autobiographie mégalomaniaque

Je me permets de vous contacter car j’ai voulu émettre mon point de vue sur un article de midi madagascar concernant la sortie de l’autobiographie d’Andry Rajoelina, mais j’ai constaté que mon pseudo et mon mail sont blacklistés par les responsables de ce journal.
Je voudrai seulement savoir pour quelle raison ce livre a été édité en France, écrit en français et surtout dédicacé en France.
Pour quel public a été destiné ce livre? Pour les malagasy en période de choisir son dirigeant ou bien pour des français qui sont convoités pour un soutien de tout genre aussi bien avant qu’après les élections?
Je ne crois pas que ce clin d’oeil est dédié à la diaspora qui ne dépasse même pas le nombre de 100 000 têtes (les malagasy et les bi-nationaux).
Pour un soi-disant pro de la communication, il a fait une grosse erreur car les élections se passe à Madagascar et on en France. Seuls, les malagasy des grandes villes pourront se permettre de lire ce livre et encore s’ils auront les moyens pour s’en procurer. S’il l’a édité à Madagascar et surtout en malagasy, même les tireurs de pousse-pousse sauront juger son amour de la patrie.
Les malagasy de France ne pouvant pas participer aux élections,il a seulement gagné sur le plan pognon. Au moins il a pu réparer sa bévue lors de son passage à Science-po.

Cordialement
Zana

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
11 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Psy

Avec un français très douteux : le refugié malien s’exprime mieux

Rainintsara

Vous parlez de Zana ou du livre?

zo.zefa

Pognon? C’est à vendre? Qui l’achète?
Je macronne un p’tit peu avec les pognons de dingues, ariana any an-gaboné?

elman

Que 100 000 Malgaches dans la diaspora ? Ce chiffre me semble bien faible.

bopa

D’où vient l’argent qu’utilise ce météorite?Il donne le tournis
Et je te mélange campagne à la française – dictée par ses …..( Science Po et Michel Lafon !) et arrosage du petit peuple à tout va en toute immunité en foulant aux pieds la date officielle de la campagne
Qu’est ce qu’il est devenu un « vrai » intellect, propre sur lui

andriana

On doit plus être proche des 150-200.000, en y incluant les malgaches nés en France mais on est pas 400.000 non plus.
A l’échelle de la France la diaspora est assez petite mais ce qui est intéressant c’est qu’elle est très diffuse et parfois très concentrées. Vous avez plus de chances de croiser des malgaches dans le Limousin qu’à New-York et à Toulouse les patronymes malagasy pourraient remplir un annuaire entier.




elman

Je suis étonné car partout où je vais, je vois des Malgaches

Vazaha be

Moi aussi, dans ma cuisine, dans ma salle à manger et même dans ma chambre 😆

Ralek

On est partout certes mais moins nombreux. On est éparpillé.
Contrairement à d’autres communautés qui sont plus nombreux mais concentrés sur une zone.

elman

Bah vous allez à Cachan et dans le 94/91, il y en a de la concentration de Malgaches hein 🙂

razafi

Je trouve que la politique malgache a tendance à sous estimer la diaspora malagasy. Malgré le fait que la Diaspora malgache ne peut pas voter en France, cette Diaspora commence à se faire entendre avec l’évolution des technologies de l’information. En étant moi même membre de la Diaspora je sais par exemple que mes postes sur facebook (plus axé sur la géopolique que sur ma personne) peuvent apprendre pas mal de chose à mes amis et ainsi avoir un impact sur leur vision de la place de Madagascar dans le monde. Personne aujourd’hui n’a encore sortie une étude précise sur son impact sur l’opinion à Madagascar mais ce qui est sûr c’est que la Diaspora contribue fortement à l’économie malgache.
Ce que je veux dire dans ce commentaire c’est que la Diaspora ne peut pas voter mais la Diaspora peut contribuer fortement à la communication d’un candidat. Certain politique ont d’ailleurs compris cela et commence à venir en France pour avoir des soutiens financier et avoir une com gratuite.
Le livre de ANR pourrait certes être une médiocrité mais la COM et l’image qu’il se fait à Madagascar vaut largement son déplacement. ANR veut casser l’image de « gamin » ou « novice » qu’on essaye de lui donner. Après tout il a encore toute sa jeunesse et il lui reste la maturité. Sauf qu’il oubli qu’il y a eu 2009…Et beaucoup de malgaches n’ont pas oublié!

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!