Andry Rajoelina est en train de connaître les mêmes affres de la gouvernance Rajaonarimampianina

Ah si, finalement les Malgaches sont africains

Après très exactement 7 mois au pouvoir aujourd’hui, le constat est terrible pour Andry Rajoelina : en termes de réalisations, il n’arrive même pas à faire mieux qu’Hery Rajaonarimampianina.

Il ne s’agit pas de savoir qui est plus nul que qui, il s’agit de s’en tenir aux faits et aux résultats. Et depuis 7 mois, les résultats en matière de zava-bita ne sont pas terribles du tout. Comme nous l’avons déjà relevé, ce sont même les rares projets initiés sous Hery Rajaonarimampianina qu’Andry Rajoelina a inauguré ce premier semestre 2019 : un vague pipeline d’eau dans le sud, des rocades, une école pilote …

Où sont les grands chantiers promis ? Les velirano, les Miami et autres 50 000 logements évoqués en grandes pompes, sur le terrain et sur les plateaux télé pendant les débats d’entre deux tours ? Oui oui les jeunes, DTC on sait.

Pis, quand on voit les affres actuelles de la Jirama, on se dit que la descente aux enfers n’est donc pas encore tout à fait terminée, et qu’en fait, on peut toujours continuer à creuser, c’est no limit. Assoiffer la population, dans sa Capitale, ça il fallait le faire quand même ! En France on a eu les gilets jaune, à Madagascar on a donc les bidons jaune, et je vous laisse le soin de trancher qu’est-ce qui est le plus grave : vivre avec 1000€ par mois … ou vivre sans eau, avec un gap de 100 000 m3 tous les jours ? Sans parler des délestages à répétition en matière d’électricité.

Il y a quelques temps, j’ai eu l’opportunité de demander à M. Hery Rajaonarimampianina pourquoi il avait tellement traîné dans la réalisation de ses projets pendant son mandat. Celui-ci m’a répondu en toute simplicité qu’entre le moment où un projet est décidé, puis suivi des discussions avec les bailleurs, les partenaires techniques et financiers et enfin le début des travaux, il fallait compter un minimum de 18 mois selon la taille du projet. Auxquels se rajoutent les délais de réalisation. Effectivement, c’est lent.

Mais ce qui pose aujourd’hui de nouvelles interrogations, c’est que sous ce mandat d’Andry Rajoelina, des projets discutés avec des « bailleurs et des partenaires techniques et financiers« , en 7 mois on en a aucune trace jusqu’ici. Que de vagues promesses sans rien de bien concret. Pis, on apprend en cours de route que le projet « Tanamasoandro » par exemple fera l’objet du fameux 3P, le fameux partenariat public privé. Initié par l’immonde Marc Ravalomanana soit dit en passant. « Fera l’objet du 3P« , cela signifie donc encore des financements à rechercher. Donc hypothétiques. « Any an-kibo omby » comme on dit en malgache.

Bref, entre les 7 mois du début du mandat et les 18 mois de Hery Rajaonarimampianina, cela nous ramène donc déjà à un minimum de 2 ans à compter de janvier 2019. Cela veut dire qu’il n’y aura rien d’extraordinaire qui sera lancé ou inauguré d’ici le second semestre 2021. A part peut-être le nouvel aéroport d’Ivato, là encore, un projet initié sous … Hery Rajaonarimampianina.

On est explosé de rire car on va finir par sérieusement le regretter le Hery Rajaonarimampianina à ce rythme.

 

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
70 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Soso

La conclusion est assez marrante car pour moi, Rajao reste le pire président de Madagascar.

Tabraka

Rajoelina n’a pas une Voahangy

Rafangy

mais il a la pierre ( bleue)philosophale !

ramims

la promesse du 3 mois semble moins amer, comparé aux myriades de promesses durant le propagandes, on sait que l’armée est maintenant doté de nouvel équipements mais le problème est toujours la, le vahoaka en a marre. L’image du promesse de se débarrassé des bailleurs qui nous endettent semble déjà loin

no name

puis-je mettre une petite suite au titre (au choix)
… mais opte pour la politique de l’autruche
… et va ailleurs voir si la populace y est
… et préfère ignorer les faits
etc.




Debile Profond 2.1.5 ™

On est explosé de rire car on va finir par sérieusement le regretter le Hery Rajaonarimampianina à ce rythme.

Vous cherchez a provoquer un avc a notre ami gereo gasiraka / 😛

ramatoa

il n’y était pas depuis quelques temps!

rakotosambany

« A part peut-être le nouvel aéroport d’Ivato, là encore, un projet initié sous … Hery Rajaonarimampianina » ceci aussi etait « initié par l’immonde Marc Ravalomanana soit dit en passant »

rakotosambany

effectivement efa nanomboka mihitsy ny fisorohana sy fanarenana ny toerana hanalavana ny tarmac fa nandalo 2009

Izy

C’est la différence entre un velirano et un MAP. Un velirano est du vinavina. Un MAP est un plan qui n’est plus qu’à exécuter. Un financier sait de quoi il s’agit. Il est est partant, il investi, ça ne lui plaît pas il passe son chemin. Mais la masse des multinationales qui veulent redorer leurs blasons ne manque pas. Ainsi avec Ra8 la mise en place des débuts de travaux se fait en seulement 24h00. Le temps du transfert de l’argent. Et comme les sommes demandées pour les projets dépassent rarement les 100taine de milliers d’euros et bien en quelques mois toutes les localités de Madagascar à été doté d’une mairie à toit bleu…
Mais ça c’est l’affaire des gens qui pensent. Pour les danseurs de kawitry…




hum

nga tsy hoe mp @ whatsapp ? :p

justice-madagascar.org

Le projet initié par ravalo pour l’extension de l’aéroport d’ivato était un don des japonais, oui un don. L’infrastructure créée revient aux malgaches. Un début d’exécution a eu lieu en 2008.

Debile Profond 2.1.5 ™

Pour les recherches utilisez « soovle » comme métamoteur de recherche, comme y a plus copernic …
https://soovle.com/




ramatoa

dia sensé ho vita ny juin 2009 ny tapan’ny voaloha,
fa ny fitondrana no vita matavy ny 2019

sarah

Si en plus, ils gardent cette tendance de remettre en cause ce qui a été initié avant (le fameux PSE) et de remplacer tous les staff des ministères, …cela va prendre du temps.
Cette histoire de Jirama nécessite une révolution, pas juste un changement.

Rafangy

comme la revolution francaise de 1789, des tetes doivent etre coupees! hihihihihi!

feng.chou

Il est vrai que depuis qu’il n’est plus la, on lui fait dire pas mal de choses…
On ne résout pas un problème avec les modes de pensées qui l’ont engendré : Albert EINSTEIN

zainjafy

Mbola tsy dia tara izao andriamatoa filoha Rajoelina, sinon Rajao me manque 🙂




Ralek

Il y a les gros projets, c’est compréhensible quelque part que ça mette du temps, quoique, comme vous dites, la transparence aurait été la bienvenue. Mais bon, s’il n’y a rien… il faut dire qu’il n’y a rien.
Après, il y a les mini projets dont on n’a pas besoin de bailleurs ou gros financement, qui peuvent s’intégrer dans divers budgets.
Je ne suis pas spécialiste mais les budgets alloués à chaque ministère ne servent pas uniquement à payer les fonctionnaires quand même?
Les gens sont en train de se rendre compte (encore) que les Miami, Tanamasoandro et EPP avec parking, ça ne se mange pas! Et ça ne se boit pas non plus!

Ralek

quelques possibilités d’entretiens de l’existant

Huhuhu…
Juste pour faire fonctionner le minimum acquis depuis quelques décennies?
On s’étonne qu’on n’avance pas. J’ai vu d’ailleurs la répartition des budgets pour les différents ministères, j’étais littéralement sur le c*l quand j’ai vue le peu qu’ils ont alloué pour l’éducation et la santé. Beaucoup dans le ministère des finances.
J’ai pas vraiment compris, pourquoi ce ministère a besoin d’autant d’argent? Pour les redispatcher?

rnaivos

Autre info que j’ai pu glaner sur place concernant les projets présidentiels. Les Hélicos et les avions « CASAS » du 26 juin ont été financer suivant un montage complèxe via la création d’une société de financement d’équipement avec l’argent des entreprises d’état tel que le port de Tamatave. Tout ça en un temps records et en dehors de toutes orthodoxies financieres .
D’ailleurs l’argent de la Jirama en 2009 aurait probablement subi le même sort

Rafangy

le casa a quitte notre ciel, pour entretien periodique je crois!enfin, c’est ce que je pense




Ralek

les « projets présidentiels »

Un doute m’habite là… Genre IEM, Velirano, Miami et tout ça?

rnaivos

Tanamasoandro et EPP avec parking,

Je vais vous raconter une bien bonne, qu’un ami dans le cercle de Andry m’a raconté lors de mon passage à Mada, concernant l’histoire de l’EPP avec Parking.
En fait dans le discours preparé par les staff lors des meeting, Andry devait dire EPP avec Cantine sauf que le futur président fatigué par l’enchainement des meeting a fait un Lapsus et dit EPP avec Parking.

Le pire dans tout ça c’est que personne n’a voulu ou osé rectifier le tir et du coup, si vous regarder l’EPP qui a été inauguré à Toamasina récement vous allez voir qu’il y a vraiment un parking mais pas de cantine :-).

mpijery

EPP avec cantine

Je me doutais aussi que ça devait être ça mais je n’osais pas croire que quelqu’un puisse mélanger un parking avec une cantine. Mais bon, le coton de Tuléar est pire et ça a quand-même passé

Ralek

Le pire dans tout ça c’est que personne n’a voulu ou osé rectifier le tir

Effectivement, c’est pire de ne pas rectifier ça!
Mais pourquoi? un petit mea-culpa ou erretum en com officiel. Une occasion de moins passer pour un c*n, mais non.

Rakoto

rnaivos, ça doit-être du même acabit pour l’histoire de Tamatave hatao Miami .. Ce qui a été écrit c’est Tamatavy hatao minani … Mais bon personnes n’a osé rectifier 🙂




Rafangy

j’ai lu quelque part qu’un lapsus c’est comme un cunnilingus:un ecart et on se retrouve dans la m*rde!et la c’est verifie!

RAININGORY

Entre lapper et sucer , il faut choisir . Faute de quoi …….

sarah

quand le budget est disponible, il y a partage de ticket carburant pour tout le monde, même ceux qui n’utilisent pas de voiture, même ceux qui ne sont pas présents au bureau mais sont en train d’étudier (donc aucune participation dans le fonctionnement du ministère). C’est une dépense parmi tant d’autres.
Et il ya avait aussi les recrutements, chaque ministre ou directeur a son quota et tout le monde embauche ses « havatetezina ». Mais avec l’actuel gouvernement, ce recrutement n’a pas eu lieu. Les fonctionnaires recrutés avant ne correspondent pas aux postes, ne sont pas efficaces…bref…mandany bonbon mpiangonana fotsiny.

Sévère

Sur la remise en question de tout ce qui a été fait avant, je constate que cette mentalité devient la norme même dans le secteur privé, ou à chaque changement de Directeur celui qui arrive annonce triomphalement que le précédent est nul et n’a rien fait et change tout. Mais cela jusqu’à ce que ce directeur soit remplacé par un nouveau directeur. Un cycle infernal quoi.

Ralek

exactement ça!




Rakoto

Cela s’appelle le ‘Salegy’, notre danse nationale 🙂

The Man

Hilarant et vrai en plus!

kof

Mais euh… Moi j’adore le salegy 🙂 . Pas la danse forcément, mais la musique. Enfin pas n’importe quel salegy non plus. Le salegy des maîtres du genre : jaojoby, mily Clément…

rnaivos

ANDRY RAJOELINA EST EN TRAIN DE CONNAÎTRE LES MÊMES AFFRES DE LA GOUVERNANCE RAJAONARIMAMPIANINA

Bizarement je cherche dans mes souvenirs mais jusqu’a preuve du contraire Ravalomanana n’a pas eu les mêmes problème en 2002, c’est à dire qu’une fois qu’il a eu la reconnaissance internationnale, tout a été mise en oeuvre pour la relance de l’économie. Effectivement tout n’était pas parfait mais on voyait vraiment la tendance, entre les Lalana tsy azo hoanina; les CSB2; les EPP, les équipements pour les éléves, et les cantine (je crois) …

Il a su tout de suite negocier avec les bailleurs de fond, négocier l’effacement des dettes …

Bref ce que je veux dire c’est quand on est président, on n’aura pas forcement les même résultats suivant qu’on est compétent … ou pas

justice-madagascar.org

Soyons honnête intellectuellement … les premiers projets de ravalo ont été initiés par Deba avec feu rakotomavo et tantely, car le délai de 18 mois sur les financements internationaux est mécanique.




rnaivos

Oui, mais ça a enchainé direct derrière, il n’y a pas eu de flottement comme maintenant ou du temps de Rajao.

bemaso

Marina voalaeza eto ambany fa ny Asa fanaovandalana vitan’i Ravalo dia ireo projet Tantely fa asa nataon’i Ravalo voalohany dia détaxation ka nampitsitontongana ny vola malagay tany amin’ny 3000 Ariary Dollar raha 1200 Ariary izany talohan’ny 2002.

Rafangy

moa tsy izany va?marina ary izany!tetikasan’i tantely tokoa ireo asa fanamboarandalana fa mahagaga dia nitokana ny asa fanamboarana ny lalampirenena faha6 no nataon’i deba(ny nahatonga ny hoe deba dia izy lehiben’ny fanapotehana sy fampahantrana ny malagasy) fa tsy nisy asa natomboka akory na dia iray metatra aza, ny tetezan’i Fatihita izay efa vonona ny vola saingy tsy nety nanatomboka ny asa ny jeneraly tsaranazy dia mangina tsy miteny koa ny lehibeny roa lahy dia ny pm sy ny filohampirenena izany sa nisy zavatra niraisana?
ny dollar taloh’ny revolisiona sosialista dia 250fmg na 50 ar, dia io lasa 1200ar tamin’ny nialan’ny deba

kof

On est explosé de rire car on va finir par sérieusement le regretter le Hery Rajaonarimampianina à ce rythme

Certains avaient effectivement ri quand j’avais dit ça. On était encore en plein 13 mai et mialà Rajao. Aussi nul qu’il était, on va le regretter disais-je. On y est presque là. Sous Rajao, personne ne faisait la queue pour remplir un bidon d’eau dans la capitale.




kof

Aviez-vous fait la queue ?

mpijery

ah! la queue et ses différentes formes 😛

kof

Oui mais là, à ce que j’ai pu lire, des gens font la queue à Tana dès minuit pour le lendemain. Rajao était mauvais mais même lui n’avait pas réussi l’exploit de créer des queues au cœur de la capitale pour un pauvre bidon d’eau. On est au cœur de la capitale, pas en périphérie, encore moins dans l’Androy. Pour bien mesurer la gravité de la situation.

kof

Robinet public ? en faisant la queue là dehors ? A minuit ?




hum

ataovy sérieux 🙂

Mermaid

Rendons á César ce qui appartient à César! On a tellement critiqué Rajaonarimampianina mais aujourd’hui, avec un certain recul certes, on voit ce qu’il a accompli . En terme de bilan, l’histoire reconnaîtra sûrement qu’il est le Président qui a réussi une transition démocratique à Madagascar, même si c’était à ses dépends: sans heurts, pacifique et à l’image des pays démocratiques. Rien que pour cela, je lui tire mon chapeau! (Pareil pour le Pdt de la HCC qui a su maintenir cette stabilité constitutionnelle)

kof

Je suis d’accord. En plus de l’aspect démocratique, Rajao n’a peut être pas inauguré grand chose pendant son mandat mais on voit bien maintenant qu’il a bien lancé des projets intéressants, réceptionnés gracieusement par son successeur.

Rafangy

non,pas mampiesona qui a reussi une transition democratique le premier, avant lui, il y avait feu Zafy en 1996 avec ranoribera et celui-ci avec deba ,quant au petit eric, il n’a rien reussi du tout, il suit simplement la tendance:avant, le ciel etait bleu, maintenant, le ciel est couleur coucher de soleil;quant la reine d’angleterre aevince le vieux Nore, le petit eric a ferme le yeux sur l’accession de la reine d’angleterreau perchoir, alors que suivant les textes, la hcc aurait du constater une vacance de poste du president du senat avant d’autoriser la tenue d’election pour son remplacement; et dernierement, laministre de l’education nationale n’a pas du tout depose sa demission comme le stipule les textes, mais la hcc n’a rien vu…

bemaso

La seule solution pour Rajoelina est de rappeller Hery pour rechercher les financements .




ramims

il ne s’agit plus de montrer qui est plus nul que qui, il s’agit de prende sa b*te et son angady et de régler les problèmes

Debile Profond 2.1.5 ™

Comme babakoto n’aime pas jouer avec son angady, il préfère jouer avec sa bi** et son couteau donc arrive ce qui doit arriver: il se la coupe ! 😛 mdr

zana

La grande différence entre l’IEM et le PERFECTO est le fait que le second a été concocté un an avant les élections présidentielles. Après concoctage, e projet a été présenté auprès de la banque mondiale dont le directeur pour les affaires africaines n’est autre que l’ancien ministre de l’économie de Rav8, auprès de la banque européenne et auprès d’une banque allemande pour le développement de l’Afrique. Rav8 a présenté ce que l’on apelle un avant projet chiffré.
L’IEM a été présenté en grande pompe à Paris sous forme de conférence. C’est une présentation orale sans plus. Parmi les auditeurs David Douillet.
A chacun de voir où est la grande faille

[…] En fait, comme nous l’avons relevé depuis quelques semaines, il n’y a plus grand chose qui marche sous cette Présidence Rajoelina, si tant soit peu qu’il y ait eu quelque chose qui ait marché depuis le début de son mandat, à part inaugurer les projets lancés par son prédécesseur. […]

ACTUTANA