Asus dévoile sa tablette hybride EeePad Slider lors du salon CeBit 2011 d’Hanovre

Asus EeePad Slider, la tablette qui se prend pour un netbook

Le CeBit se veut être le plus grand salon de la technologie de l’information au monde mais il se trouve qu’il est moins médiatisé que ses homologues. Quoi qu’il en soit, l’édition 2011 a ouvert ses portes hier, toujours au Parc d’exposition de la ville d’Hanovre en Allemagne et est une occasion pour découvrir les solutions des constructeurs qui n’ont pas été dévoilées durant les autres salons de la technologie précédents.

Le constructeur Asus s’est démarqué des autres exposants du CeBit et ce, grâce notamment à sa nouvelle tablette tactile dénommée EeePad Slider. Si auparavant, la tendance va pour les netbooks hybrides tablettes, cette solution de l’enseigne taïwanaise suit le chemin inverse dans la mesure où elle peut se transformer en netbook. En réalité, cette caractéristique de la EeePad Slider est notamment due à la présence de clavier complet sous la dalle, qui vise principalement à satisfaire les utilisateurs qui ne sont pas réellement adeptes de clavier tactile. Concernant toujours ce dispositif, la référence de cette tablette tactile du fabricant Asus se révèle déjà explicite quant à son emplacement sur la solution. En effet, le terme Slider fait référence au fait que la tablette présente un design en slide, à la manière des smartphones, dont la partie inférieure héberge le clavier. Une fois ce dispositif sollicité, un système de charnière pratique maintient la dalle à un angle précis, permettant d’utiliser la tablette dans des conditions optimales, d’autant plus que le clavier présente un design chiclet.

Côté spécifications techniques, la tablette tactile Asus EeePad Slider s’articule autour d’une dalle de 10,1 pouces, gérant une définition WXGA, soit 1280x800p. Pareillement à son homologue EeePad Transformer, le constructeur taïwanais a choisi le SoC Tegra 2 de la marque au caméléon pour animer sa nouvelle solution. Pour rappel, ce dernier est une puce réunissant CPU, GPU et contrôleur de mémoire sur le même die. Basée sur l’architecture processeur ARM Cortex A9, la puce de Nvidia est constituée de deux cores cadencés à 1Ghz et d’un GPU composé de 8 processeurs de flux. Il est par conséquent tout à fait logique que le fabricant choisisse d’équiper son modèle EeePad Slider de ce System on Chip, faisant figure de référence actuellement au niveau des tablettes. Ce dispositif est épaulé par 512Mo de mémoire RAM ainsi qu’une unité de stockage dont la capacité varie entre 32 et 64Go, une caractéristique devenue pratique courante actuellement.

Contrairement aux modèles de tablettes de la concurrence, l’Asus EeePad Slider propose à la fois la connectique Wifi et 3G. Les autres connecteurs embarqués sur cette tablette sont le Bluetooth 2.1, un port mini HDMI, un lecteur carte multiformat et une sortie audio jack standard.

elman

Digital Native Allez on y croit !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!