Ambohitrimanjaka : ça y est, ça a pété ?

Image d’illustration

Sabotage et destruction par les manifestants des matériels destinés à Tanamasoandro, entrée en lice de la gendarmerie, jets de pierre, bombes lacrymogènes : le bilan des affrontements ce jeudi soir à Ambohitrimanjaka est lourd, avec 5 gendarmes blessés dont 2 très grièvement, et un habitant avec une jambe en sang.

Un gendarme aurait été tué mais pas de confirmation officielle, la page FB de la Gendarmerie Nationale a juste partagé la publication de tiers évoquant ce décès.

Entre 4 et 9 interpellations coté manifestants. Certains évoquent des tirs des gendarmes à balles réelles mais pas de confirmation non plus sur ce point précis. A noter qu’un photographe s’est plaint de s’être fait confisqué son matériel de prises de vue.

Bon et bien on va attendre tranquillement qu’il y ait beaucoup de morts alors, et que le sang coule encore un peu plus ?

La conduite du changement disons-nous ? A coups de forcing et de répression ? Le problème c’est qu’on sait toujours quand est-ce que ce genre de manifestations et de troubles commencent. Mais pas quand ça se terminera. Et des habitants mafy loha (et ils le sont à Ambohitrimanjaka, je les connais bien) et en colère qui n’ont plus rien à perdre, ça peut faire de sacrés dégâts. Que dit l’hymne national déjà ? Ah oui, « Ry tanindrazanay malala ô… ». Et ils ont déjà prévenu il y a une dizaine de jours : la rébellion gronde.

La fin de semaine s’annonce mouvementée dans la zone. L’Ambassade de France ne devrait plus tarder à envoyer son SMS pour conseiller à ses ressortissants d’éviter le secteur.

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

26
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
The Man
Membre
The Man

Des versions contradictoires comme attendu mais espérons que cela ne puisse tourner en vinaigre si ce ne l’est déjà. Rossy s’arroge en porte parole des “mamim-bahoaka” dans les circonstances. Wait and see!

Antonio
Membre

Ben oui ! Porte parole des ambany tanàna et vahoaka madinikia. On attend impatiemment son intervention bien que la zone ne soit pas à proprement dit ambany tanàna. Bemoranga etc.

Tojo
Invité
Tojo

Rossy a déjà jeté l’éponge concernant le soutien à Naina.
Il ne veut plus que les bomanga soient des tohatra fiakarana.

Lalabe
Invité
Lalabe

N’allez pas trop vite en besogne, pas sûr que Rossy a jeté l’éponge. Une manière pour le régime d’infiltrer encore plus le mouvement du « vahoaka ». Ne soyez pas naïf à ce point, Rajoelina et sa bande ont des principes machiavéliques. Souvenez-vous des évènements du 7 février 2009, dix plus tard, ils accusent toujours le même homme, comme hier à Ambohitrimanjaka, n’importe quoi

Lalabe
Invité
Lalabe

C’est bien là le problème, ce régime se cache derrière les versions contradictoires. Eh bien non, il faut que Rajoelina assume puisqu’il est bien le « filoha hajaina ». Pourquoi les forces de l’ordre ont tiré sur des manifestants, des hommes et femmes qui ne demandent que de rester sur leur terre ancestrale.

middle
Membre
middle

Je me demande bien où sont passés les gens qui avaient leurs terres ancestrales d’Ampefiloha, d’Anosy et des autres contrées aux noms à consonnances fluviales qui ont été expropriés, réquisitonnés et indemnisés par l’état jadis.




mpijery
Membre
mpijery

On voit bien que vous ne connaissez rien à l’histoire si vous comparez les marécages d’Anosy ou Ampefiloha avec l’historique Ambohitrimanjaka, mais bon, puisque le grand manitou veut remblayer, remblayons!

Rafangy
Membre
Rafangy

vous ne connaissez pas l’histoire comme votre maitre venere qui a dit l’autre dimanche que la rive gauche ne sera jamais au grand jamais innondee car les innondations d’antananarivo proviennent uniquement des eaux de ruisselement des collines de manjakamiadana et alentours, moi je peux vous affirmer que ces terrains dont vous parlez sont des proprietes domaniales,comme ambohitsoohitra qui a ete requisitionne mais leproprio n’a pas indemnise

mangableu
Membre
Gold

Ben là ils sont déjà dans la chanson comme quoi « misy ambadika politika io ary ireo olona manakorotana Sy milanja sora-baventy ireo dia ireo tsy voakasiky ny tetik’asa tanamasoandro akory ».

Ony
Invité
Ony

que oui! comme toujours

Olivier
Invité
Olivier

L’’homme et l’environnement doivent être au centre d’un projet d’urbanisme.
Ces pauvres gens n’ont que faire du « sacrifice » qu’il leur faudrait faire pour le bien du pays. Et on peut les comprendre.
Ils ne sont peut-être pas les plus pauvres mais ils ont bien compris que leurs terres seront à terme habitées par des gens aisés alors que eux n’auront même pas récupéré de quoi refaire leur vie.
Car c’est bien de cela qu’il s’agit, beaucoup y perdront leur travail, leur source de revenus, leur occupation, leur mode de vie, en plus du lopin de terre qui leur sera acheté de force pour si peu.
Le TGV (celui qui va vraiment vite là) a dû mille fois modifier son tracé, souvent pour des problèmes d’expropriation ou environnementaux.
Cela ne l’a pas empêché d’exister.

sarah
Membre
sarah

C’est comme s’il n’y a rien d’autre à faire pour le « fampandrosoan » (le pretexte officiel) que de remblayer Ambohitrimanjaka. Pourquoi ne pas réaliser autres choses, la liste est longue et remblayer dans le calme et respectant le cadre légal? Ils peuvent chercher la solution avec le prix des PPN (sinon y aura-t-il un lien avec Ambo/njaka?), organiser des campagnes de reboisement, revolutionner le secteur éducatif, … Y a plein de trucs à faire.




RATSIMBAZAFY Ony
Invité
RATSIMBAZAFY Ony

Vous avez entièrement raison! tout est dit

Ralek
Membre
VIP

Vous savez très bien que sa majesté ANR 1er est d’abord bling bling avant tout.
Sa politique c’est du « m’as-tu vu ». Tout dans l’image et la com. Rien dans le fond.

Tojo
Invité
Tojo

https://youtu.be/_yNyJ85g_kg

Le même type de false flag que le 7 Fevrier 2009 a été opéré hier

ramims
Invité
ramims

je parie que certains vont crier au complot comme quoi ce sont les Tim qui sont derrière tout ça, vous êtes tellement surs de vous, alors pourquoi laisser les militaires confisquer les appareils photos dans ce cas? s’ils ont des preuves que ce sont les Tim, sortez les preuves alors! les militaires ils ne sont pas pro Tim que je sache, ils n’ont aucun intérêt a confisquer de telles preuves

carole
Membre
carole

Eh oui, c’est meme a la une pour le journal de la madame ministre. Pas besoin d’enquete pour eux, c’est automatiquement TIM

ramims
Invité
ramims

ah, ils ont déja sorti le titre, a peine quelques heures après le drame, ils ont sorti cette conclusion, sans faire d’enquête sérieuse, et on se demande qui sont les vrais cybercriminels




zainjafy
Invité

Une manifestation dans une rizière? c’est chaud 🙂 (Manosy tanimbary)

Ralek
Membre
VIP

10 août 1990, c’est dans les rizières aussi.

mpijery
Membre
mpijery

plutôt le 10 août, c’était chaud (j’y étais) alors qu’on croyait faire une partie de picnic, dans ma fuite, je crois bien que j’ai suivi l’exact tracé de l’actuel bypass jusqu’à Mandroseza

Ralek
Membre
VIP

Au temps pour moi.
Je corrige.

The Man
Membre
The Man

Moi aussi j’y étais! Je suis sorti pas très loin de Mandroseza, à Ankadidratombo, embelli de “tany mena” de la tête au pieds.

Rainintsara
Invité

Mba tsy azoko hoe efa misy matériels hanotofana tanimbary nefa mbola tsy misy akory matériels, angady, tany, trano, masomboly sns handraisana izay voahendaka t@ taniny. Sa ve dia hoe tsy maintsy mandeha ny TGV na tsy misy lalamby aza?




Fiaiko
Invité
Fiaiko

A qui les fautes? les tompon-tanàna ou l’Etat Malagasy qui sont biens à lui tout seul

Maminiaina
Invité
Maminiaina

déplacement forcé de population vers le sud à Bevoay. Andrekaky ô, kondrana ty

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!