Alors, maintenu ou pas maintenu ?

Alors c’est maintenu ou pas ?

Actuellement, c’est la question qui hante n’importe quel organisateur événementiel à Antananarivo : sa manifestation pourra-t-elle se tenir ? Ou pas ?

Et des annulations il y en a eu malheureusement en pagaille ces derniers jours ! De l’excellent et traditionnel Madajazzcar au Rallye Shell Helix en passant par bon nombre de compétitions, concerts et autres têtes d’affiche qui ont été contraints de plier bagage :  ce mois d’octobre ne restera pas dans les annales des super événements festifs, sportifs et culturels.

La gestion de risques

La peste est malheureusement un cas de force majeur et l’événementiel c’est ça aussi : intégrer dans son plan d’action ce que l’on appelle la gestion du risque. Tout projet, toute entreprise, toute organisation comporte automatiquement des risques.

Des risques mineurs, comme les petits pépins inhérents à toute entreprise aux risques élevés, qui peuvent amener, comme on vient de le voir, à l’annulation pure et simple de l’événement. La peste bien sûr. Mais aussi les cyclones. Des émeutes. Des coups d’Etat. Des delestages. Des kidnappings. Des vols. Tout ça ce sont des risques potentiels à Madagascar, et il y en a encore bien d’autres.

L’autre problème est qu’actuellement, nous n’avons aucune visibilité sur l’évolution de cette épidémie de peste. Quand est-ce que le pic de contamination sera atteint ? Quand est-ce que la courbe redescendra ? Redescendra-t-elle un jour ?

Dans un autre registre, prenons l’éducation nationale. Après une première semaine d’annulation pure et simple des cours, suivie cette semaine par une « période d’observation », qui vous dit que les cours pourront débuter lundi prochain ?

Car au vu de l’évolution des cas de peste depuis le début du mois, le fameux pic dont j’ai parlé tout à l’heure, cela m’étonnerait fort que la courbe s’inverse d’ici la fin de la semaine.

Et donc ?

Et donc si dimanche soir nous atteignons par exemple un total de 700 cas, les enfants iront-ils à l’école lundi ? Cela me semble peu probable. Idem aussi pour les événements programmés pour la deuxième moitié de ce mois d’octobre.

Donc quid de ce marathon de Tana prévu ce week-end ? Ou encore du salon de l’habitat du 19 au 22 octobre 2017 ? C’est le grand point d’interrogation à ce stade donc, il faut attendre et voir.

Cette année 2017 était prévue pour être celle du décollage économique. Malheureusement, à cause de la peste, ce dernier trimestre 2017 est bien parti pour être celui du crash économique.

Donc n’oubliez pas : toujours intégrer la gestion du risque dans votre business plan. Et pour chaque risque, prévoir un plan B.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

24
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
barman
Membre
barman

Le marathon est déjà reporté par ses organisateurs

mclient
Invité
mclient

j’ai lu dans un journal qu’on a du fermer une église pour cause de peste: un fidèle aurait attrapé la maladie. bref, la religion ne protège pas.

F
Membre
Gold

C’est connu que la religion de protège pas, c’est la foi qui sauve.
Enfin il reste à croire que la foi sauve…

mclient
Invité
mclient

dans l’histoire, y a plein de gens qui ont eu la foi et sont morts quand même: ils appellent ça des martyres.

Niomanina
Membre

Bien sûr, les occidentaux étaient très pieux pendant le moyen-age et qu’est ce qu’il y avait? peste, tuberculose, guerres, divers maladies vénérienne, …

A l’époque la peste et la tuberculose ont été considérée comme des malédictions divines ou provoqué par la présence des juifs (les assassins du saveur) sur le territoire européen.

A la renaissance ils ont commencé à douter les choses et des dogmes religieux après
La peste n’existe plus, la tuberculose n’existe plus que pour des cas particulier mais bien maîtrisée,

Merci qui?
Alexandre Yersin qui a découvert que la peste n’est pas du a une malédiction divine ni provoqué par les juifs mais provoquée par une bactérie provenant des rats.
Robert Koch qui a fait pareil avec la tuberculose
Alexander Flemming pour l’antibiotique
Louis Pasteur, Edward Jenner, … qui ont ont découvert les vaccins
Les philosophes du siècle lumière qui ont commencé à mettre en doute les superstitions.

Ianona
Membre
VIP

A mon avis, il faut toujours se blinder avec une solide assurance multirisques pour se faire indemniser ensuite si l’événement n’a pas lieu pour X ou Y raison ou s’il y a des pépins.




rjs
Invité
rjs

le caporal HeryVoMangaHery Rajaonarimampesta est notre assurance à tous

angelikademada
Membre

Pourquoi ne pas se servir de la peste pour attirer de nouveaux touristes car il est bien connu que la morbidité, tout comme les films d’épouvante attirent certaines personnes…

mclient
Invité
mclient

effectivement. les fana de l’extrême. mais je ne pense pas qu’ils seront nombreux à venir.

kof
Membre
VIP

A Madagascar, le niveau du risque est tel qu’il faut toujours prévoir un plan C voire D.

mclient
Invité
mclient

le plan D, c’est du genre « arche de Noé »? non, je ne suis pas Edgard!




randria
Invité
randria

Aller ya bien un grossiste opportuniste (karana?) qui va profiter de l’occasion pour facturer à prix d’or aux organisateurs la mise à disposition de masque, de gants, de lingettes et gels désinfectants pour les visiteurs à l’entrée.

Toutes occasions est bonne à prendre pour se faire de l’argent, surtout entre copains.

Geronimo
Membre
Geronimo

Qui est le parrain de cet evenement? tout depend de ça, si le president, le salon se deroulera comme prevue, sinon, …..

SRA
Membre
SRA

J’ai cru voir dans le journal de ce jour que l’événement sera reporté d’un mois, le 16 novembre.

mclient
Invité
mclient

le temps de concevoir un modèle anti-rat et anti-puce!




Do NOT follow this link or you will be banned from the site!