Bons plans pour payer le parking moins cher

 

Bons plans pour payer le parking moins cher

D’une manière générale, les places de parkings sont toutes payantes et plus particulièrement en centre-ville. Les usagers de la route doivent ainsi payer leur stationnement plus ou moins cher selon les régions et il est difficile de faire l’impasse sur l’horodateur sans risquer le paiement d’un forfait de post-stationnement. Cependant, il faut bien admettre que les frais de stationnements sont susceptibles de monter très vite. Si vous êtes à la recherche d’un moyen pour éviter de payer ou du moins, de réduire la note, voici quelques conseils qui devraient vous aider.

Repérer les zones bleues

La zone bleue est un espace de voirie proposé aux conducteurs souhaitant garer leur véhicule pour une durée déterminée. Il s’agit de places de parking gratuites que chaque automobiliste est en mesure d’utiliser à condition de posséder un disque de stationnement. Ainsi, au lieu de payer votre stationnement, il vous suffit de vous procurer un disque de stationnement en grande surface, dans les boutiques auto ou auprès de certaines polices municipales. À noter que ce disque de stationnement devra être apposé contre de pare-brise de la voiture et réglé sur son heure d’arrivée. Le conducteur devra alors respecter le temps de stationnement qui lui est accordé, variable selon les communes. En cas de dépassement, il risque une amende de 2e classe. Une première astuce vue sur ce blog consiste à rejoindre votre véhicule quelques minutes avant la fin de la durée autorisée puis de réactualiser l’horaire sur votre disque pour bénéficier d’une nouveau délai.

Faire jouer la concurrence

Dans le cas où vous devez absolument prendre votre véhicule pour tous vos trajets, vous ne pourrez pas vous affranchir des frais de stationnement. Néanmoins, il est possible de réduire la note en comparant les prix des parkings avant de partir de chez vous. En ligne, vous avez la possibilité de choisir le parking Interparking le moins cher et de réserver votre place. Cette étape est nécessaire car une fois sur place, vous n’aurez plus l’occasion d’y souscrire.Ce genre d’applications vous proposent aujourd’hui de louer des places dans des parkings privés.

Opter pour un parking de centres commerciaux

Si vous souhaitez bénéficier d’une place de parking gratuite pour une durée déterminée, les centres commerciaux proposent souvent des parkings souterrains où vous pouvez garer votre voiture pendant une ou deux heures si vous faites vos courses dans l’établissement. À votre sortie, vous serez amené à présenter un ticket de caisse pour valider votre ticket de parking mais ce n’est pas toujours le cas. Le cas échéant, vous serez dans l’obligation d’effectuer un achat pour pouvoir passer en caisse, mais ce sera toujours plus abordable que de régler un parking sur la voirie municipale.

Effectuer une partie du trajet en métro ou en  RER

Dans le cas où vous n’êtes pas sûr de bénéficier d’une place de stationnement sur le lieu de votre destination, il est conseillé d’effectuer la dernière partie de votre trajet en métro. En effet, plusieurs villes mettent à dispositions des usagers de la voie ferrée des parkings gratuits où ils pourront se garer et continuer puis terminer leur trajet en train. Le prix de votre trajet coûtera généralement moins cher qu’une place de stationnement et sera en général beaucoup plus rapide en train.

Éviter de conduire

Si vous ne voulez absolument pas payer pour une place de parking, la solution la plus évidente est de ne pas prendre la voiture. Vous pouvez alors essayer le covoiturage de manière à partager la facture d’essence et  vous dispenser de la facture de stationnement. D’autres moyens de locomotion font également leur apparition de nos jours dans les grandes villes, à savoir, le vélo ou la trottinette électrique.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil info

Voir d'autres articles

Commentaires