Bon, ça y est, Madagascar est aussi rentré dans sa phase d’hystérie collective

Australie : Hysterie, vous avez dit hystérie ?

Oh je vous rassure, c’est normal, c’est l’effet covid 19, tous les pays du monde traversent cette phase d’hystérie collective à un moment ou un autre.

Et cette folie se manifeste de différentes manières. On passe rapidement sur l’épisode PQ et aux États-unis par exemple, quand il y a des gens qui ne portent pas de masques, ça vire rapidement à l’émeute. Dans certaines circonstances, ils se crachent même les uns sur les autres, c’est effarant.

Le chaos américain et le volte-face anglais

On rajoute une forte montée des tensions raciales et vous avez une idée des tensions qui existent aux USA. Ceci étant, avec plus de 100 000 morts, on comprend qu’il y ait de l’énervement dans l’air. Mais bon, après il faut aussi assumer ses choix électoraux.

En Grande Bretagne, on a eu aussi le délire de l’immunité collective, mais quand les compteurs se sont affolés, on a vite fait marche arrière.

En France

Ici en France, à un moment, c’était l’énervement généralisée avec ces histoires de masques. Entre le stock de Roselyne qui a disparu, l’impossibilité pour la population d’avoir accès aux masques, les prix qui s’envolaient, les commandes chinoises qui tardaient, la tension était palpable. Problème résolu depuis, ouf.

Et évidemment le pays endémique

Le pays endémique, qui évidemment se démarque toujours du reste du monde. Prophétie, tisane, Colisée, bonbons, mépris et musellement des scientifiques, tout ça en pleine pandémie, c’est effectivement très endémique. Plus grave, la gigantesque misère socio-économique qui se profile à l’horizon, mais ça on le passe soigneusement sous silence.

Un petit aperçu de ce qui vous attend

En fait, après réflexion, cette hystérie mondiale s’explique très facilement : c’est la peur de l’inconnu tout simplement, la peur de cette chose inconnue qui peut nous tuer. Et contre laquelle nous semblons si démunis, tellement impuissants.

Et pourtant, nous ne sommes pas si impuissants que cela. Des solutions existent et semblent donner de bons résultats : port systématique du masque, distanciation physique, mesures barrières (gel..), traçage et généralisation massive des tests de dépistage, mise en quarantaine des cas positifs et des voyageurs.

Et tous les pays du monde qui ont adopté ces mesures ont tous obtenu de très bons résultats épidémiologiques.

Donc nous ne sommes pas démunis, nous pouvons nous battre contre le coronavirus. Mais cette guerre nécessite une discipline collective stricte, avec des moyens de contrôle et de surveillance idoines.

Et ma foi, j’ai été très impressionné par ce qui s’est passé en France ces 10 dernières semaines. Le peuple le plus râleur et le plus rouspeteur au monde s’est auto-discipliné et a suivi les consignes sanitaires sans ronchonner. Tout le monde a compris la gravité de la situation et s’est plié aux consignes gouvernementales, qui elles-mêmes se sont largement appuyées sur les experts scientifiques.

Évidemment, nous ne sommes que des êtres humains et il y a eu certainement ici et là des ratés. Mais j’ai apprécié cette humilité présidentielle et gouvernementale française, son pragmatisme, sa fermeté, mais aussi quelques fois ses doutes. Contrairement au dedakisme endémique qui prétend tout savoir et tout connaître sur tout, en France il y a toujours eu cette humilité du « Non, nous ne savons pas tout« .

Pour Madagascar, la mauvaise nouvelle est que votre hystérie collective n’est pas derrière vous.

Elle semble même encore devant vous.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Rasendra

https://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/nicolas-poincare-le-remede-miracle-du-president-de-madagascar-2205-1249336.html
Cette vidéo de RMC BFM résume vraiment l’imbécilité de ce président. Et cela fait drôle de voir ces images d’archives d’un putschiste maigrichon qui a bien « grossi » depuis.

tsiky

On est la risée du monde, lui qui disait que le regard du monde est tourné vers Mcar. Merci. Tout ça pour vouloir faire le buzz et épater son égo. Que va t il nous raconter demain?

zo.zefa

Ici, à Madagascar, on a, ou pas, élu des bons dirigeants visionnaires, au chevet de son peuple, bons gestionnaires, humbles etc…
Plus sérieusement, j’ai l’impression de revivre la fin du règne Rajaonarimampianina.
En circulant hier à Isotry, les gens ne sont pas contents, alors là mais pas du tout.
Avec cette ambiance de pseudo-fête à la limite électrique, circulations trop denses, grandes surfaces bondées à côté des mendiants, les gens/marchands persécutés, pas de boulots pas de sous, publicités ‘fêtes des mères’ incitant encore à acheter, je ‘vois’ des graves émeutes un peu partout.
Tena raha izaho ireo mpitantana ireo miala dia manao fampihavan-pirenena, fiaraha-mitanatana 5 na10 taona, fa tena tsy mety intsony, sanabavy mba tongava saina fa mijaly ny Malagasy.

carole

izaho koa mitsatsaka, mety oviana ilay pic?

Ianona

À minuit les Mauriciens vont fêter la fin du confinement avec des pétards. Sincèrement j’admire leur gouvernement, un parcours quasiment sans faute depuis le début de l’alerte. Ils sont vraiment forts!




zo.zefa

En revenant sur la photo, c’est bien des gasy (d’andafy) qui se font ramener à l’ordre, pour les pq, je suppose?
Et je vois aussi le poing qui va partir là, et l’autre (maizina) tabassée?
C’était à Minneapolis ou quoi?

drako

Il a surtout grossi mais rétréci du cerveau en même temps!

zo.zefa

Les 2009iens doivent apprécier. Et j’éspère qu’ils sauront en tirer des leçons.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!