Aux USA, les applications ludiques font l’unanimité

93% des utilisateurs questionnés sont favorables à l'achat de leur application "fétiche"

Le cabinet de notoriété Nielsen Research vient de dévoiler le résultat d’une enquête, entreprise aux États-Unis, portant sur les applications dédiées aux terminaux nomades. Cette étude a notamment permis de savoir que la catégorie jeux vidéo domine le classement des applications les plus téléchargées, ce qui n’est pas réellement une surprise.

Les informations « cruciales » permettant de mesurer la crédibilité de cette recherche, réalisée par l’enseigne Nielsen Research, ne sont pas cependant disponibles au niveau des résultats publiés sur son blog officiel. En effet, on sait tout juste que cette étude a été entreprise durant le second trimestre dernier et qu’elle s’était étalée sur 30 jours. L’objectif était bien évidemment de déterminer les applications ou plutôt les catégories d’apps les plus populaires, le temps moyen consacré à ces jeux et la méthode d’acquisition des jeux installés sur les smartphones des utilisateurs questionnés. A propos justement de ces derniers, on ignore également leur nombre ainsi que la segmentation de la population d’enquête. Comme il a été indiqué dans le titre de l’article, les applications ludiques sont les plus prisées par les utilisateurs outre Atlantique et ce, en accusant 64% des téléchargements réalisés sur les plateformes de distribution des principaux OS : iOS, Android et Windows Phone 7. La catégorie jeux vidéo est talonnée de près par la météo et ses 60%, les réseaux sociaux avec 56% et la navigation, 51%.

En questionnant une population, certainement représentative, d’utilisateurs américains, le cabinet Nielsen avance que 93% d’entre eux sont prêts à acheter leur application ludique favorite alors qu’ils ne sont que 87%, à vouloir opter pour ce modèle pour les apps de productivité. Par ailleurs, cette étude de Nielsen Research a également permis de déterminer que les inconditionnels des terminaux estampillés de la pomme passent plus de temps sur les applications ludiques que les utilisateurs des autres systèmes embarqués. Il se trouve effectivement que les joueurs sur les iDevice consacrent deux fois plus de temps pour les jeux que les autres utilisateurs : 14,7 heures par semaine contre 9,3 et 4,7 heures, respectivement pour Android et Windows Phone 7. Pour information, l’OS de RIM, animant les BlackBerry, occupe la dernière place avec ses 4,5 heures. Plusieurs facteurs expliquent ce fait pour ne citer que l’orientation professionnelle de ces terminaux ou encore, l’insuffisance d’apps dédiées. Le BlackBerry OS fait d’ailleurs jeu égal avec les mobiles GSM standards.

Pour ce qui est de la méthode d’acquisition des applications ludiques, elle varie d’une plateforme à une autre mais le téléchargement sur les boutiques officielles ou alternatives reste le plus populaire. A titre d’illustration, 69% des apps ludiques sur les iPhone ont été téléchargées, 14% ont été fournies dès l’acquisition du terminal, 10% sont jouables uniquement en ligne et 8%, résultent d’un échange entre utilisateurs.

elman

Digital Native Allez on y croit !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!