Ah la la ces îles Éparses

Juan de Nova

Sur ce sujet brûlant que sont ces îles Éparses : j’écoute tout le monde, je lis toutes les déclarations, j’écoute toutes les interviews, j’entends tous les commentaires, toutes les réactions.

Oui et donc, l’elman il a son propre avis non ? Oui bien entendu que j’ai ma propre opinion sur le sujet mais plutôt que de l’exposer sentencieusement, je poserai plutôt en lieu et place un certain nombre de questions.

Ceux qui défendent bec et ongle ces quelques cailloux de 50 km², ils font quoi pour les plus de 500 000 km² dont ils disposent et dont ils ont la jouissance au quotidien depuis bientôt 60 ans ? A part piller les ressources, couper les arbres, faire des feux de brousse à tout va, déféquer partout à l’air libre, polluer comme pas possible, tuer notre faune, sommes-nous capables d’avoir un jour, à défaut de nous respecter nous même, un comportement responsable et respectueux de la nature ?

On nous parle de souveraineté et autre fierté nationale. La bonne blague. Pile c’est donc « rendez-nous ces îles Malgaches » et face c’est « alleeez vazaha, allonge un peu, on a besoin de tunes, mangaaataakareee » ? Un comportement endémique qui doit bien faire rire chez les vazaha oui. Je les fréquente au quotidien ces vazaha, et je peux vous garantir que connaissant bien la manière dont ils pensent, qu’est-ce ça doit gloser dans les chaumières oui. Lire donc se fout** de notre gueule.

Imaginons que vous êtes en position de force. Que vous avez le flingue. Que vous occupez un territoire dont le sous-sol peut être potentiellement riche en milliards de barils de n’importe quoi, gaz, pétrole et autre… et que l’on vous demande poliment de partir. Vous partez ? Non je ne crois pas. Il faut être d’une naïveté incroyablement endémique pour espérer la main sur le coeur que le squatteur parte. Et ne parlez pas de résolution de l’ONU car de toutes les façons l’ONU c’est moi. Et va d’abord prendre quelques cours de realpolitik et de weltpolitik, on en reparle après, d’accord ?

Soit dit en passant, on ne sait même pas si on leur demande de partir … ou si on leur demande de « co-gerer » ensemble ? C’est typiquement malgache ça : c’est ni oui ni non, ça tourne autour du pot, « so de tsy mety, so de manala-baraka, so de bediny reny malala eo » ? Commence déjà à grandir, à t’affirmer et à affirmer ce que tu veux vraiment, et là peut-être un jour tu auras une petite chance d’être crédible aux yeux de ton interlocuteur ? « Président Macron, en mon nom et en celui du peuple malgache, nous vous demandons officiellement de restituer à Madagascar ses îles malagasy« . Zay, vita. Et c’est quelqu’un qui n’a pas la nationalité française qui ose parler comme ça, donc a fortiori, quand on l’a cette nationalité française, on ne devrait pas hésiter à parler d’égal à égal. Entre arrogants on se comprend mieux et plus vite.

De toutes les façons, ces milliards de barils de je ne sais quoi, ça servirait à quoi ? A cette fois finir de nous entretuer réellement … et définitivement ?

Voila. C’était juste quelques questions posées comme ça. Et je n’en attends pas forcément des réponses d’ailleurs. C’est pas un « kabary tsy valiana » … mais ces îles Éparses, c’est plutôt un « atody miady amam-bato« . L’art de la guerre, dans ce cas, préconise de ne pas prendre l’ennemi de front … mais plutôt de le contourner et … de le prendre par surprise par derrière. Vous prenez cette phrase comme vous voulez 🙂

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

69
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Rafangy2
Membre
Actif
Rafangy2

moi, mon avis, et je le soutiens toujours que ces iles restent françaises pendant un certain temps encore!le doute m’habite(tiens, je paraphrase Elman) que l’Onu va forcer la France appliquer la résolution de 1979

Roger
Membre
Roger

Ceux qui défendent bec et ongle ces quelques cailloux de 50 km², ils font quoi pour les plus de 500 000 km² dont ils disposent ….

J’adore ce paragraphe de elman mais c’est une réflexion/question terre-à-terre, et notre dj vit déjà sur une autre planète avec ses iles éparses, tamatave-miami, tanamasoandro, viaduc d’ampasika, autoroute- tamatave, tramway, et tant d’autres choses et sans compter les surprises à venir.
Le-vendeur-de-rêve est déjà sous l’ère Matrix et Inception. 🙂

Raleva
Invité

je suis convaincu que ces îles doivent nous revenir. mais en pensant à la situation de l’Irlande du nord, aux îles Malouines et surtout à Mayotte, je rejoins la position de R8 durant la campagne : il faut être fort d’abord pour traiter d’égal à égal. donc la seule question qui reste est « quand? » 🙂

Rabin
Invité
Rabin

Quoi qu’on dise ces îles sont malgaches sur la base des règles internationales.
À mon avis, il faut opter pour la stratégie de contournement. Commençons (si je suis un dirigeant bien sur) par décoloniser notre économie, je veux dire tout ce qui est secteur clé du pays, finances, énergie, industrie extractive, hydrocarbure… L’accord de défense, de nos jours, avec ce nouveau monde multipolaire il y a une puissance rempart pouvant faire face à l’agression occidentale. Pourquoi donc faire garder le poulailler par un renard ? Elle nous vole ouvertement, pourquoi donc on lui fait garder la maison? Avec un S400 ou S500 ça règle bien les affaires !

kof
Membre
VIP

Tout ça c’est beaucoup de bruits pour quelques cailloux et des chimères de pétrole. Aucun malgache n’a jamais mis les pieds sur ces îles. Qui sont d’ailleurs étrangement loin de Mada. D’où vient qu’on est en droit de les réclamer à la base? Mayotte et les Comores sont plus roches de Mada que certaines îles. A ce compte-là, revendiquons Mayotte.

comment image

Cupidonb25
Invité
Cupidonb25

L’annexion de Mayotte en territoire puis département Français est déjà une histoire conflictuelle alors arrêtons un peu cela, quand à votre prétendu qu’aucun Malgache n’ y ont jamais mis les pieds, c’est mal connaître la culture Malgache et plus précisément de ses pêcheurs vezo. D’ailleurs des histoires de refoulement de pêcheurs Malgaches sur ces îles font souvent les gros titres des journaux faites un peu des recherches sur internet au lieu d’affirmer des informations d’ignorant. Pour avoir souvent séjourner dans des villages Vezo je peux vous assurer qu’ils sont bien plus au courant de la situation de ces îles Malgache occupé disent il par des militaires Français qui leurs interdisent l’approche. D’ailleurs n’est ce pas là une des raisons pour laquelle la France y marque sa présence militaire ? afin qu’aucun Malgache jamais viennent y résider ou y marque leur présence.

kof
Membre
VIP

Les Vezo? Mais arrêtez! L’Etat malgache n’en a rien à f*utre des Vezo alors laissons-les en dehors de cette histoire. Vous avez vu la distance qui sépare ces îles de Mada sur la carte? Certaines sont aussi loin que les Seychelles et les Comores. Sérieux. Même les Vezo ne peuvent pas s’y aventurer dans des pirogues, présence française ou pas.

Je pense que dans l’imaginaire collectif des Malgaches, les Iles Eparses se trouvent à deux encablures des côtes malgaches. Accessibles en pirogue au pire en quelques heures …

Olivier
Invité
Olivier

Les Vezo, formidables marins dans l’âme avec de vraies compétences ne mettent pas les pieds sur ces iles avec leurs pirogues… Ils ne vont pas en haute mer. Leur seule façon de naviguer est d’utiliser la brise de terre du matin pour s’éloigner du rivage et d’attendre que cela s’inverse en brise de mer l’après-midi pour revenir. Ils n’ont pas d’autre façon de se repérer que de rester en vue de la terre.
Par contre, certains « armateurs » malagasy de petits bateaux à moteur, pêcheurs d’holothuries (concombre de mer), font tenter l’aventure (très risquée !) à leurs équipages qui naviguent au GPS vers Europa ou Bassas de India pour aller piller des fonds marins où foisonne encore leur prise préférée.
Et effectivement, il y a eu quelques altercations entre les français et ces barques aventureuses.

kof
Membre
VIP

Altercations qui ont été médiatisées à fond à Mada comme l’incarnation de la répression sauvage du pauvres et gentils pêcheurs malgaches (les braconniers donc) par les méchants soldats français (en charge de protéger la zone).




Rafangy2
Membre
Actif
Rafangy2

les malagasy font semblant d’ignorer les zones interdites, ils pensent que la notion de madinika passe même hors de Mada

kof
Membre
VIP

ils pensent que la notion de madinika passe même hors de Mada

C’est exactement ça en plus. 🙂

ramatoa
Invité
ramatoa

et c’est l’argument pour se protéger, hihihi, pour pouvoir continuer de vivre hors la loi

Raleva
Invité
Raleva

à ce rythme, kof va réfuter le fait que des Betsimisaraka ont fait la razzia d’esclaves au Mozambique et aux Comores. ne pas négliger à ce point l’histoire de son propre pays.

kof
Membre

C’est connu comme le loup blanc les razzias d’esclaves effectuées par les Betsimisaraka aux Comores. Quiconque s’intéresse à l’histoire de Mada connaît ça. Mais qu’est-ce que ça vient faire ici? Sous prétexte que les Betsimisaraka faisaient des raids aux Comores et en Afrique de l’est avec des pirogues aux 17ème et 18ème siècles, c’est censé prouver que les Vezo vont s’aventurer dans les Iles Eparses en pirogue? lol . Oh wait! C’est vrai que c’est Raleva et ses connexions logiques sans fil. Wifi.

Rangita
Membre
Certifié
Rangita

Ces îles sont plus proches de Le Madagascar que de La france, enfin il me semble.




kof
Membre
VIP

Oui et alors?

Rangita
Membre
Certifié
Rangita

D’où vient que Le lafrance est en droit de les occuper à la base?

kof
Membre

La France se les a accaparées. Maintenant c’est la France. Izay, vita. Comme la Réunion et tant d’autres à des milliers de km de la France. Des îles inhabitées au milieu de nulle part. Vous passez à côté en premier, vous les prenez pas?

Olivier
Invité
Olivier

Tout simplement parce qu’elle s’y est installée durablement, avant d’autres, sans conquête ni massacre, sans contestations pendant des lustres. Elle les a de surcroît mises en valeur et protégées.

kof
Membre
VIP

Je ne suis pas opposé à ce que la France rende ces îles à Mada. Mais pas maintenant. Ni dans 10 ans. Ni même dans 50 ans. Nous ne méritons pas de récupérer ces îles. Comme nous ne méritons même pas la grande qui est juste à côté.

ça fait quoi de vous quand vous ch*ez partout chez vous? Dans votre salon et vos chambres à coucher? Quand vous dégradez votre propre maison, avez-vous le droit d’en réclamer d’autres bien entretenues ailleurs? Je ne crois pas non.

Rafangy2
Membre
Actif
Rafangy2

ces iles n’ont jamais ete malagasy, alors quand la France aura décidé de donner l’indépendance a la Réunion, alors nous pouvons penser un peu pouvoir les annexer




Raleva
Invité
Raleva

puisque les français sont des colonialistes nés donc ils ont tous les droits 🙂

kof
Membre

En tout cas ils ont plus de droits que nous. C’est ainsi. Quand vous voyez un 4mi dans la rue, vous vous dites qu’il est votre équivalent? Au mieux vous allez avoir pitié, au pire… 🙂 Et devinez qui est le 4mi dans le concert des nations? Mangataka reee!




Rafangy2
Membre
Actif
Rafangy2

je dirai plutôt que les français sont des visionnaires nés

Ralek
Membre
Gold

Ces îles sont plus proches de Le Madagascar que de La france, enfin il me semble.

Vous n’avez qu’à reclamer La Réunion avec votre raisonnement.
Et puis tant qu’à faire, les Comores et Maurice!
Relisez un peu l’histoire de ses îles que Rafangy a mis plus bas. Elles n’ont jamais été à nous ces îles, aucun malgache n’y a foutu les pieds, aucun malgache n’a été chassé de ces îles!




Rafangy2
Membre
Actif
Rafangy2

il faut revenir en arrière lors de la colonisation, apres le 6 aout 1896, Madagascar était nomme Madagascar et dépendances incluant toutes les iles aux alentours comme Nosy Be, Ste Marie, les Comores(si vous pouvez voir un billet de banque de la période coloniale, c’est bien inscrit la dessus), et après la défaite du nazi et la création de l’onu avec le leitmotiv le droit des peuples de disposer d’eux-mêmes et puis de la conférence de Brazzaville, et du referendum de 1958, de Gaulle a détaché de Mada toutes ces iles, l’administration coloniale avait même pense a faire tenir un referendum aux habitants de Nosy Be et Ste Marie pour les garder françaises, mais de Gaulle-un grand visionnaire soit dit en passant- a inclus ces 2 iles mais garde les petites iles et l’archipel des Comores,et après la renégociation des accords de coopération le 6 juin 1973, et avec sa folie de grandeur, deba a voulu récupérer ces iles qui n’ont jamais été malagasy, mais sous la dependance de Mada durant la colonisation,
alors si le rajoelina compte aveugler les malagasy avec la declaration de ses sbires qu’un accord sera trouve avant le 26-06-2020, il se trompe lourdement,deba a deja reclame l’application de la resolution de l’onu a Mitterand, le grand Jacques mais tous les president francais ont tous promis une issue favorable, promesse jamais tenue, et ce n’est pas Macron qui va nous les restituer avec tous les investissements que la France y a mis

Rangita
Membre
Certifié
Rangita

Détrompez-vous, Macron est à la solde des rotschild-rockfeller-morgan & Cie..
Ce sont les compagnies pétrolières qui y ont investi les sous, et non pas Le LaFrance.
Les temps ont changé depuis Charlie.

Rafangy2
Membre
Actif
Rafangy2

rotschild-rockfeller-morgan &cie ce sont tous des occidentaux, et en matiere de restitution d’iles, je crois que beaucoup de pays y reflechiront a plusieurs fois avant de franchir le pas, au vu de ce que l’Argentine (une puissance militaire quand meme) a tente contre l’Angleterre

Raleva
Invité
Raleva

savez-vous que tous natifs de Ste Marie avaient les privilèges des ressortissants français dès qu’ils mettaient les pieds sur le sol français, avant l’accord de coopération de 73.

zana
Membre
Actif

Il faut voir la réalité en face. Andry ne peut pas prétendre être le mastodonte de géopolitique par rapport à Macron. Il fanfaronne tout simplement pour montrer aux malagasy qu’il gère à la vitesse TGV. Mais ce ne sont que des paroles. Je rejoins Elman pour confirmer qu’il doit tout d’abord gérer la mise en valeur de madagascar et après, comme le Mauriciens demander la restitution de ces îles. Mais j’ai l’impression qu’il fera des ces îles des gîtes d’étape de luxe avec ses copains malagasy maffioso. Miami sera plus rentable dans ces îles qu’à Toamasina où règne aussi des petits clans de maffia prêts à en découdre avec les gros bonnets de l’île

Ralek
Membre
Gold

Exactement, les mauriciens sont déjà un peu plus crédibles dans leur demande, étant donné qu’ils ont fait preuve de développement sur leur île pourtant ayant quasiment aucune ressource!




Ianona
Membre
Gold

Vous n’avez pas compris? Réclamer ces îles éparses est un grand bluff tout simplement. On fait semblant de réclamer et puis on lance le dossier au fond d’un placard. On les mentionnera à nouveau lorsqu’on sera devant la tribune de l’onu.

Ralek
Membre
Gold

Bah voilà, vous aussi vous pensez comme moi.
Exactement: déjà régler les problèmes innombrables sur l’île principale, à commencer par les besoins primaires de ton peuple, puis bien gérer les ressources.
Réclamer des îles dont on n’a aucunement les moyens de les exploiter ni les défendre, alors que sur l’île principale on brade nos ressources aux plus offrant quand on ne les brûle ou gaspille pas. Je dirais que plus babakoto, tu meurs.
Ces cailloux, moi je n’en ai rien à faire, d’ailleurs, ces îles, je suis certain qu’avant leur découverte, au 18ème siècles, aucun malgache n’en avait connaissance!

kof
Membre
VIP

scénarios possibles :
– une mafia y établit des bases pour faire transiter toute sorte de trucs
– une flotte de bateau de pêche chinois s’y abat en échange de financements pour la campagne électorale du dirigeant en place
– un milliardaire russe achète une des îles en catimini, ni vu ni connu
– des investisseurs transforment une des îles en usine à touristes, ruinant l’environnement.
Je continue? 🙂

Ralek
Membre
Gold

Vous pouvez lister tout ce que vous voulez, on aura jamais ces îles à l’état actuel des choses!
https://fr.sputniknews.com/international/201906041041339272-cession-iles-eparses-verbiage-arguties-diplomatiques/

kof
Membre
VIP

Et c’est tant mieux 🙂

Ralek
Membre
Gold

Juste ANR qui fait le Coq devant tout le monde que je trouve pathétique.
Si vous voyez la réaction de certaines personnes sur facebook…
Je suis sûr que la majorité ne sait même pas la différence entre ZEE et Eaux territoriales.




Olivier
Invité
Olivier

Je retiens de cet article cité par Ralek que, même si Macron a la majorité à l’AN, les chances de voir voter une loi de cogestion sont très faibles :

«Je pense très sincèrement que sa majorité parlementaire ne sera pas au rendez-vous pour valider.»

Tout comme pour Tromelin et Maurice, l’accord cadre sera peut-être rédigé, mais il restera bien au chaud dans les oubliettes du parlement.

Debile Profond 2.1.5 ™
Membre
VIP

Pourriez vous me communiquer le lien du rapport sur les iles éparses que vous aviez publié dernièrement que je retrouve plus, merci DP.

sarah
Membre
sarah

on donne le terrain aux karanas, en échange de services rendus

Rakotosambany
Invité

18:00 – ILES EPARSES
En France, le Rassemblement national s’oppose à toute négociation entre la France et Madagascar « sur la gestion et la souveraineté des îles Éparses ». « Le Rassemblement National s’est toujours fermement opposé à toute tentative de remise en cause de la souveraineté française sur nos territoires ultramarins par des pays étrangers, comme ce fut le cas en 2013 puis en 2017 pour l’île de Tromelin », explique le parti dans un communiqué.

Jabs
Invité
Jabs

Fampangina – jaza fotsiny ny ataony governemanta mba jereo zavatra lazainy any andafy  » Un changement de souveraineté n’est d’ailleurs pas nécessairement l’option privilégiée par la République de Madagascar. Sur l’antenne de RFI, Naina Andriantsitohaina, ministre des Affaires étrangères malgache, souligne les limites de cette solution. « Il faut être franc, Madagascar, aujourd’hui, n’a pas les moyens de sécuriser cette zone. On a beaucoup d’autres priorités comme l’éducation et la santé.




Rafangy2
Membre
Actif
Rafangy2

deja que les vehicules des forces de l’ordre manquent cruellement de carburants pour traquer les bandits, j’imagine deja un batiment militaire malagasy derivant dans le canal de mozambique par manque de carburants

babakaty
Membre
babakaty

En parlant de carburant,cette histoire des iles éparses a vraiment occulté le prix du carburant et de la Jirama …On est déjà le 5 Juin et pas encore de baisse des prix ni la fin des delestages.

Rafangy2
Membre
Actif
Rafangy2

on a eu un delestage cette nuit vers 21:30!merci a MM>Olivier Jaomiary et Rajoelina