’est pas très rassurant n’est-ce pas ? Et quand les gredins sont très bien informés, là vous pouvez commencer à vraiment vous inquiéter ! Genre « ils savent » que vous détenez un gros magot chez vous, donc ils viendront à 5, à 10, à 15 pour s’en prendre à vous, voler le magot, violer tout ce qui passe à leur portée, voire tuer quand ça se passe mal.

Au fait, comment « ils savent » ?

Ne demandez pas, ils savent tout simplement. Vous pensiez être discret en sortant de la banque, mais votre grosse sacoche avec les millions d’ar elle n’était malheureusement pas aussi discrète. Par contre la filature pour savoir où vous habitez, elle, elle sera discrète.

L’autre exemple qui m’avait marqué à l’époque c’était les « mpibizina » de voitures.. Ce matin il y avait 10 voitures dans votre cour. En fin d’après-midi, plus que 9… Ceux qui passent leurs journées à vous épier savent donc qu’il y a de fortes chances que vous venez d’en vendre une. Et hop bizarrement la même nuit, vous recevez des visites désagréables, avec force couteaux, sabres voire armes de poing.

Il y a même une légende urbaine qui circule à Antananarivo : dans la rue, il paraît que des « profilers » arrivent, rien qu’en vous regardant marcher, votre manière de marcher, votre attitude, votre regard, à déterminer si vous transportez une grosse somme d’argent sur vous. Effrayant hein ?

Bref, voilà à quoi ressemble vos nuits à Madag..ascar

Et plus particulièrement le dernier trimestre de chaque année, à partir du mois d’octobre, avec une tension à son summum quand on s’approche des fêtes de fin d’année.

Ah oui, dès fois aussi certaines nuits il arrive qu’il pleuve des trombes. Le problème c’est que vous n’entendrez plus rien : ni bruit suspect, ni chien qui aboie, plus rien, juste la grosse pluie. Et en général, quand la pluie tombe, hop, la Jirama coupe le jus, donc vous ne verrez plus rien non plus.

Par contre tous les bidules et trucs qui auront disparu au matin, eux vous les verrez assurément.

Charmant pays.

Subscribe
Me notifier des
guest
7 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Je Comprends pas Et...
Je Comprends pas Et...
1 mois plus tôt

Madagougou ressemble à un organisme rongé par toutes sortes de cancers et maladies mais sans médecin pour poser le diagnostique et traitement adéquats.

Rafangy
Rafangy(@rafangy)
Expert
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

je me demande toujours qu’est ce que le mamimbahoaka hajaina masoandrontsika a bien dans sa tete pour faire ce dedakisme sans precedent dans le monde

Coco
1 mois plus tôt

en train de visiter votre cour pour embarquer tout ce qui peut l’être

Une connaissance du côté des 67 s’est fait volé de cette manière un soir…sa cuvette, brosse, savon et tout ce qui sert à nettoyer la cour !

Modifié 1 mois plus tôt par Coco
zafimbaza
1 mois plus tôt

Maigre consolation : c’est comme au Liban. Ni eau , ni électricité , ni essence. Mais pourquoi avoir voté pour des incompétents corrompus ? Précision : les Libanais ne se volent pas entre eux , ils s’entraident.




RAININGORY
RAININGORY
En réponse à  zafimbaza
1 mois plus tôt

Miala any I Marie quat’sous avec son karnepokotany. Retour au moyen âge du Debisme. Bienvenue à Gougouland

Fil info

Commentaires

Voir d'autres articles

ACTUTANA