Autopsie de 439 837 électeurs

C’est glauque un bureau de vote malgache

Qu’est-ce qu’ils ont de particulier ces 439 837 électeurs ? Et bien ils ont de particulier qu’ils ont voté Hery Rajaonarimampianina au premier tour.

Donc à ce stade il est intéressant de connaitre qui sont ces gens, ce qu’ils pensent, les motivations qui expliqueraient qu’ils ont mis une croix sur la ligne du n°12, au premier tour.

Le premier cercle d’électeurs c’est bien entendu ceux qui avaient un avantage de près ou de loin, directement ou indirectement, au maintien de Hery Rajaonarimampianina en tant que Président de la République. En d’autres termes, les proches, les familles des proches, les petits courtisans, les petits opportunistes, les mahitahita, bref, tous ceux pour qui une Présidence Hery Rajaonarimampianina arrange bien les petites affaires.

Viennent ensuite ceux qui croient vraiment en Hery Rajaonarimampianina. Ne rigolez pas, il y en a vraiment. Pas beaucoup certes, mais il y en a quand même. Ceux qui ont été impressionnés par l’inauguration de bornes fontaines et de bibliothèques.

Ensuite on retrouve qui ? Bien entendu ceux qui ne veulent pas du tout entendre parler ni de Andry Rajoelina ni de Marc Ravalomanana. Là encore, difficile de les estimer. Mais en faisant un parallèle avec le fort taux d’abstention, on y reviendra tout à l’heure, un paquet d’électeurs ne sont guère emballés ni par Andry Rajoelina, ni par Marc Ravalomanana, c’est un fait.

Au fait, c’est quoi l’objectif de cette chronique aujourd’hui ? Simplement de mettre en exergue le travail de titan qui attend les 2 protagonistes d’ici le 19 décembre : convaincre, convaincre et encore convaincre !

Pour ma part, je suis convaincu que ceux qui n’ont pas fait le déplacement au premier tour s’abstiendront également au deuxième tour. En plus le 19 décembre ce sera la dernière semaine avant Noël, encore un prétexte supplémentaire pour aller passer des vacances ailleurs.

A partir de tous ces paramètres, le calcul est très simple : les deux premiers ont fait près de 75% au premier tour. Il reste donc un vivier de 25% à grignoter.

Il faut un peu moins de 11% de ces 25% à Andry Rajoelina pour gagner, contre près de 15% pour Marc Ravalomanana.

Inutile d’être un grand devin pour savoir que la victoire se jouera à pas grand chose. Les scores finaux ressembleront à quelque chose comme 52% / 48% pour une victoire de Andry Rajoelina, voire 50,5% / 49,5%, en considérant une victoire de Marc Ravalomanana.

Vous le voyez, chaque bulletin vaudra son pesant d’or ! Après, il faudra bien le protéger car entre le BV qui n’a pas de machine à calculer, les SRMV qui s’adonnent à des expérimentations et des tripatouillages hasardeux, la CENI qui semble quelques fois débordée, des opérateurs de saisie pas très soigneux, tout ceci nous promet un deuxième tour des plus tendus.

Et dernière recommandation pour nos deux ténors : soyez pro et couvrez chacun des 24 852 bureaux de vote, chacune des 119 SRMV, le CENI à Alarobia.. et contrôlez à chaque étape.

Et contrôlez encore. Et un dernier contrôle pour la route. N’ayez plus l’air Grosjean comme devant quand la CENI vous invitera de nouveau à venir confronter vos PV, vers le 31 décembre. Oui oui bonne année mais le PV saisi à la CENI est-il bien conforme à ce qui s’est réellement passé sur le terrain une dizaine de jours plus tôt ?

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
30 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Rakoto

Autopsie ? Nous parlons bien d’examen post-mortem? 🙂 Ce sont bien ces cadavres qu’il faudrait convaincre pour basculer dans un camp ou dans l’autre. La Ceni a l’habitude avec eux dirons-nous 🙂

dep

par des vivants avec les fausses cartes d’identité

afistardni

Ka ny ao @ CENI izany no tena mino ny fitsanganan’ny tena @ maty 😉

dep

marina: ireo no nanao ny liste électorale!

ramatoa

Hahaha, ôtràny tsy diso an!




dep

il parait aussi que certains voix du n°13 ont été comptabilisées pour le n°12!

rakotosambany

meme si on comptabilise le % de vaovao a celui de zandry kely mbola tsy tratra ihany ny 50% e!

zo.zefa

et vice versa.

no name

quand j’ai vu le titre de la brève, j’ai pensé aux morts inscrits sur la liste des électeurs 😀

Rakoto

D’autant plus que le bureau de vote sur la photo ressemble à la morgue 🙂

rakotosambany

ce qui m’étonne c’est d’entendre le ceni dire qu’il y avait bcp de bv sans électeurs, sans résultats.
– est-ce que ces bv existent vraiment?
– même les membres de ces bv n’ont pas pris la peine de voter?
l’endémicité à babakotoland




dep

ceci confirme les soupçons des BV fictifs.

The Man

Les BV fantômes relèvent de la légende urbaine aussi bien que l’histoire de logiciel truqué de la CENI. Au moins, sur ces deux points, c’est clair comme l’eau de roche.

Debile Profond 2.1.5 ™

Elman une idée pour la pose café, le deuxième tour en vote électronique des actunautes (vous avez le fichiers des adresses mail de nous tous) un lien a notre adresse = un bulletin de vote personnalisé remplaçant la carte d’électeur.

Vote le matin et les résultats le soir sur actutana !

pour changer de la fonction sondage de wordprees.

débile comme idée ? 😛

dans le style de https://www.neovote.com/expertise/vote-electronique/

rnaivos

pour voir le triomphe de Ravalomanana ? et après on ramène le resultat à la HCC ? :-).

Blague à part, je ne suis pas fanatique de ce genre d’initiative sauf peut être à faire bouger les ligne quand au droit de vote de la Diaspora.

Zainjafy

N’oubliez pas que Rajao a fait quelques choses en plus des bornes fontaines citées: la route d’ andohatapenaka, la route Tsarasaotra Ivato, les gares routieres, le barrage de Bevoay, le centre solaire d’ Ambatolampy, le pont Betsiboka, etc… Mais pas suffisant bien sur.

Rafangy

la route d’andohatapenaka avec sa couche de goudron aussi epaisse qu’un papier pelure, ou la route de tsarasaotra qui etait prevue etre une 2×2, les gares routieres pas totalement finies et deja operationnelles,pas le pont betsiboka mais kamoro, et il ne faut pas oublier aussi le terrain de basket aux 67 ainsi que la bibliotheque a l’epp antanimbarinandriana




dep

et qu’est qu’il a fait des 10 milliards de $?

Rafangy

nous aurons la reponse dans quelques mois quqnd il aura emigre

Naona

Merci pour cette autopsie très intéressante, mais visiblement, il n’y aura pas de paix sociale après le deuxième tour.

kof

Honnêtement un score du genre 50,5% / 49,5% c’est le pire qui peut arriver. Même en ne parlant pas de fraudes, c’est largement dans la marge d’erreur des erreurs de saisies et d’additions hasardeuses. Pour ne parler que de ces 2 problèmes. ça serait un scénario cauchemardesque. Je vois déjà d’ici le perdant d’un tel scenario tout contester et le gagnant tout valider, ou même tout contester aussi mais pour prétendre un score plus élevé.

La seule façon pour le pays de s’en sortir indemne de cette élection est une victoire nette et franche d’un des 2 candidats. Reste à savoir à quel niveau se situe une victoire nette et franche. 52 vs 48? 53 vs 47, 54 vs 46? …




mpijery

Zafy vs Ratsiraka de 1996 était à 49,29/50,71 (environ 45 000 voix d’écart)
Zafy a timidement contesté mais sans plus

Rafangy

la realite, c’etait Zafy qui l’a emporte, mais Boto victor n’a pas voulu se saborder et il a pense a ses vieux jours a nosy varika;et Zafy en avait apres le ffkm qui ne l’avait pas aide dans sa contestation

mpijery

Si je me souviens bien, le resultat provisoire a donné moins d’écart encore (dans les 30 000)

dep

à l’époque, il n’y avait pas de CENI et , curieusement, la liste électorale était très bien tenue.

Rafangy

c’etait l’epoque ou le general de zp Rabotoarison avait encore l’ethique de la zp:tanindrazana sy lalana




ACTUTANA