Alors, la cigarette électronique ?

Alors, la cigarette électronique ?

L’équation est très simple en France : pour un fumeur moyen comme moi, c’est-à-dire 1 paquet de cigarettes tous les deux jours, à raison de 8€ le paquet, cela ferait donc … 120€ par mois 😯

480 000 ar par mois au cours du jour, c’est donc tout simplement insupportable. Et comme on ne va pas s’amuser à traficoter des cartouches de Good Look en attendant que « quelqu’un vienne de mada« , ou encore « rouler ses cigarettes » (beurk) ou encore aller acheter « sous le manteau » du côté de Barbes Rochechouart des clopes à moitié prix mais qui ne viennent d’on ne sait où, il reste quoi comme options ?

Et bien l’ultime option, hormis celle de s’arrêter de fumer, s’appelle tout simplement la cigarette électronique. Qu’est-ce que c’est, comment ça marche, combien ça coûte, allez zou, tour d’horizon de la chose 🙂

Une cigarette normale c’est environ 5 000 substances toxiques là-dedans, si si. Comme c’est de la combustion de tabac, c’est une fumée toxique que l’on fait passer dans ses poumons.

Une cigarette électronique c’est simplement un liquide qui est chauffé, il n’y a pas de combustion, ce n’est donc pas de la fumée toxique que l’on inspire mais … bel et bien de la vapeur ! Donc ce n’est pas plus toxique que la vapeur dans votre salle de bain après une douche chaude.

Aussi, de 5 000 cochonneries, on passe … à 15 cochonneries avec la cigarette électronique ! Et après bientôt 1 mois à « vapoter« , les résultats ont été immédiats : bye bye le tabac 🙂 et surtout bye bye les effets négatifs du tabac : essoufflement, odeurs dégueulasses, goudron et autres saletés. On retrouve le goût des choses, les odeurs, la santé, l’organisme .. et surtout les poumons se décrassent et se régénèrent ! Bah oui, plus de monoxyde de carbone, plus de goudron : adieu cancers, bronchites et autres saletés.

D’accord mais combien ça coûte tout ça ? N’ayant pas trop le temps de jouer au geek de l’e-cigarette passant ses journées à bricoler et à tester, j’ai acheté un kit de base pour débutant à 39,90€, environ 160 000 ar. Un investissement assez conséquent, je le concède.

Et après ? Après il y a les recharges. Le flacon de liquide quoi. Après 1 mois, je m’aperçois que je tourne à un flacon de 10 ml par semaine. À 5€ le flacon, cela fait donc 25€ par mois maximum. Comparés aux 120€ du début d’article, il n’y a pas photo !

Par ailleurs, j’ai remarqué que la cigarette électronique présentait des propriétés … expectorantes. Bon c’est pas très ragoûtant mais côté poumons c’est archi efficace ! Ça decrasse vraiment comme je l’ai dis plus haut.

Bon il doit bien y avoir des inconvénients ? Non jusqu’ici je n’en ai relevé aucun. La nicotine ? C’est à peine plus dangereux qu’un patch à appliquer sur la peau semble-t-il. La cerise sur le gâteau est qu’au fil du temps, j’espère pouvoir prendre des flacons avec des dosages de nicotine revus à la baisse. Voire arriver à un taux zéro ! Donc se limiter à vapoter des bons parfums fruités, et il y en a pour tous les goûts .

Voila donc mon petit rapport enthousiaste sur cette cigarette électronique. Si vous aussi vous êtes utilisateur, n’hésitez pas à en parler ici. A Madagascar, à part dans Akoor Digue, je ne sais pas où est-ce qu’on peut s’en procurer et à quel prix, mais s’il y a des bons plans, n’hésitez pas à partager… c’est toujours un plaisir 🙂

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

61
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Ramosa
Invité
Ramosa

Elman, tu as fait le bon choix, je me suis mis à la cigarette électronique depuis 1 an environ, auparavant je fumais 1 paquet par jour et à la fin du mois çà faisait super cher. J’ai aussi commencé avec des kits débutants et maintenant je suis passé au re-constructible, les saveurs sont bien meilleurs et tout cela sans nicotine.
Je te conseil à tous les FUMEURS

Debile Profond 2.1.5 ™
Membre
VIP

Le liquide et composé moitié moitié de propylène glycol et de glycérol (glycérine végétale)
le bon plan est chez amazon pour les prix imbatables en faisant le mélange soit même (ce qui est mon cas depuis 6 ans), je suis sevré de la nicotine, mais je continue de temps en temps pour le geste mécanique !

comment image

Je précise que ces deux produits sont de qualité pharmaceutique garantie !
Bonne vapote ! 😛

Ianona
Membre
VIP

j’ai acheté quelques flacons de la marque Halo chez XChange à Tsaralalàna. Il y a aussi une boutique d’eliquids et d’accessoires pour vapoteurs à La City, mais je ne sais plus s’ils en vendent, ça fait longtemps que j’ai fait mes achats.

kof
Membre

Arrêtez de fumer. Il n’y a pas que votre compte en banque qui vous dira merci. Votre santé surtout. C’est valable pour toi aussi elman 🙂 . On compte sur toi pour 2028 🙂 . Ce n’est pas dit par quelqu’un qui ne sait pas de quoi il parle. J’étais fumeur, mais j’ai arrêté en 2003 ou 2004 lors de la première augmentation choc du prix des clopes. A l’époque ma motivation était principalement financière. Aujourd’hui, avec quelques années en plus, elle serait aussi et surtout pour la santé.

Ralek
Membre
VIP

Idem,
j’ai arrêté décembre 2017, et je me suis dit, pourquoi pas ma résolution 2018, ne plus toucher une seule clope.
ça fait 5 mois sans tabac maintenant. Je n’ai pas encore retrouvé mes capacités pulmonaires, je n’ai pas vu une grosse différence sur mon compte en banque mais c’est surtout une victoire intérieure!

no name
Membre

j’ai arrêté en 2011. motivations : santé d’abord, finances ensuite, et la famille qui râle à la moindre odeur que cigarette qui flotte. Quoi qu’il en soit, maintenant, je supporte très mal l’odeur de cigarette.
j’ai connu une dame qui voulait arrêter de fumer et qui s’était mises à chiquer. maintenant, elle fume et elle chique la pauvre 🙁

kof
Membre

Un sevrage qui tourne mal 🙂 . C’est comme tout, il faut un minimum de méthode. Il y en a qui arrêtent d’un coup, d’autres progressivement. Toutes les méthodes sont valables. L’essentiel c’est de s’y tenir.

Seb
Invité
Seb

A ce sujet , il doit y avoir un coup « fumeux  » en préparation , on ne trouve quasiment plus que des cigarette de marque « ps » Parker & Simpson , après recherches il s’agit d’une marque polonaise , je me demande comment elles atterrissent à Mada . Nos chers « oxford » « boston » sont devenus tous simplement en voie d’extinction . Je ne sais pas vous mais moi je trouve tout cela étrange…

no name
Membre

c’est une marque PS vendue par sacimem je crois

Malala
Membre

Tsy moramora kokoa ve ny tonga dia miala e? Ny saina ihany no mitondra an’io 🙂

no name
Membre

ny saina mintsy no mitondra. fa le famolahantena no enjana. moi j’ai arrêté du jour au lendemain sans rien prendre. ça a été horrible les premiers jours mais après ça s’est calmé assez rapidement

Rakoto
Invité
Rakoto
Lesabotsy
Membre

Pourquoi arrêter de fumer ? Ceux qui ne fument pas sont-ils riches et immunisés contre le cancer ?
Ah, le politiquement correct préconise aussi de rouler en électrique : pourquoi vous n’arrêtez pas d’utiliser votre bagnole à essence ou au diesel ?
Bref, si on arrêtait tout ce qui peut nuire, personne n’oserait même plus péter … « tu fumes, tu meurs, tu ne fumes pas,… d’autres tumeurs existent sans besoin de nicotine « .

kof
Membre
VIP

Qui a parlé de richesse et d’immunité contre le cancer? Toujours dans l’excès vous 🙂

Ianona
Membre
VIP

Bref, tu fumes tu ne fumes pas tu meurs, tu bois, tu ne bois pas tu meurs. Je connais par exemple 4 personnes qui n’ont jamais fumé de toute leur vie et qui ont contracté un cancer des poumons,

une autre qui avait un mode de vie « sain », qui ne mangeait pas « n’importe quoi », qui, limite pesait le sel et l’huile qu’elle mettait dans ses repas,qui ne buvait que de l’eau, qui marchait autant que possible et qui finalement est morte d’un cancer du colon!

kof
Membre

A ce compte là quel est l’intérêt du développement, du progrès, de la science, de la richesse etc… puisque tu meurs tout autant… 🙂

Votre logique est défaillante, désolé. Personne n’a jamais prétendu que ne pas fumer garantit la vie éternelle et est un vaccin contre le cancer ^^ . C’est une question de réduction/augmentation des risques.

Pour le cancer, des études scientifiques très sérieuses ont démontré que seuls 40% des cancers sont dus au mode de vie et à l’environnement. Pour 60% c’est juste pas de bol. Des rayons cosmiques de haute énergie vous traversent l’ADN de quelques cellules au mauvais endroit au mauvais moment et ça peut suffire. Chaque jour notre corps produit 1 million de cellules pré-cancéreuses. Des mécanismes très efficaces conduisent à l’élimination de ces cellules. Vous avez une défaillance dans ces mécanismes de nettoyage, vous déclenchez un cancer. MAIS pour les 40% restant, nous pouvons réduire les risques. Le mot clé ici est RÉDUCTION DES RISQUES.

kof
Membre

Et l’action la plus significative en matière de réduction des risques est celle du fumeur qui arrête de fumer. Celle la plus significative en matière d’augmentation des risques est celle du non fumeur qui se met à fumer. C’est statistiquement prouvé. Pire, chaque année que vous continuez à fumer vos risques d’avoir un cancer augmentent, ils ne restent pas stables. Mais ceci n’est absolument pas pour dire que si vous ne fumez pas vous êtes tranquille.

Freuu
Membre
Freuu

Après tout cela fait des millénaires que l’on fume de la viande pour la conserver…
Donc fumer ça conserve ?
Et la viande de zébu boucanée, c’est à se mettre a genoux devant son assiette de riz !

La déclaration universelle des droits de l’homme affirme que tous les hommes sont égaux devant la loi !
Sauf devant les lois de la nature !




Freuu
Membre
Freuu

Je vais me permettre d’apporter mon témoignage de vieux ***
J’ai commencé à fumer à l’âge de 14 ans et j’ai arrêté à celui de 64 ans.
J’ai testé et tenté toutes les méthodes pour arrêter de fumer.
Finalement c’est le dernier essai qui a été le bon. Pourquoi ne jamais essayer le dernier essai en premier ???
J’avais plusieurs rasions.
L’aspect financier, pas vraiment fondamental, mais je réalisais que c’était assez stupide de transformer tant d’argent en fumée…
Ensuite une nouvelle molécule avait réussi à me convaincre d’une efficacité très probable, de par mes connaissance en biochimie et en matière médicale.
Puis le fait qu’il n’y avait plus de fumeurs dans mon environnement immédiat.
Enfin l’autre grand-père de mes petits-fils était en train de mourir d’un cancer des poumons…
J’ai réussi à convaincre mon toubib de me prescrire la molécule salvatrice.
Le traitement prévu pour 8 semaines n’a duré que 4 pour moi.
Cela sans efforts extraordinaires.

Freuu
Membre
Freuu

Début des années 70 j’allais souvent visiter les laboratoires du SEITA (Fabricant français des tabacs et allumettes) pour contrôler le bon fonctionnement des appareils d’analyse des cigarettes. Ils contrôlaient un vingtaine de composants.
La légende des 50.000 constituants est une légende des kmhères antitabac !
Il n’en reste pas moins que des produits comme l’ammoniaque n’était pas cherchée, et les pouvoirs publics ont partout laissé les cigarettiers faire ce qu’il voulaient !
Cela rapportait tellement d’argent aux finances, que les fumeurs ne gênaient pas les pouvoirs publics.
Jusqu’à ce que l’on réalise que les dommages financiers à la santé soient supérieurs aux bénéfices fiscaux, alors la chasse aux fumeurs à commencée.
Et paradoxalement dans le pays qui a appris au monde à fumer en grande quantités, car car les dépenses de santé grevaient les budgets des sociétés d’assurances maladie US !
Alors quid des vertueux pourfendeurs de fumeurs ?

Debile Profond 2.1.5 ™
Membre
VIP

Dans les années 70 en Europe, vous rentriez au service militaire non fumeur et ne buvant pas d’alcool, a la démobilisation: vous étiez fumeur et alcoolique ! (le paquet de clopes journalier donné gratuitement par l’armée et dans les cantines les boissons alcoolisées presque gratuites)

F
Membre

En 70 mon service national était derrière moi et je n’ai jamais eu de clopes gratuites. Ni alcool d’ailleurs. Mon service je l’ai fait intégralement dans la coopération à Madagascar…
Mais le schéma de l’appren que vous décrivez a été vrai très longtemps.

Rafangy
Membre
Rafangy

idem ici avant 1975 avec les melia bleus(pas hvm) estampilles

Anjara Faniry
Invité
Anjara Faniry

Je me permet de rejoindre de réanimer la discussion. Habitant à Madagascar à Antananarivo, j’ai sauté le pas et ça fais maintenant 1 mois que je vapote. Pour l’histoire 14 à 1 paquet de cigarettes (goodlouk) avant. En un mois j’ai retrouvé du souffle, mes lèvres commencent à s’éclaircir (du marron au rouge) et ma peau a trouvé de la couleur, sans parler de plusieurs petit truc.
Sinon à Mada, le nombre de vapoteurs est encore restreint à cause du prix.
Y a un une petite communauté qui est née pour l’entraide et les bon plans pour les vapoteurs locaux sur Facebook (Vaposphère Mada). Et une autre groupe pour l’achat de matériel (Vidy Vape).

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!