Andry Rajoelina, 19 janvier 2019 – 18 juillet 2019 : 180 jours de gouvernance

Évidemment, comme actutana ne l’a pas rappelé hier, du coup personne n’y a pensé. Mais le tic-tac continue de s’égrener… inéluctablement.. inexorablement.

Après le bilan des 100 jours, nous voila donc arrivés à celui des 180 jours. Qu’en retenir ? Il y a un peu de tout en fait. Du bon, du moins bon. On commence par quoi ? Le moins bon ?

Le moins bon c’est que les IEM et autres velirano nous ne voyons toujours rien venir. Rendons à César ce qui appartient à Hery, toutes les inaugurations effectuées jusqu’ici sont tous des chantiers débutés .. sous l’ère Hery Rajaonarimampianina. Le pipeline d’eau vers le sud, le chantier Ambilobe-Vohemar, tout ça c’était le sautilleur en chef qui avait initié tout ça, cherché les financements avec les Chinois.. lancé les travaux, et donc inaugurés par Andry Rajoelina. Bon au moins on peut parler de continuité de l’Etat, c’est déjà ça.

Mais pour le reste, où en est-on ? Où sont les fameux Miami, Tanamasoandro, les cotons de Tulear et autres 50 000 logements ? Et plus grave encore, côté économie, qu’est-ce qui a été fait ? On nous parle de smic à 200 000 ar, mais sérieux, 200 000 ar, moins de 50€ par mois, tu veux faire quoi avec ? Faire vivre ta famille ? Payer ton loyer, ta bouffe et ton taxibe avec 1€ et des poussières par jour ? Ataovy sérieux.

J’avais déjà donné des pistes pour avoir un smic à 1000€ par mois à Madagascar, en nous inspirant de la Malaisie par exemple. Est-ce que cela a été pris en compte ? Non, on en est toujours au fameux stade de presser le peu d’entreprises qui existent comme des citrons avec des impôts en veux tu en voila, de tenter de vivre avec des recettes douanières, de faire la manche à l’international, bref, de fonctionner sur un vieux système essoufflé dont on sait pertinemment que cela n’augmentera pas notre PIB de manière significative.

En agriculture, on nous a promis que Madagascar n’importera plus de riz mais concrètement, qu’est-ce qui a été fait en ce sens ? En 180 jours, a-t-on réellement pris son angady (et tout le reste) pour espérer y arriver ?

Côté entrepreneuriat, quelles mesures concrètes et efficaces ? On nous parle de « Fihariana » pour financer les initiatives mais en creusant un peu, ce n’est rien de plus qu’un banal crédit bancaire. Où sont les industries, les usines de transformation.. les unités de production ? Produire des trucs pour le marché local, ainsi que pour l’exportation, générateur de précieuses devises. Oui des pâtes Apollo par exemple, pourquoi pas, c’est un bon début.

Andry Rajoelina a de grands projets d’infrastructures c’est certain. Mais sans le nerf de la guerre, ils resteront à l’état de projet. L’investissement chinois est certes intéressant, zara ary misy, mais à quand de vrais projets financés en interne, sans avoir à dépendre de « partenaires techniques et financiers » étrangers ? C’est pourtant ce qui a été promis pendant la campagne présidentielle du dernier trimestre 2018 non ?

Bref, à l’image de ses prédécesseurs, Andry Rajoelina semble bien impuissant. Sauf que certains prédécesseurs avaient investi 60 millions de $ dans un avion présidentiel, étaient partis aux 4 coins du monde pour ramener les précieux milliards de $ nécessaires pour construire des zava-bita. C’était scandaleux hono, et on a fait la révolution pour ça. Mais là, aujourd’hui, rien. Les sorties à l’extérieur se multiplient, on nous promet des aides à droite à gauche, mais dans la pratique, rien.

Bref, comme on le voit, en 180 jours c’est peut mieux faire. Heureusement qu’il y a eu l’inattendu phénomène Barea pour souffler un peu mais d’expérience, je sais que cette euphorie ne durera pas longtemps et les réalités au quotidien reviendront très vite sur le tapis.

Andry Rajoelina va relooker son gouvernement dans les prochains jours, c’est un fait. Mais là encore, cela veut dire passations, suivies des changements ministériels, renouvellement de l’organigramme, les abrogations, les nominations… et encore de précieuses semaines de perdu le temps que cela se mette en place, ah la la.

Attention, je ne dis pas qu’il faut garder à tout prix ce gouvernement, je suis d’accord, il faut remplacer ceux qui ne sont pas à la hauteur de leur mission. Mais de grâce, remplaçons les par de vraies compétences alors, pour que dans 6 mois ce ne soit pas encore rebelote.

Prendre le pouvoir par les urnes est une chose. Gouverner au quotidien en est une autre. Où va-t-on ? Comment on y va ? Que veut-on ? Avec qui on y va ? Et avec quel pognon ?

Et gouverner c’est prévoir aussi : on serons nous après 240 jours ? Puis 365 ? 50 000 logements en 5 ans ? Cela veut dire qu’on aurait du en construire 5000 depuis 180 jours. En a-t-on construit un seul depuis ?

elman

Digital Native Allez on y croit !

29
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Ralek
Membre
VIP

Bon, apparemment, il y a moins de délestages.
Il y a aussi une amélioration de certains services (ou plutôt, retour à une normalité). Mais on est loin de l’idéal.
Sinon, la petite parenthèse Barea est belle est bien terminée car les scandales de l’après CAN 2019 apparaissent déjà: équipements des Barea JIOI, Barea CHAN, politisation de la présidence à la FMF (5 candidats retenus, 2 sont députés et 4 ont déjà occupé des postes à haut responsable précédemment à la FMF..)…
Bref, retour des pratiques endémiques…

rnaivos
Membre

Côté entrepreneuriat, quelles mesures concrètes et efficaces ? On nous parle de « Fihariana »

Je peux vous confirmer que rien n’a été fait. Il y a 2 semaine j’ai crée une structure à Mada et pour obtenir le NIF (numéro d’identification Fiscal) j’ai du payer un Accompte sur IS(impot sur les sociétés). Comment les gens vont se mettre dans les activités formelles si avant même qu’ils existent, on les pontionne déjà sur leurs fond propre qui auraient du servir à financer leurs installations …. bref on marche sur la tête.

kof
Membre
VIP

Sérieux? ^^

mangableu
Membre

J’ai lu quelque part que:
– La majorité des nouvelles entreprises ferment après 3 ans d’existence: Solution => exonérez les des taxes durant leur 3 premières années pour qu’elles puissent se stabiliser
– La majorité de nos entreprises ont du mal à s’en sortir: Solutions => Diminuez considérablement l’importation et privilégiez les produits locaux, allégez leur taxe au profit de leurs employés (augmentation de salaire) et de la nation (obligation de planter des arbres et faire le suivi)
– On n’est pas auto suffisant au niveau alimentaire: Solutions => Arrêtez de remblayez nos rizières, … pour x raison, développez l’irrigation, aidez techniquement les paysans, améliorez les réseaux routiers (ou réveillez madarail qui ne fout rien depuis des années à part changer de nom et de couleur)
– Insécurité et kolikoly partout: Solutions => virez ces fonctionnaires qui ne sont pas responsables et mettez en prison les gens qui pratiquent la corruption.

……

rnaivos
Membre
Actif

Diminuez considérablement l’importation et privilégiez les produits locaux, allégez leur taxe au profit de leurs employés

Il y avait un président qui a essayé de mettre ça en place mais ça n’a pas plu à tous le monde, du coup, ils lui ont préparé un joli coup d’état tolom-bahoaka

Freuu
Membre
Freuu

il n’est pas nécessaire de réussir pour persévérer !




kof
Membre
VIP

On connaît les solutions. C’est pas comme si c’était le fruit de recherches de pointe jalousement protégées et brevetées. On connaît moins pourquoi elles ne sont pas tentées.

ranicks1
Membre

Du côté bling-bling, son bilan est plutôt réussi! Bilan des 100 jours en grande pompe, inauguration des « zava-bita » du régime précédent (continuité de l’Etat oblige), Barea à la CAN, réduction au forceps de 100 ar du prix de l’essence, vary mora distribué parcimonieusement dans les fokontany où lui et ses sbires ont obtenu des voix importants aux élections. Mais si on se base sur le changement qu’il a apporté dans notre quotidien, je ne vois rien venir pour l’instant!

Njaka
Invité
Njaka

Moi j’attends toujours le tanamasoandro prévu débuter en Juin

samy foza
Invité
samy foza

Juin 2020 ve sa 2021 sa 2022 sa 2023 sa 2054? Samy misy Juin daholo ireo mantsy

The Man
Membre
The Man

Soyons objectifs pour une fois:  » Il a réussi à reconduire Ntsay ». C’est du grand « zava-bitika » non? Sinon, la future augmentation du prix à la pompe, ce n’est plus pour longtemps. Je n’ai pas de source, juste un « tsindry mandry » 🙂

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!