Alors, ce bilan des 100 jours ? 1ère partie

Alors, ce bilan des 100 jours ? 1ère partie

Andry Rajoelina, avec l’un de ces shows dont il a le secret, a fait le bilan de ses 100 premiers jours à la tête de l’Etat Malagasy. Cela s’est déroulé le dimanche 28 avril au Palais des Sports, à Mahamasina.

D’emblée, le Président a démarré son show avec la dichotomie Merina-cotiers. Il s’est déclaré comme Merina d’origine, et côtier dans le cœur. L’occasion également pour lui, et tout au long de son allocution, de pointer du doigt les critiques incessantes dont il fait l’objet. »Certaines personnes ne seront jamais contentes, quoi que vous fassiez » selon le Président de la République.

Sur le plan des réalisations, il a vanté la désignation du Premier Ministre en 3 jours, « originaire du nord« , ainsi que la mise en place du gouvernement en 3 jours. Des membres du gouvernement issus des 4 coins de l’île selon toujours le Président de la République. Un gouvernement efficace, qui a rapidement fait sa déclaration de patrimoine, avec un Président TGV et son Premier ministre qui a également présenté très rapidement son PGE devant les députés.

Andry Rajoelina s’est également longuement attardé sur la suppression du Sénat et le referendum avorté. Un attardement qui s’est apparenté à une véritable stigmatisation des sénateurs, en opposant leur faramineux budget de fonctionnement aux réalisations qui pourraient être effectuées pour le bénéfice de la population.

Le Président de la République a également vanté l’amélioration des services à Ivato, avec la refonte des douaniers et l’utilisation massive de scanner. Dans la foulée, il a évoqué la lutte contre la corruption dans les examens d’entrée dans la fonction publique.

Sur le sujet des fonctionnaires, il a mis l’accent sur la généralisation de l’utilisation du logiciel Augure pour la gestion des agents de l’Etat, une généralisation qui a révélé l’existence de 70 000 agents « fantôme » mais qui sont payés. Il a exigé que le nettoyage se poursuive en profondeur.

Coté réalisations, il a rappelé que 6 jours après sa prestation de serment à Mahamasina, il a immédiatement mis le cap au sud, afin de suivre la mise en place de pipelines d’eau et de forage, des travaux qu’il annonce livrés avant la fin de cette année 2019.

Apres le sud, le Président a mis le cap au nord, pour faire face à l’épidémie de rougeole. Il a insisté sur la gratuité des médicaments pour des millions d’enfants. Toujours dans ce domaine du social, il a également mis en avant l’importation urgente de vary mora, ce riz était selon lui une urgence pour les plus nécessiteux. A cet égard, le Président a souligné qu’il s’assure toujours personnellement que le travail soit bien fait. Toujours sur ce chapitre riz, Andry Rajoelina insiste sur sa promesse d’autosuffisance en riz, en cultivant 100 000 ha supplémentaires qui suffiraient selon lui pour que le pays assure son autosuffisance. Et cela tombe bien, la signature récente d’une convention de 200 millions $ avec la BAD permettront déjà de cultiver 70 000 ha dans le bas mangoky. Dans ce domaine de l’agriculture, Andry Rajoelina a réitéré son souhait de faire de Madagascar une île verte, avec donc 40 000 ha a reboiser tous les ans.

Le Président s’est souvent un peu emmêlé les pinceaux entre bilan et travaux à venir, en évoquant notamment la construction de 169 kms de route entre Tulear et le Menabe, ou encore la construction d’un pont de 800m avec installation d’un barrage.

Par ailleurs, sur le chapitre des aides, et notamment à propos de la Banque Mondiale, le Président s’interroge sur la faiblesse des aides pour Madagascar. Ah, Madagascar ne peut finalement pas s’en passer de ces aides étrangères ?

Sur le chapitre insécurité, Andry Rajoelina rappelle qu’il a immédiatement proclamé l’interdiction d’exportation des zébus. Sur ce chapitre de lutte contre les dahalo, il a vanté le déploiement de 1200 éléments armés sur l’ensemble du territoire, avec des résultats immédiats, comme les 62% de taux de récupération de zébus volés

Insécurité toujours avec l’existence selon Andry Rajoelina d’un énorme réseau de kidnapping et l’efficacité des forces de gendarmerie et de police qui ont permis d’interpeller 53 personnes jusqu’ici, dont les kidnappeurs du fils du Ministre des Affaires Etrangères.

Andry Rajoelina a fait une sensibilisation sur les vindictes populaires. Il a promis de construire des prisons spéciales et de faire condamner a perpétuité tous ceux qui ont tué des compatriotes. Il rappelle qu’un cahier de doléances est disponible à Ambohitsorohitra pour signaler tous les dysfonctionnements judiciaires relevés.

Andry Rajoelina s’est également longuement attardé sur les dotations en matériels pour les forces armées malagasy. Selon lui, 3 a 5 hélicoptères devraient déjà arriver avant le 26 juin et pour le transport des troupes et des marchandises, un espèce d’avion Transall est également prévu arriver avant le 26 juin. Côté surveillance des cotes malgache, l’armée est déjà à pied d’oeuvre avec des avions légers et des résultats concrets. Sur cette partie pêche illégale, Andry Rajoelina annonce que Madagascar aura le leadership pour la protection du littoral ouest, avec un sommet prévu d’ici la fin de l’année avec les pays limitrophes.

Dans cette première partie, Andry Rajoelina a également évoqué la considération internationale dont Madagascar commence à profiter, en étant notamment invité d’honneur à l’île Maurice, au Sénégal, ou encore l’invitation d’Emmanuel Macron ce mois de mai 2019 à Paris, sans oublier l’arrivée du Pape en septembre 2019

Voila pour le fond pour cette première partie. Evidemment, sur la forme, l’elman aura relevé quelques détails 🙂

  • Selon Andry Rajoelina, il dort  tous les jours a 1:00 du mat pour se réveiller à 5:00, et des fois « il est vraiment fatigué, il fait des pompes, des flexions« .
  • Pas mal le coup du pupitre pivotant. Le bilan agrémenté de séquences videos est bien vu.
  • Manafatra sa manondrana ? 33 jours au lieu de 100 jours : attention, la langue fourche de temps en temps.
  • Et on terminera avec le « Mahita tsara chérie » ? 🙂

Voila donc le résumé de cette première partie du bilan des 100 jours.

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

31
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
kof
Membre
VIP

Déjà 1ère question avant toute autre chose : ce show électorale était aux frais de qui?

Ralek
Membre
Gold

Moi personnellement, je trouve ça juste à vomir de faire un show pour les 100 jours! C’est quoi l’étapes suivantes, les 6 mois? après 1 an?
Combien a été dépensé pour ça? Qui a/va payer?
Un élocution à la TV aurait été moins coûteux!
SOYEZ EFFICACE AU LIEU DE FAIRE LE COQ! On dirait un gamin mal aimé qui a besoin d’affection….
Mon aversion envers lui revient! Moi qui commençait à me dire qu’il bossait.

no name
Membre

ai été coincé dans les embouteillages côté palais des sports hier en début d’après-midi : pas content
à la lecture de cet article : pas très convaincu de ce que le prm a dit donc pas très content
je suis un gasy pas encore content de ce prm, mais je veux bien l’être et même l’applaudir dès qu’il aura réalisé quelque chose de vraiment concret et utile, du moins quand je verrais que ces réalisations auront un véritable impact sur la vie des gasy en général. Pour l’instant je ne vois que du blabla et du bling bling.

Doraadm
Membre
Gold
Doraadm

Ny olana fotsiny dia efa vita fifidianana, sa efa fikarakarana fifidianana député io.
TGV est toujours en campagne partout où il passe avec ces multitudes de promesses et d’effets d’annonces.
Bref c’est un fin communicateur et showman mais coté réalisateur….c’est à voir

Raleva
Invité
Raleva

parole, parole et parole, toujours des paroles.

ramatoa
Invité
ramatoa

propagandy ny legislative , efa nolazainy t@ io ary hoe fidio ny député dia ……………… koo,




Roger
Membre
Roger

Et on terminera avec le “Mahita tsara chérie” ?

mdr
iza aloha le cherie e ? 🙂

Soso
Invité
Soso

C’était de l’esbroufe. Une allocution de plus de 2h pour dire que les karana seront protégés, qu’un pont sera fait, que des vary mora étaient distribués,….C’est d’un niveau d’un chef fokontany, à la limite d’un maire et non d’un président…

10 min max suffisent pour résumer des grandes réalisations. Mais hélas, il n’y avait pas et il faut divertir le peuple. C’est honteux….

Enfin, ne pas confondre bilan et projection. Faire un bilan, c’est faire acte de ce qu’on a réalisé. On dit toujours que l’équipe com de TGV est très forte mais là, sur le fond, ils se sont gourés grave.

Voilà mon bilan de la situation.

Raleva
Invité
Raleva

cela me rappelle mon enfance quand Radidy faisait les longs discours pour étaler ses connaissances, on était ébloui sauf que c’était pour masquer la crise économique du pays.

Soso
Invité
Soso

Effectivement, je suis certaine que le jeune copie naïvement radidy avec une ptite sauce à la Mao ou à la khadafi . Sauf que ces dirigeants avaient réellement de charisme et de connaissances, contrairement à lui. Et je ne parlerai mème pas de leurs défauts qui leur ont conduit vers leur échec.

Il n’a pas compris que ce modèle de com est dépassé et qu’aujourd’hui l’audience cherche de l’immédiateté et de l’efficacité.




sarah
Membre
sarah

je me souviens quand il a écrit des trucs en latin sur une tableau, hahaha

sarah
Membre
sarah

un tableau

babakaty
Membre
babakaty

Vous avez oublié les piques à l’encontre de son ennemi juré Ravalo…Et puis,il n’a toujours pas digéré l’histoire du Senat

ramatoa
Invité
ramatoa

hihihi, merci pour ce partage.
J’ai entendu ce kabary mais j’espère qu’il y aura des choses concrètes dans les temps à venir