Acer Iconia Tab W500, une tablette Windows plutôt décevante

Jusqu'à preuve du contraire, Windows 7 n'est pas optimal pour une utilisation tactile

On avait parlé de la tablette Iconia Tab W500 de la maison Acer au début du mois de mars, lorsqu’elle s’était dévoilée durant le salon CeBit. Peu de temps avant sa commercialisation effective, un portail spécialisé a eu l’opportunité de réaliser un test sur cette tablette atypique de la firme taïwanaise dont les résultats risquent clairement de faire reculer les utilisateurs intéressés. Pour rappel, l’Iconia Tab W500 dispose d’une déclinaison sous Android OS, identifiée sous la référence A500.

Avant d’évoquer les résultats de la prise en main réalisée par des confrères, il serait peut être préférable de faire un petit rappel de la configuration de cette tablette tactile de la maison Acer. L’Iconia Tab W500 se construit autour d’une dalle de 10,1 pouces affichant une définition WXGA HD, soit 1280 par 800 pixels. Elle repose sur la plateforme Brazos de la firme AMD. Pour être un peu plus précis, la solution de la firme taïwanaise est animée par l’APU Fusion Ontario, le modèle C50, composé d’un CPU dualcore cadencé à 1Ghz et d’un GPU Radeon HD 6250. Cette puce est couplée avec 2Go de mémoire RAM en DDR3 et un SSD de 32Go de capacité. L’Acer Iconia Tab W500 est équipée d’un port HDMI, d’un lecteur carte multiformat, d’un port USB, de 2 caméras, d’un Wifi et d’une sortie audio 3.5mm. Un slot pour carte à puce 3G est disponible mais ce dernier est uniquement proposé en option. Comme il a été précisé plus haut, cette tablette de la firme Acer est sous Windows 7, plus précisément propulsée par l’OS Windows 7 Familiale Premium 32 bits. A noter que cette tablette atypique est accompagnée d’un dock la transformant en netbook, embarquant un clavier complet, un port USB supplémentaire et un port réseau RJ45.

Le premier défaut reproché à cette tablette Acer Iconia Tab W500 reste son gabarit qui ne la destine pas particulièrement à un public féminin. En effet, avec ses 27,5cm de largeur, 19cm de hauteur et 1,6cm d’épaisseur, le tout pour un poids conséquent proche du kilo: 970gr, elle se révèle relativement pesante au bout de quelques minutes d’utilisation en situation nomade. Les testeurs de cette tablette lui reprochent également sa finition plastique noire, pas réellement de bonne qualité puisqu’elle ne suscite aucune impression de solidité alors que la déclinaison Android bénéficie, elle, d’une finition en aluminium. Qui plus est, il est nécessaire de savoir tenir la tablette Iconia Tab W500 puisque des grilles d’aération sont disposées de part et d’autre de la solution, en raison du fait que le processeur n’est pas fanless et par conséquent, on sent parfaitement la chaleur dégagée. Il serait malhonnête d’affirmer que Windows 7 se prête tant bien que mal à l’utilisation tactile puisque c’est loin d’être le cas. En effet, malgré le fait qu’Acer ait implémenté une surcouche logicielle: Acer Ring, la réactivité du système ainsi que l’ergonomie de l’interface utilisateur ne sont pas de la partie.

Il suffit d’ailleurs de lancer plus de 3 applications pour que la tablette déclare forfait. Les principaux défauts reprochés à Windows, dans le contexte d’une utilisation tactile, ont été remarqués pour ne citer que la taille des icônes non adaptée ou encore la nécessité de réaliser des clics droits. Pour ce qui est de l’interface maison Acer Ring, elle présente encore pas mal de défauts et ne sert au final qu’au lancement de quelques applications. L’interface Windows 7 adaptée tactile est supposée gérer jusqu’à 4 points de contact, une caractéristique qui n’est pas d’une grande utilité puisque les gestes sont des plus limités. A titre d’illustration, le défilement tactile horizontal et vertical est géré par Firefox, ce qui n’est pas le cas du pincement qui est uniquement pris en charge par Internet Explorer, faisant ainsi l’impasse sur la fluidité et la performance. Pour finir, il est nécessaire de souligner que la réactivité du clavier virtuel n’est pas au rendez-vous et par conséquent, il est conseillé de ne pas se séparer du dock, qui coûte tout de même 100€ de plus.

elman

Digital Native Allez on y croit !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!