Alors, cet embrayage ?

Il est content l’elman 🙂

850 kms effectués en une petite semaine de vacances dans le nord de la France (avec les 3/4 du réservoir), zay, vita rodage le nouvel embrayage.

On a toujours une petite appréhension quand on va faire une longue distance (mi-longy) tout juste après des gros travaux de cette envergure mais au final, rien à signaler, plus de bruit de butée d’embrayage au point mort, plus d’odeur de cramé dans les grosses accélérations, les vitesses sont devenues douces à passer (grâce à la vidange de la boîte certainement)  bref, le véhicule est devenu encore plus agréable à conduire malgré son âge et son kilométrage.

Et cerise sur le gâteau, la géométrie du train avant a été parfaitement conservée, la voiture ne tire pas sur un côté et ne tremble pas quelle que soit la vitesse : nous n’avons donc pas provoqué un quelconque dommage collatéral sur la transmission et les éléments de liaison au sol, pas de rotules, cardans, soufflets, silent-blocs ou roulements endommagés : ça paie de faire de la mécanique avec les bons outils, méthodiquement et soigneusement, sans les immondes kapokapoka endémiques au marteau et au burin là, qui vous abîment inéluctablement autre chose après avoir réparé.

Lire : Changement d’embrayage Peugeot 307 hdi : 1ère partie

Et dans le même temps, nous avons donc réussi à garder la voiture bien sécurisée sur route et sur autoroute. Et c’est préférable quand vous roulez à 130 km/h 🙂

Bref, je me jette une petite fleur : c’est du très bon boulot réalisé, propre et dans les règles de l’art, merci à mon brother pour le coup de main et à ardine pour les pauses bière. C’est donc reparti pour au moins 100 000 kms avec ce nouvel embrayage, autant dire jusqu’à la fin de la vie de cette voiture 🙂

Prochain tuto à suivre : le changement de tous les amortisseurs mais pas dans l’immédiat, ce n’est pas urgent, ceux qui sont là peuvent encore faire l’affaire pendant quelques mois. Ils ne sont pas dans un état exceptionnels mais ils ne sont pas encore morts non plus. Vu que Peugeot ne fabrique plus lui-même ses amortisseurs, je pensais remplacer par des Bilstein B4, une marque et une référence qui m’ont toujours donné satisfaction jusqu’ici mais je ne suis pas sectaire, et si vous avez d’autres propositions qui sont un bon compromis entre confort, dureté (tenue route), longévité et tout ceci au meilleur prix, n’hésitez pas à partager, merci.

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

8
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Sévère
Invité
Sévère

Pour un petit budget les KYB font l’affaire. Pour moi, 04 (AV/AR) amortisseurs KYB sur une golf GTI depuis 03 ans et 02 (AR) sur une polo 3 depuis 01 an, sans grand chose à redire.

Debile Profond 2.1.5 ™
Membre
VIP

Les Monroe gonflables c’est génial, vous réglez la suspension a votre gout en jouant sur la pression d’air, y a même un modèle supérieur avec la tuyauterie, un petit compresseur et un sélecteur avec manomètre au tableau de bord pour changer de suspension en roulant !

Debile Profond 2.1.5 ™
Membre
VIP

Tiens j’y repense les Sachs gonflables devraient être super au pays endémique car en les gonflants plus fort vous pouvez ainsi modifier la hauteur de caisse ! 😛

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!