Asus P31SD, un ultraportable pour les professionnels nomades

L'Asus P31SD résiste aux vibrations et chocs légers

Au mois de juin dernier, le fabricant Asus avait dévoilé une nouvelle série d’ordinateurs portables qui se destine essentiellement aux professionnels nomades. Cette nouvelle gamme est identifiée sous la référence P31SD et propose aujourd’hui un premier modèle, actuellement disponible en France : le P31SD-RO076X.

L’ultraportable Asus P31SD-RO076X est un ordinateur portable au format 13 pouces affichant un design à la fois élégant et sobre. On s’étonne toutefois que sa coque ait bénéficié d’une finition brillante alors qu’à l’intérieur, on retrouve un repose poignets à finition métal brossé. Cette caractéristique qualifiée de brillante est également présente au niveau du contour de l’écran, ce qui ne s’avère pas réellement judicieux dans la mesure où ces parties seront fortement manipulées et par conséquent, seront facilement sujettes aux traces de doigts gênantes. En tant qu’ultraportable à orientation professionnelle, cet Asus P31SD-RO076X se doit de proposer les solutions utiles et pratiques pour ce segment d’utilisateurs. Dans ce contexte, on regrette l’absence du connecteur ExpressCard 34 et de lecteur d’empreintes qui sera cependant palliée par le couple Intel Anti-Theft et Computrace LoJack ainsi que la batterie à 8 cellules Sonata Boston Power, associée à la technologie XpressCharge. Grâce aux deux premières solutions, il sera effectivement possible de retracer l’ordinateur en cas de vol ou perte tandis que l’accumulateur, proposera une durée de vie 3 fois supérieure aux dispositifs courants avec une recharge rapide, à hauteur de 90% en seulement 90 minutes.

Comme il a été indiqué plus haut, l’Asus P31SD-RO076X est un ultraportable au format 13 pouces, s’articulant par conséquent autour d’une dalle de même gabarit, de 13,3 pouces pour être plus précis. Affichant une définition standard WXGA HD soit 1366x768p, la qualité de cet écran fait encore l’objet d’interrogations. En effet, si le fabricant taïwanais avait annoncé un traitement ColorShine ou brillant, les distributeurs indiquent une finition mate, ce qui serait un atout considérable. Sous le capot, on retrouve le minimum syndical des processeurs de génération Sandy Bridge, plus précisément le CPU dualcore Core i3-2310M cadencé à 2,1Ghz. Même si elle ne fera pas de cet Asus P31SD une bête de course, cette puce saura tout de même répondre à n’importe quels besoins des utilisateurs, notamment en termes de multitâches. Ce CPU sera associé avec 3Go de RAM DDR3 et une carte graphique GT520M estampillée Nvidia, pourvue de 1Go de VRAM dédié. La technologie Optimus permettra cependant de définir la solution graphique opérationnelle afin d’optimiser l’autonomie. Au niveau stockage, on devra se contenter d’un disque dur de 320Go tournant malheureusement à 5400tr/mn. L’ensemble sera bien évidemment propulsé par la mouture professionnelle de Windows 7.

Côté connectivités et connectiques, on s’étonne que cet ultraportable du fabricant ne propose que le strict minimum alors qu’il s’adresse à un public plutôt exigeant. On retrouve effectivement un Wifi norme b/g/n, un port Ethernet Gigabit, un lecteur carte 3 en 1, un module Bluetooth, une sortie HDMI et 3 ports USB, malheureusement en 2.0.

elman

Digital Native Allez on y croit !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!