Alors, ces quelques jours à Tana ?

Où sommes-nous ?

Oui bien sûr, les circonstances qui font que je suis à Tana sont un peu particulières, mais sinon, mes impressions depuis que je suis parti il y a un an ?

Les routes

Dans mes souvenirs les routes à Tana étaient pourries mais aujourd’hui, à ce point là, je trouve pas mes mots pour décrire euh.. ces ravins sur lesquels roulent les voitures.

Franchement menatra aho. Tena menatra aho. On aurait dit qu’on a subit un bombardement aérien, bien en règle, sauf que Madagascar est le seul pays qui n’a pas connu la guerre. Des trous, encore des trous, des trous partout.

Et croyez mon expérience de la vie à Tana, ne cherchez pas plus loin les causes de ces monstrueux embouteillages aujourd’hui à Tana. 1h30 pour faire un aller au moins, même tarif pour le retour, une demi-journée pour faire la moindre course en voiture à Tana, comme efficacité et productivité, c’est peut mieux faire.

Les gens

Wow désolé mais j’avais plus trop l’habitude de fréquenter des Malgaches. Et ça fait un choc. Cette familiarité des gens, qui vous touchent, qui vous donnent des tapes familières dans le dos, comme si vous avez gardé les cochons ensembles, non désolé ça m’horripile.

Donc désolé si je réagis un peu violemment dans certaines circonstances mais je n’aime pas. Les cochons vous les avez gardé tout seul, donc un peu de distance, respectez ma distance de sécurité, mon périmètre vital et rangez vos grosses paluches dans vos poches, merci. Qu’est-ce que certains Malgaches peuvent être rustres et familiers, c’est horrible.

Le coût de la vie

Autant en France cela ne me dérange pas d’acheter des fringues pour 40-50€ (car j’ai le pouvoir d’achat qui va avec), autant à Mada les mêmes fringues pour 150 – 200 000 ar, kay, cela me semble indécent.

1 mois de nouveau smic pour acheter une simple petite robe, ataovy sérieux, ardine a ouvert de gros yeux.

L’internet

Ouf, le tableau n’est pas totalement noir : en 5 jours, aucune coupure de l’internet dans mon petit village. Bien sûr, ce n’est pas du 500 Mbps mais ça va, on est bien connecté, on peut même faire un peu de vidéo avec la France et transmettre en un événement en direct la bas, pour ceux qui n’ont pas pu venir, si vous voyez ce que je veux dire.

L’électricité

Plutôt surpris, une seule micro-coupure jusqu’ici, donc ça a l’air de s’être stabilisé. A moins que c’est parce-que j’habite dans la maison de l’Amiral et quelque part, il y a un « passe-droit » informel dû aux circonstances ? Non je ne pense pas car quand ça ne marche pas, personne n’était épargné donc on dirait que ça a l’air de s’être vraiment amélioré.

Voila pour un premier tour d’horizon. Je reste encore sur place pour quelques jours, ce qui me permettra de voir ce qu’il en est réellement de l’actu … à Tana 🙂

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

16
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Doraadm
Membre
Gold

Pour la Jirama dia ny rano no tapaka lava e., ety Faravohitra ry Elman a
Efa hatr@ Novembre 2018 ka hatr@zao , oui novembre izao no tapaka foana ny rano dans la journée de 9h à 21h eo ho eo dia @ alina no manangona rano.

razafi
Membre
razafi

Je vous rassure après quelques aller/retour vous allez finir par vous y faire et accepter la réalité malgache telle qu’elle est sans comparaison aux autres pays. Le pragmatisme finira par prendre le dessus.
Je me souviens encore de mon 1er retour au pays après 8 années d’absence. La descente de l’avion avec l’odeur de bouses de vache. L’embouteillage de charrettes, voitures et piétons. Les vendeurs de légumes à même le sol sur les trottoirs et gens qui crachent et qui pissent un peu partout. J’ai oublié les voitures qui roulent tous à gauche sur une 2 voix….j’ai demandé à mon frère pourquoi les gens roulent à gauche alors que la voie de droite est libre…il m’a répondu « c’est comme ça qu’il faut rouler ici »… bref… Pour que notre pays change, il faudrait vraiment que les mentalités évoluent. Mais comment ?

Redac
Invité
Redac

Tout les immigrés doivent se retrouver dans cette description. Ça me rappelle mon arrivée… malheureusement on s’adapte à tout.




Lolo
Invité

Madagascar n’est pas Tana. Que se passe -t-il en region? C’est horrible! On n’en parle pas souvent.

kof
Membre
VIP

En même temps, qu’attendent les actunautes des régions pour partager leurs réalités? 🙂 Infos By Actunautes, Tribunes Libres, tout est à leur disposition pour s’exprimer, partager, interpeller etc…

Njaka
Invité
Njaka

Il faut qu’on les supplie.

Raleva
Membre

quand on lit les actualités. on compte les millions de $ versés par les bailleurs à longueur de journée. et en même temps, on compte aussi les milliards d’ariary détournés par d’anciens conseillers, d’anciens ministres, ou de vrai sénateurs. et la liste n’est pas exhaustive. ceci n’explique pas tout mais au moins on a une explication au moins partielle. ah, le tonneau des danaïdes !

Raleva
Membre

pour la rubrique sur Les Gens, peut être que ce sont des personnes qui étaient très très proches de vos parents et ils vous prennent pour leurs propres proches, ou même leurs progénitures ? ou c’est leur manière de vous mettre à l’aise, bien sûr c’est raté. c’est de simple hypothèse.




Ralek
Membre
VIP

Quand nos yeux sont habituez à la lumière, on voit très mal dans l’obscurité, quand on est habitué à être dans un endroit sombre, la lumière nous éblouit. Pourtant on sait ce que c’est la lumière et l’obscurité.
Bon ok, j’arrête la philosophie de comptoir.
Quand on a pris l’habitude de vivre dans un endroit où les routes sont entretenues, les poubelles sont ramassées, les gens sont propres, les trains roulent, les voitures respectent les codes de la route, Mada est une autre planète. Vous avez pris du recul mais vraiment beaucoup de recul, et en plus Mada recule alors vous avez pris deux fois plus de recul.

trackback

[…] trous sur les routes partout, des ordures partout, une connexion et une couverture internet perfectible … oui […]

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!