Ralek

Les prochaines versions d’Actutana?

Bonjour à tous et toutes, bonjour elman, bonjour Ardine (ne pas oublier de saluer la boss), Dans ce billet, je vais parfois utiliser un langage qu’elman comprend (et certains d’entre nous comprennent immédiatement) car c’est surtout à lui que je m’adresse. Comme tout bon utilisateur d’outil ou d’appli, je fais

Et après, on fait quoi?

Je vous cette tribune par rapport à “THE” évènement à Madagascar en ce moment, l’élection présidentielle. On a vu ce qui s’est passé durant le 10 dernière années, suite au Putsch d’un certain 13. Et clairement, un grand nombre d’entre nous ne veut pas revivre ça, c’est-à-dire, voir le pays

13 et 25, vraiment les mêmes?

Bon, il ne faut pas se leurrer, on se dirige vers le duel tant attendu pour les présidentielles de novembre. J’ai discuté avec un ami hier autour d’un déjeuner. Un ami malgache qui n’a plus remis le pied à Mada depuis plus de 15 ans. Il suit de très loin

À la nouvelle génération votante, mais pas que.

La population malgache est aujourd’hui ce qu’on appelle une population jeune, près de la moitié a moins de 30 ans. Une part importante est née fin 90, début 2000. Cette génération qui pour la plupart va aller aux urnes pour la première fois dans quelques semaines. Je voudrais vous dire

L’intérêt du peuple et du pays n’est pas une question de mandat.

En France, pendant les vacances d’été, j’ai pris l’autoroute A75 qui relie Clermont-Ferrand à Montpellier. Je ne vais pas vous parler d’autoroutes, ces merveilles qui relient les grandes villes, avec lesquelles on ferait Tana-Antsirabe en moins de 2h, ou Tana-Tamatave en moins de 3h, sans exploser votre plein ou sans

Au moins on a le sens du communautarisme…

“Zarazarao hanjakana” ou “Diviser pour mieux régner”, venant du latin divide et impera , est une maxime  Philippe II de Macedoine, le père d’Alexandre le grand.  Mais pour nous, elle était la devise de J. Gallieni pour coloniser Madagascar. Force est de constater que nous sommes toujours divisés, mais personne

Avons-nous vraiment le sens de la communauté?

L’autre jour, je suis passé sur une petite place publique (à Rennes).  J’ai vu une pompe, qu’on peut voir sur la photo, et pas n’importe quelle pompe, une pompe à vélo en libre service. Mon intention ici n’est pas de louer ô combien la France est civilisée ou la richesse

Un peu de légèreté comme la plume!

Dans ce billet, je vous fais découvrir un sport très peu connu en France, encore moins à Madagascar (et de manière générale en Afrique et Amérique). Le week-end du pentecôte s’est tenu en France, à Ermont-Eaubonne, la 10ème édition d’Open de France de Plumfoot. La première fois que j’ai vu

Et pourquoi pas des solutions alternatives?

D’abord merci à Elman d’avoir permis à nous les actunautes  la création des tribunes libres! Je vais commencer par une petite présentation de ma personne, je suis un gasy vivant en France, j’ai 32 ans. J’ai vécu plus en France que à Mada, 18 ans que je suis ici. Mes