Alliance NEC et Lenovo, la rumeur est fondée

Les PC des deux fabricants seront désormais estampés de cette marque

Une éventuelle alliance entre le géant des PC chinois Lenovo et le constructeur japonais NEC alimentait les buzz, il n’y a pas très longtemps. Il se trouve que la rumeur est fondée puisque la mise en place de ce joint venture sino-nippon vient d’être confirmée par les deux marques. Les constructeurs concurrents ont donc du souci à se faire.

Dorénavant, les utilisateurs devront s’attendre à voir dans les rayons des magasins spécialisés des PC estampés de la marque NEC Lenovo ou inversement. La création de ce joint venture entre les deux enseignes répond à plusieurs objectifs mais en résumé, le but sera de se hisser au sommet du classement mondial des fabricants. Au niveau de cette alliance, c’est le géant des PC chinois qui sera majoritaire puisque ce dernier dispose de 51% des actions de la nouvelle marque. Pour ce faire, Lenovo a injecté 175 millions de dollars US en actions. Cependant, les deux enseignes continueront à œuvrer personnellement au niveau de leur secteur d’activité respectif et la coentreprise ne devrait aucunement « cannibaliser » les activités des deux firmes. Selon le communiqué de presse diffusé par le joint venture, il bénéficiera des atouts de chaque enseigne, plus précisément du réseau de distribution mais également de fournisseurs du Chinois Lenovo et des potentiels de développement de solutions du nippon NEC.

En réalité, le principal objectif du nouveau joint venture NEC Lenovo est de dynamiser la productivité des divisions PC des deux enseignes et ce, en misant sur une économie à grande échelle. Les deux constructeurs mettront effectivement en commun la conception, le développement, l’approvisionnement en matériaux et la production de leurs solutions informatiques. La mise en place de cette coentreprise présente également des objectifs plus ou moins personnels pour les deux fabricants. En effet, le constructeur Lenovo voit en cette alliance une opportunité de « conquérir » le marché du pays du Soleil levant, qui occupe le rang de troisième au niveau mondial mais qui est toutefois assez fermé vis-à-vis des marques étrangères. Grâce à NEC, le fabricant chinois devrait se positionner très vite au rang d’acteur majeur du marché PC nippon puisqu’il bénéficiera des 20% de parts de marché de la marque japonaise. Pour cette dernière, cette coentreprise sera une occasion pour s’affirmer au niveau mondial puisque le constructeur Lenovo occupe actuellement le rang de troisième, en termes de parts de marché, derrière Dell.

Ainsi, après avoir fait acquisition de la division PC de la firme américaine IBM, voilà que le géant chinois Lenovo met en place une alliance stratégique avec le japonais NEC, dans une perspective de croissance continue.

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!