Alors, ce premier mois de confinement ?

Lovingly made by ardine 🙂

J’avoue, j’ai la chance de faire partie des heureux élus qui peuvent télé-travailler et du coup, je n’ai même pas vu ce premier mois passer.

Oui heureux élu car 8 millions de travailleurs qui ont été contraints de se mettre en chômage partiel, c’est terrible, le chiffre est vraiment énorme, et ce en moins d’un mois donc.

Et donc ?

Et donc concrètement ce premier mois ? Côté professionnel, je pourrais faire beaucoup plus évidemment, mais c’est justement là le piège : pourquoi vouloir faire plus ? Pourquoi se mettre la pression et s’angoisser inutilement ? La peur de perdre son job ? Bah on retraversera la rue si c’est le cas.

Du coup je me cantonne donc tranquillement à mes 35 heures hebdomadaires, je respecte mes heures de travail, de 09:00 à 12:00 et de 14:00 à 17:00, et à 17:01, zay vita, rendez-vous demain. Ce n’est pas de la paresse “minimum syndical” like ou encore “moins j’en fais mieux je me porte“, non, je fais mon job correctement et pour lequel je suis payé.

Côté équilibre, aussi bien professionnel que personnel, cela nous convient très bien et je trouve que je suis beaucoup plus efficace comme cela. Et puis n’oublions pas, nous sommes engagés dans un marathon, pas dans un sprint, et comme on dit, qui veut aller loin …

Et cerise sur le gâteau, les 2 heures de transport en commun en moins tous les jours sont également très bénéfiques. 2 heures à pouvoir faire ce qu’on en veut : glander sur le canapé, faire des trucs persos, s’occuper de son potager… faire la sieste 🙂

Bella ciao ciao 🙂

Une UC venue à point

Toujours dans ce registre “j’ai de la chance“, juste avant le confinement j’ai pu me concocter une petite UC aux petits oignons, réinstallée comme il faut.

Un Window 10 qui démarre from scratch et qui vous amène sur votre bureau en moins de 10 secondes top chrono, wow ! Comme j’ai eu du mal à trouver un moniteur correct, hop, livraison spéciale venant du bureau, gâté l’elman 🙂

Un petit core i5, un écran 22 pouces HD, 8Go de Ram, 2 SSD de 250Go, associé à la connexion THD à 1Gbps, des logiciels de communication modernes et du courant 24/7/365 (l’eau pareil), que demande le peuple ?

Oui, encore une fois, je sais que j’ai de la chance. Mais malgré tout, tout ceci reste fragile et une entreprise quelle qu’elle soit reste toujours tributaire de ses clients.

Si nos clients ont des difficultés demain, alors fatalement nous aurons aussi des difficultés, donc si d’aventure cette crise s’éternise, les difficultés s’accumuleront et les emplois seront inéluctablement menacés. Cela est valable pour n’importe quelle entreprise.

Pour ma part je suis dans le secteur du B2B, en B2C c’est sûr qu’à l’heure actuelle je ferais sans aucun doute partie des 8 millions de travailleurs en chômage partiel.

Se payer monstrueusement

L’homme est un animal social disait je ne sais plus qui. Non pour ma part la “société” ne me manque pas trop 🙂

La société de consommation non plus, quand je vois les monstrueuses économies que l’on fait en restant confiné chez soi, cela amène à se poser des questions.

Tous ces déplacements, toutes ces gesticulations, toutes ces sorties, toutes ces turpitudes, wow, ça coûte cher finalement. Oui d’accord mon petit Marocain me manque mais claquer 70€ mensuellement pour un couscous ou un tagine hebdomadaire, hum… Gné, 280 000 ar ? lol, l’elman devient radin.

Voila, je vous ai livré un petit aperçu de ma modeste situation. Et vous, votre confinement ça se passe comment ? Vous vous portez aussi bien j’espère ?

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
mpijery

Je fais aussi partie de ceux qui peuvent faire du télétravail, donc aucun souci pour la paie. En revanche, les petites sortie à la plage me manquent surtout quand il fait beau. A part ça, avoir les enfants sur le dos 24h/24, 7j/7, c’est bien mais c’est fatigant à la fois.
Je peux sortir seul faire mes courses 2 fois par semaine (organisation alphabétique oblige) et ça me permet de prendre un peu l’air

Tabraka

Professeur en classe virtuelle: les élèves apparaissent et disparaissent, on ne peut pas avancer. C’est juste bon pour les communications

Freuu

Ayant une activité bénévole, c’est globalement le calme absolu.
Il s’agit surtout d’activité en face à face avec plusieurs élèves, donc c’est proscrit d’abord à cause de l’interdiction de déplacements lointains, ensuite parce que j’ai l’insigne honneur de faire partie de ces privilégiés qui sont trop âgés, qui sont hypertendus, qui ont du mauvais cholestérol, et du diabète.
Donc seules des discussions Skype sont valables.

Comme l’écrivait Bernard Pivot : Vieillir c’est chiant ! 🙂

Ceci dit je me rase tous les jours et je me change régulièrement surtout en ne gardant pas le pyjama plus que de raison.

Ianona

Je ne sais plus je suis à combien de jours de confinement, je bosse à la maison comme d’hab, rien de changé dans ma vie.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!