Alors ce Barea / RDC ?

Comme à l’accoutumée, petit reporting sans prétention de ce 1/8ème de finale, opposant nos Barea aux Léopards de la RDC.

Début de match tonitruant

Nous y sommes maintenant habitués, les Barea ont effectué un début de match en fanfare. Le jeu s’est encore amélioré, les passes sont courtes et précises, on note une réelle volonté collective de construction de jeu.

Et ça porte rapidement ses fruits : ouverture très rapide du score par les Barea, avec un magnifique pleine lucarne d’Amada, dès la 9ème minute ! C’est le scénario idéal que j’avais espéré, que nos Barea mènent la course en tête, c’est beaucoup plus confortable pour la suite du match !

Malheureusement, plus les minutes s’égrènent et on commence à ressentir une certaine fébrilité dans la défense malagasy : c’est la première fois depuis le début de cette CAN que l’on observe cette fébrilité en défense des Barea, le bloc n’est plus aussi compact.

Les passes deviennent également moins précises, coté défense cela se traduit par une
grosse nonchalence et fatalement, les Congolais reviennent rapidement au score, égalisation signée Bakambu sur une tête piquée, à la 21è minute.

On notera beaucoup de fautes chez les Congolais, pas loin d’une vingtaine en première période, bénéficiant au demeurant d’un arbitrage assez complaisant.

2eme mi temps

Les deux équipes reviennent sur le terrain, moins fringantes qu’en première mi-temps.

Les Malgaches puisent dans leurs ressources et reprennent la tête du match à la 77ème, grâce à Andriatsima, qui rend la monnaie de leur pièce aux Congolais, en marquant lui aussi sur une magnifique tête piquée.

La RDC relève alors son jeu d’un cran et se porte souvent dans la surface malagasy. La malédiction malagasy refait surface avec cette égalisation congolaise quasiment dans les arrêts de jeu, suite à un corner repris au deuxième poteau, alors que les Barea se voyaient déjà en quart de finale à l’issue de la période réglementaire.

Tout est donc à refaire et ce seront les prolongations qui départageront les deux équipes.

Et cette fois tout semble perdu car au vu de leur jeu et de leur fatigue, on voit mal comment les Barea pourront tenir jusqu’aux 120 mn !

C’etait sans compter sur notre extraordinaire gardien Adrien, qui par 2 fois pendant ces prolongations nous a sauvé de l’élimination de la compétition.

A l’issu des 120 minutes, les 2 équipes sont toujours à égalité, on en arrive à la fatidique et cruelle séance de tirs au but.

Contrairement aux Congolais, les Barea n’ont pas tremblé et n’ont loupé aucun de leurs 4 tirs. Les Léopards eux se sont loupés 2 fois.

J’ai souvent posé la question de savoir si nos Barea se sont bien entraînés pour d’éventuelles séances de tirs au but, j’ai maintenant ma réponse.

En conclusion

1/8ème de finale difficile pour les Barea mais de toutes les façons, plus on avance dans cette compétition et plus il fallait s’y attendre. Les poulains de Dupuis, malgré quelques faiblesses en défense, n’ont jamais été menés au score pendant ce match et l’essentiel est là : la qualification pour les quarts de finale de cette CAN 2019 !

Un quart de finale à suivre ce jeudi 11 juillet à 21:00 heure française, où nous serons opposés soit au Ghana, soit à la Tunisie. Nous y reviendrons.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
21 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Rainintsara

En coupe du monde 2018, l’équipe qui a marqué le plus beau but du tournoi en 1/8 de finale est devenue championne du monde…
Le rêve éveillé continue.
Alefa Barea.

mangableu

Contrairement à ma femme, je ne suis pas fan de foot. Mais pour une fois, je dis, afefa barea! On n’a plus rien à perdre dans cette histoire, le reste ne sera que du bonus, alors faites vous plaisir en jouant le prochain match.
Par contre, c’était galère de trouver un site pour regarder le match en live car je me suis rendu compte que la tvm n’avait plus sa tv online sur moov.mg.

Raleva

les matches ne sont pas manapa-tsinay mais deviennent manapaka lalandrà 🙂

Rahandy

Je ne suis pas très foot, mais j’ai pu voir les tirs au but, et aussi suivre des bribes du match, alors, je dis bravo, c’est juste magnifique, les joueurs ont travaillé dur. Et puis, sentir l’ambiance et la joie des gens, unis autour d’un seul objectif. C’etait palpitant

mangableu

Nampitsangam-bolo mihitsy ve? Hihihi

Rainintsara

Avant le tir au but, le président est allé aux toilettes pour faire sa prière.




Rahandy

Ou pour vider la vessie avant, sao latsaka, il a raison

Tabraka

; ny anay ny lalan-drivotra no nanondrana

Rnaivos

Dans un des post autour du BAREA j’espérai Pour eux un parcours à l’Islandais en euro 2016. Ou ils ne se sont fait éliminé qu’en quart. Quand personne ne les voyait sortir de poule.

Maintenant que les BAREA sont en quart, je commence a voir plus grand et je leurs prédis le parcours Dannois en euro 1992, qualifié in extremis par la disqualification de la Yougoslavie ils sont devenus champions d’europe Après avoir vaincu tous les grandes équipes qui se sont dressées contre eux
#AlefaBarea

kof

On notera beaucoup de fautes chez les Congolais, pas loin d’une vingtaine en première période, bénéficiant au demeurant d’un arbitrage assez complaisant.

Après le gardien de but du Zimbabwe, ils ont corrompu l’arbitre? lol

Sinon pour moi la principale information de ce match est que mentalement les gars sont donc assez forts. Ne pas s’effondrer mentalement après 2 égalisations de l’adversaire, surtout à la 90ème minute… c’est balaise. Normalement c’est le genre de chose qui vous assène un sale coup derrière la tête et vous coupe nettes les jambes. Trouver les ressources pour tenir en prolongation et assurer les tirs au but après ça, chapeau!

kof

Oui les congolais ont été assez violents. 40 fautes contre 16 pour les Barea selon les stats. Comment peut-on faire 40 fautes dans un match et s’en sortir seulement avec 2 cartons jaunes? C’est incompréhensible.

Sinon les congolais ne sont pas tous mauvais perdants. Prenez 10 minutes pour mater cette vidéo. Vous ne le regretterez pas 🙂

https://youtu.be/Wm2MgFwv_OA




ramatoa

hahaha,
mampihomehy mampalahelo
Mampihomehy ilay zavatra ataony
nefa je comprends ny déception-any
Mbola misaotra an’i BAREA nampahalaza tsara ny Malagasy sy i Madagascar e!

mpijery

Bon, il y avait quand même une main (involontaire) et une tacle dans la surface qui n’ont pas été sifflées

kof

En compensation des 40 fautes congolaises 🙂

kof

Sinon j’adore le coaching de Dupuis. Quand les Congolais ont vu Morel entrer à la 105ème minute, ils ont du se dire : “WTF? Lui? Maintenant?” 🙂

Sur le papier, Morel est le meilleur élément des Barea. C’est le joueur le plus connu, qui évolue dans le meilleur club. Le voir débarquer à la 105ème minute, quand vous n’avez plus de jambes, c’est quand-même un sale coup infligé à votre subconscient. 🙂 D’autant plus qu’ils n’étaient pas au courant de la poisse Morel. Poisse qui est maintenant exorcisée. 🙂

kof

hihihi 🙂

J’ai quand-même flippé quand il est entré. D’ailleurs il se prend un carton jaune pour une vilaine faute quelques minutes plus tard. Le seul carton jaune des Barea en … 120 minutes. Je suis toujours pas rassuré même s’il a maintenant prouvé que l’équipe peut gagner avec lui sur le terrain. 🙂




ramatoa

mois aussi, je disais, quel bel coup de la part de Mr Dupuis de faire rentrer Morel quand tout le monde est fatigué.

Le Maizina

Hihi! ataovy heure Tanà e! ny décontraction-ny gasy tena hafa mihitsy!

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!