Andry Rajoelina ne concrétisera ni son IEM ni ses velirano

Oui oui, tic tac

Encore du dénigrement gratuit by elman ? Non un simple constat froid et sans fard des réalités endémiques.

Alors, qu’est-ce qui m’amène aujourd’hui à cette conclusion, après juste un an de Présidence ? On a déjà parlé de la pauvreté des résultats mais il y a un point dont nous n’avons jamais parlé jusqu’ici : je ne sais pas s’il est plus nul ou pas que l’autre en 2009 mais ce qui est sûr c’est qu’Andry Rajoelina ne dispose tout simplement pas aujourd’hui de l’équipe qu’il faut pour concrétiser ses ambitions.

Une équipe on sent tout de suite si elle est dynamique, si elle a cet espèce de peps au quotidien en se lançant dans des projets tout azimuth, cet enthousiasme permanent et contagieux pour insuffler l’élan et l’entrain sur chaque projet, bref, ce vent de fraîcheur nouveau et nécessaire pour mener à terme chaque mission.

Quelque part, c’est un peu le fossé entre l’entrepreneur porteur à fond de son projet et qui va se donner corps et âme pour que ce projet réussisse… et les zozos qui attendent juste que la paie tombe tous les 30 du mois.

Un ami karana parle souvent de « feu sacré«  et c’est exactement de cela qu’il s’agit. C’est ce feu sacré qui vous permet d’avancer à vitesse grand V, de réaliser en quelques jours des projets qui normalement prendraient des mois.

Désolé de parler sans pincettes mais j’ai du mal à associer le feu sacré avec ce gouvernement et son armée de fonctionnaires, fantôme ou pas. De bon .. augure. Ou pas.

A titre personnel, comment savoir si le feu sacré est là et savoir que vous aimez ce que vous faites ? C’est très très très simple : si la journée vous a paru trop courte et que vous auriez aimé faire plus de choses, alors vous êtes animé par le feu sacré. A contrario, si chaque minute semble durer une éternité, que vous glandez, que vous passez toute votre journée sur Facebook (ou sur actutana), attention, vous filez un mauvais coton 🙂

Pour ma part cette semaine par exemple, les 7 heures au quotidien m’ont semblé n’avoir duré … qu’une heure !

Donc encore une fois, Andry Rajoelina se dirige à vitesse grand TGV vers le désastre. La bonne  nouvelle pour lui est que ce n’est pas encore trop tard pour réagir, des solutions existent. Des solutions que l’elman va encore garder égoïstement pour lui jusqu’en 2028 ? 🙂

Allez, c’est le début du week-end, je me sens d’humeur généreuse. La première action consiste déjà à nettoyer les écuries d’Augias. Remanier le gouvernement, éjecter sans état d’âme les incompétents ainsi que ceux qui n’ont pas le feu sacré, nettoyer de fond en comble toutes les arcanes de cette Administration monolithique, inefficace et budgetivore.

Les vraies compétences charismatiques sont hélas une denrée rare au pays endémique. Et bien prenez des vazaha alors. Jirama, Air Madagascar, on a vu le massacre que ça a donné depuis 10 ans, il serait peut-être temps d’arrêter les frais ? Donc mettez des vazaha partout aux postes clé pour remettre de l’ordre et obtenir rapidement des résultats chiffrés, mesurés, planifiés et palpables.

Oui bwana, on range momentanément sa fierté mal placée au placard, quand on veut des résultats, il n’y a pas de place pour les états d’âme. Surtout vu l’état du pays.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
45 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
ilpensiero

si la journée vous a paru trop courte et que vous auriez aimé faire plus de choses, alors vous êtes animé par le feu sacré. A contrario, si chaque minute semble durer une éternité, que vous glandez, que vous passez toute votre journée sur Facebook

C’est exactement ça l’administration a mada. Soit tu te pointes rarement au bureau, soit tu pars avant 16h, ne pouvant plus attendre de finir la journee, a ne rien faire, sinon tu reçois tes indemnites par moi peinard.

Ianona

c’est ce que le m’évertue à vous dire: le problème dans ce pays est humain! À commencer par ces fonctionnaires incompétents et paresseux. Voyez les maîtres fram et la plupart des profs dans les collèges et lycées, leur niveau fait tout simplement pitié.

Le pire, c’est quand vous vous faites des démarches dans un bureau administratif quelconque, que vous posiez une question et qu’on vous réponde Je ne sais pas. Et il est certain que même les ministres ne savent pas réellement ce qu’on attend d’eux, les charges de leur ministère. On ne sait pas qui fait quoi, qui est responsable de quoi. S’il y a un problème qui se présente, on ne sait pas quel ministère s’en occupe. Miraviravitanana eo daholo, tout le monde reste bouche bée devant le problème.

Même si Rajoelina se fait entourer de cracks, des meilleurs dans leur domaine, si en bas, il n’y a que des nullards (ç qui il a qd mm octroyé 13% d’augmentation), il n’arrivera jamais loin.

Et puis, même si vous avez le feu sacré qu vous motive, si vous travaillez avec des gens qui systématiquement vous mettront les bâtons dans les roues, très vite vous le perdrez ce feu.

Rafangy

vous avez raison, et cela ne changera pas tant qu’a la tete, c’est toujours pareille! ce n’est pas pour rien qu’il y a les adages: »l’exemple vient du haut » et  »le poisson pourri toujours par la tete »

carole

il a commencé par mettre un vazaha à la mairie de Tanà, hahaha.
Oui, d’accord avec vous pour l’administration. C’est un poids constitué à 50% d’incompétents (recrutement par népotisme, absence de formation et de moyen de travail), de 30% de corrompus, de 10 % de mauvaise foi. Le reste qui est capable et très motivé est étouffé par la procédure qui ne donne le pouvoir qu’aux directeurs, habituellement les copains des ministres.

Ianona

Même si le président de la rép ou le Pm sont vazaha, même s’ils ne seront que de simples consultants, je m’en moque du moment que la machine tourne. J’estime même qu’il serait avisé d’embaucher des instituteurs expats, pour remettre à niveau l’enseignement actuel.




Izyio

Les rwandais veulent qu’il reste. Seul les mpamadika veulent son départ.

mpijery

On avait eu une prof expat au lycée, j’en ai un très bon souvenir

ANDRIAMANJAKA Heritiana

Tena marina 100% ny teninao ry Carole, fantatrao ny zavamisy ary azonao tsara ny revy miainga ao @ Administration malagasy!!!
Misy olona tena mahavita azy marina koa nefa ao fa resy sy tsy hitany zay azo atao d aleony mangina fa mino tsika fa any andro…

Mbinina

Rajoelina n’est pas là pour développer Mada, il est là pour permettre aux karana et aux français de s’enrichir.

carole

ohatran’ny izay tokoa hatreto an

Freuu

il est là pour permettre aux karana et aux français de s’enrichir.

Voila un discours qui a la vie dure.
Mais il a un intérêt majeur, celui de libérer ceux qui en sont convaincu de tout sentiment de responsabilité de la situation de Madagascar.




rabalouman

« l’Etat recrute des « cerveaux » » dixit l’Express de M/car…et en même temps, la Loi sur la greffe d’organe est en passe d’être votée…Attention donc car il serait donc capable de se faire greffer votre cerveau pour s’accaparer vos idées

Olivier

Vous l’avez sûrement déjà entendue cette blague qui circule :
Sur les étagères qui présentent les organes humain à vendre, le cerveau malgache est le plus cher – en petit, sur l’étiquette il y a noté « très peu servi »

Rasendra
Andrian

Bonsoir Elman
Vous mettez la barre trop haut ! Même un ingénieur junior à 3000 euros /mois ne s’y risquerai




Banksybeat

Une des conditions c’est d’etre IEM convaincu

rakotosambany

« La première action consiste déjà à nettoyer les écuries d’Augias. » « éjecter sans état d’âme les incompétents ainsi que ceux qui n’ont pas le feu sacré »
si, si, il a éjecté… mais les récupère après ohatran’ny hoe mipasoka daomy t@ andron’ny manga ihany e!

Ralek

Comme je disais en commentaire dans un autre article.
C’est le tout… Un top management qui est totalement déconnecté du terrain. Des middles managers qui ne pensent qu’à remplir leur poche et des ressources qui font le strict minimum.
On n’ira.pas bien loin avec ça !

idefix

Emile Vazaha lui est dispo pour faire n’importe quoi 😛




rakotosambany

veste et cravate pluri-reversible no akanjon’ireny

Tabraka

ironie de sort, tout le monde le connait

Labra

Le feu sacré fait penser à un terme religieux, donc il faut aussi avoir la foi. Même si le feu sacré est enfoui à l’intérieur de chacun c’est la foi au projet qui manque,sa crédibilité. On ne croit pas à la qualité du projet donc on n’a pas la foi et le feu sacré ne s’éveille pas. Les bailleurs de fonds ont par exemple déjà éteint leur feu sacré par rapport à ce gouvernement.

Izyio

Pour quelle raison ça n’irait pas pour Andry. La Rn7 est dans un état lemantable et la seule réaction palpable de la part des majinika est de faire des petits tapin-davaka avec de la terre et demander au passant « andatsaho Kely ramose »
Donc il est là pour long temps. Donc le tic tac il s’en fout.

ANDRIAMANJAKA Heritiana

Izahay ndray aloha dia tsy resy lahatra @ hoe vazaha no hiditra ao @ governemanta sy hitondra na hibaiko indray ny malagasy ra tsy hoe miverina tsimoramora @ fanjanahantany ngmba???…na dia efa vazaha ilany aza no ao @ kaominina Antananarivo..
Misy olona, malagasy mahavita zavatra eto fa tsy ny vazaha na ny gasy mipetraka any andafy na koa hoe nianatra tany an-dafy ihany no manana ny fahaiza-manao isankarazany tompokolahy sy tompokovavy
Mivory matetika miarak’@ FMI sy BM ny tenako ary mahalala tsara ny capacités n’ny ankamaroan’reo alefa aty Dago fa hanome « Assistance technique » ny malagasy hono…Ndriiii…Mampalahelo nefa fa sahiko ny manambara @areo eto fa tsy oe manann fa ….
Samihafa mits koa ny mivory miarak’@ Frantsay sy Amerikana…Anjaran’ tsirairay mandinika,ary ho an’zay efa mahafantatra ny antony d isaorako sahady
Fehiny,tsy ilaina ny vazaha na ny nianatra tany an-dafy ra tsy adaptée @ zavamisy eto ny vahaolana atolony.
Mbol mino sy manantena aho fa vitan’ny malagasy io fa ts mbol omena vahana izy ireo satria lasan’ny vahiny ny tantara ary mbol misy mamporisika koa hoe omeo ny vaeaha d vao maika loza…
Misaotra tompoko




ANDRIAMANJAKA Heritiana

Ny hany itovizako hevitra @ /toa Elman dia hoe : tsy ho tafavoakan’A/toa Masoandro hajaina sy ny mpiaramiasa aminy ity tantara sy Jeografia ity…

ikoto

Nisy fotoana ny equipe suisse football nanao déclaration ny capitaine (raha tsy diso aho) hoe : « aleonay maka olona mahay baolina mba hiray tanindrazana amin’nay sy hiaro ny voninahitry ny firenena hitambarana satria izahay tsy mahay baolina ».
Canada sy Maurice koa raha tsy diso izaho manao ohatr’izay amin’ny resaka asa tsy hay.
Tsy misy maharatsy izany mihitsy rehefa tsy mahay, saingy indrisy fa na nisaina mieritreritra an’izay aza tsy misy. Mievitena mahavita tena sy tia tanindrazana daholo ary mahay fara-tapony. Vokany: firenena mahatra, vahoaka mitovy @ny biby (tsy ilay masika fa ilay tsy misy saina). Ny sasany aza moa efa miandry izao andriamanitra izao foana, na izy aza raha nisy mety efa leo.

carole

izy anie vita e! fa ny hiaramiasa aminy sy ny ekipany kosa aloha ifonana. Izao adala mpisolelaka rehetra izao no inoany teny sy omeny pouvoir dia avy eo ianao hatao fusible, na tsy maintsy hiray petsa2 aminy hi cautionner ny halatra ataony. Tsy tafa kosa an.

kof

C’était clair dès le départ qu’il ne réaliserait rien de ce qu’il avait promis. Tout simplement impossible. Trop promis, trop de problèmes, y compris de mentalité, trop peu de ressources, trop de frein, pas assez de volonté…




babakaty

Il croit dur comme fer qu’à force de crier Madagasikara tsy maintsy mandrosoa à chaque fin de son discours ,que ça se fera vraiment…Minoa fotsiny ihany comme disait l’autre

kof

Oui le problème c’est de se faire élire. Mais qui sait, adopter des accents churchilliens pendant la campagne, promettant des larmes et du sang pendant quelques années, mais garantissant une victoire sur les 2 ou 3 promesses et le projet phare, ça pourrait séduire. Vendre le vrai changement. Se la jouer franc. De toutes façons les larmes et le sang, les gens les ont quand-même en promettant monts et merveilles. Sauf qu’à la fin ils n’ont rien.

yoko

… je reste persuadé que « l’eau, l’électricité et la sécurité… » sont des problèmes annexes par rapport au problème principal que constitue l’agriculture. Plus de 70 % des Malgaches y sont affectés, une agriculture archaïque, petite polyculture et élevage intensif ( je situe le pays au niveau du 13ème siècle européen ) : des rizières de 400 m2, des fruits ( pommes, poires, pêches immangeables et surtout inexportables ), pas de mécanisation, pas de coopératives, pas de savoir-faire technique ( notamment dans l’arboriculture ) pas de filières d’exportation à part quelques monocultures comme la vanille etc… Le pays, entouré de petites îles surpeuplées ( Réunion, Maurice ), devrait être le grenier à blé de l’Océan Indien. D’autres pays ( Pays-Bas, Nouvelle-Zélande ) ont bâti leur économie sur l’agriculture.

C’est aussi l’agriculture qui explique le retard des mentalités : nul besoin d’envoyer les enfants à l’école ou au lycée si leur avenir est de bêcher une rizière… L’explosion démographique ( que vous appelez « fornication » ) continuera… Ce n’est qu’en passant du secteur primaire au secteur secondaire ( industries ) ou tertiaire ( services ) que la fécondité baisse, avec ou sans planning familial ( on fait alors moins d’enfants, on investit davantage dans l’éducation et les diplômes ). Tous les peuples doivent faire un arbitrage entre le nombre d’enfants et le niveau d’éducation des enfants, ça s’appelle la transition démographique.

Aucun gouvernement ne s’est sérieusement attaqué à la question : des contre-exemples existent ( près d’Antsirabe, un Karana a crée une exploitation agricole de 13 ha d’un seul tenant, avec irrigation capillaire, entièrement dédiée à la culture de l’asperge : 100 % de la production est exportée…)

banksybeat

Developper une agriculture familiale associee au tourisme de proximite. Lecofruit est un mauvais exemple, il y a un industriel surpuissant derriere (personne n’a autant de terres et de moyens). L’exemple du developpement de l’apiculture dans l’Ouest appuye par le GIZ est un meilleur exemple pour l’exportation. Les arboriculteurs d’Antsirabe et de la Mania vivent bien en maintenant des varietes traditionnelles adaptees au climat et maladies . Elles sont tres differentes de ce que l’on rencontre en Europe ou des programmes d’amelio sortent de nouvelles var tous les ans. Le ministere est celui qui est un des plus perfuses en termes de projets et d’aides.

yoko

… ‘ « industriel surpuissant » est un Karana, riche de surcroit, donc comme on est pas aux Etats-Unis, je comprends que ça dérange… Je ne sais pas si vous avez déjà vu, même en reportage, les exploitations d’avocatiers au Pérou ou au Mexique, les vergers de pommiers et poiriers dans le Sud-Est de la France etc… Je persiste dans mon jugement sur l’agriculture : on est au 13ème siècle européen. Le savoir-faire, notamment pour la taille des arbres, est inexistant.
Des essais avaient été faits pour exporter des oignons du Vakinankaratra vers Maurice : ça rapportait moins que des les vendre au marché du coin.




Rafangy

ce n’est pas plutôt dans la mentalité? sous ra8, il avait un programme d’amelioration des pratiques de cultures dans la commune de fiombonana(ambohidrapeto), il y avait une demonstration avec un motoculteur qui a travaillé la terre pour les volontaires, et force d’explications de la part des techniciens, mais les gens se sont contentés de regarder simplement et après le depart des techniciens(la fihatsarambelatsihy bien endemique) ont dit:aleo ihany mijanona amin’ny mahazatra fa zavatra sarotra be izany tadiavindry zareo izany; mieux vaut rester dans les habitudes ancestrales car ce que les techniciens demandent sont très difficiles à appliquer;
déjà la mise en application du SRIdans les années 80(c’est un acronyme Elman, je n’abuse pas) a été assez difficile

yoko

 » mieux vaut rester dans les habitudes ancestrales » : oui, exact, ça s’appelle de la néophobie ( réticence à l’innovation ) et malheureusement pas qu’en agriculture. C’est le plus gros reproche que je ferais aux Malgaches ( je suis Français ).

Pour reprendre la très belle formule de Piketty ( « le capital au 21ème siècle » ) le passé mange l’avenir

EST

« Prenez des vazaha » ? Je ne suis pas là pour critiquer à tout va au nom du patriotisme. Mais ce dont on a réellement besoin c’est de personnes compétentes et patriotes. Ces gens là existent mais on ne les cherchent pas, on les motive pas assez pour rejoindre le bateau (de l’Etat), et le problème est là. Je ne les donne pas tord, pourquoi utiliser leurs savoir-faire ailleurs si l’avenir de leus enfants ne sont pas assurés. Alors ils préfèrent se tourner vers l’objectif s’enrichir d’abord. Et comment les en vouloir? En tout cas, il faut les chercher si on veut obtenir quelque chose. Donc j’exclut les vazaha dans un premier temps. Après je sais pas… Peut-être ce projet « cerveaux »… si au moins les personnes chargées des tris savent comment faire leur boulot.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!