Ce que je pense du Covid Organics ?

4 jours après l’annonce présidentielle de la « mise sur le marché » de sa tisane miracle, les passions se sont bien entendu déchaînées sur le sujet.

Il est un fait que la communication autour de ce produit s’est complètement loupée. Car déjà à propos du produit lui-même, comment le qualifier ? Est-ce un fortifiant ? Un médicament ?

L’étiquette est pourtant très explicite : c’est un espèce de fortifiant, aux vertus préventives. Donc on ne comprend pas trop pourquoi le Président est allé s’embourber dans les sables mouvants des vertus curatives, signifiant de facto « médicament« .

Une appellation très normée, très stricte, très encadrée et à laquelle le Covid Organics ne peut sûrement pas prétendre, du fait de l’absence de tests nécessaires.

Deuxième erreur : cette cacophonie invraisemblable autour de l’obligation ou non de prendre ce produit.

Non, tous les Malgaches ne sont pas des adeptes du « tambavy » donc au nom de quoi on les obligerait à prendre un produit, qu’on leur présente même comme un médicament ?

Encore une fois, un médicament n’est jamais anodin (heureusement), il y a des prescriptions, des ordonnances, des posologies à respecter.

Et dernière boulette : vous voulez obliger les parents à ce que leurs enfants servent de cobayes, et il n’y a pas d’autres mots, pour ce médicament non testé ?

Non là ça passe pas. Il y a une large frange de la population qui a dépassé le stade de l' »abetissement‘, on ne peut pas leur faire avaler toutes les couleuvres que l’on veut.

Donc la confusion des genres, entre fortifiant et médicament, a complètement ruiné le lancement de ce Covid Organics. On ne force pas les gens comme ça à consommer.

Le bon plan, avec le recul, aurait été de se limiter à présenter ce produit uniquement comme un fortifiant, et, comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire, de laisser l’IMRA jouer au chef d’orchestre et non de s’en servir comme d’un simple faire-valoir.

Les Malgaches sont friands de ces produits naturels, ils en connaissent les vertus, et la simple caution de l’IMRA aurait suffit pour qu’ils se ruent dessus. Et bah non, le politique en mal de réalisations n’a pas pu s’empêcher de faire main basse dessus, avec le résultat catastrophique évoqué supra.

Toujours cette propension à se mettre en avant, sur le devant de la scène, miseo seo : paf, ça se paie cash. Et ce ne sont pas les beuglements de la cour qui arrangeront les choses, bien au contraire. « Ceux qui ne veulent pas en prendre, je vous souhaite de chopper le covid 19, les portes du Paradis vous sont ouvertes », et bé, wow.

La gouvernance au quotidien n’est pas une éternelle campagne électorale. Un Président de la République doit toujours être au-dessus de la mêlée. Il n’a pas à monter tous les jours sur un plateau télé ni à distribuer lui-même des masques : il a 200 000 personnes sous ses ordres qui sont payés pour faire l’opérationnel, et payés avec l’argent du contribuable.

Si on nous répond que « oui mais ça risque d’être mal fait« , cela veut donc dire que l’on a un problème de casting avec ces 200 000 personnes.

En France on a un Edouard Philippe qui est en permanence sur le pont, avec son Ministre de la Santé.

Et à Madagascar ?

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
69 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
mangableu

Moi personnellement je ne boirai pas car je ne suis pas malade, je ne suis pas aussi adepte de tambavy et si je voudrais des fortifiants j’acheterai les plus reconnus. Par contre pour me proteger et proteger les autres je porterai un masque et je respecterai la distance de 1m.

zo.zefa

Déjà il faut faire un test au cco ivato non? en plus les soins sont gratos si jamais vous êtes malade, tia sy mitsinjo anao prrrezdà, f’aza dia sarrrotrra alamina rrry mangableu,
Arrêtez de boire fa Zany le wattssacovid ry manga a! reo tavoahangy covid aza adino.
https://youtu.be/7QpSJizJ3mc
« za tsy hoe mihanihany am fiainana an! rézim vao² izany ry manga an! »

babakaty

Efa lany ny vola koa,na ny mpiasan’Anosiala aza efa tsy mandeha transport personnel sy 4*4 Covid 19 intsony

Randria

De surplus, le produit est bien lancé avec la couleur « orange »

BARY KELY

C’est vrai, je n’ai pas fait attention à la couleur orange. Ça sent autre chose que le médicament

Mavokely

Ekena aloha fa marina ny lazaina, tokony avela malalaka ny nos chercheurs sy Médecins hiasa fa tsy afangararo politika sy spectacle :

Pourquoi le Coronavirus fait-il beaucoup plus de morts dans les pays riches ?
Selon le Pr Raoult, les pays riches attendent de trouver la solution parfaite, qui apporte toutes les garanties, avant de commencer le traitement. C’est le principe de précaution qui prime. Et malheureusement dans une situation d’urgence, cette solution idéale arrive toujours après la bataille… et on compte les morts.
Dans les pays pauvres, on traite la maladie sans attendre, avec ce dont on dispose, c’est-à-dire des médicaments simples et aussi efficaces que possible. On accepte mieux le risque.

https://www.facebook.com/agenceecofin/videos/854692608377869/




Ianona

Je suis d’accord, pour une fois on n’a pas suivi et imité bêtement les errances et les hésitations de la france : masques ou pas masques, chloroquine ou pas chloroquine, et à se moquer du dr raoult au lieu d’agir.

à mada, le gouvernement n’est pas resté les bras ballant et la bouche bée devant la pandémie. Il a fait l’effort de trouver un remède et l’a proposé à la popilation. Cette dernière a ensuite le choix de prendre ou pas selon ses convictions.

Original g

C’est donc ce qui a été donné avant le cvo qui est efficace

Randria

Oh la belle couleur « orange » du produit !

Kotozefa

Tout est dit dans cette chronique. A vouloir la gloire à tout prix ils se sont tirés les balles dans les pieds.

Sifaka

Yep, ‘faut savoir gérer ne serai-ce qu’un V des trois !

Ishtar

22 Mars 2020,1ers cas confirmés.
24 Mars 2020,le PRM reçoit une fameuse lettre de la Maison de l’Artemisia.
01 Avril 2020,tout est prêt, emballé et pesé.
À quels moments, ils ont testé. Et L’IMRA a pu faire tout ça en 8 jours ??

Non, je n’en boirai pas.
Merci
comment image




Ishtar

Et comment l’IMRA peut valider ce remède alors que les symptômes du COVID-19 sont multiples :cutanées, vasculaires, digestives, ORL et respiratoires. Ce remède ne traite que les symptômes respiratoires non graves (non reanimatoires).
Le ravintsara, kininipotsy suffisent largement.
Le Pr Ratsimamanga doit vraiment se reposer en paix avec ce genre de cerveaux.

Ianona

ils ont été visionnaires? ils ont anticipé?

mpijery

Manala mony manala panda 😆

Nina

L’IMRA a dit que c’est le président qui a suggéré ou demandé à ce qu’on étudie l’Artemisia. Je n’aimerais pas être à la place du Directeur de l’IMRA




Menalahy

L’Artémisia est utilisée en Afrique pour guérir du paludisme. Et comme la Chloroquine (Nivaquine) est aussi utilisée contre le paludisme puis utilisée contre le Covid-19, ils ont peut-être pensé qu’on peut l’utiliser aussi.
Le problème avec l’Artémisia c’est qu’elle nécessite une culture exigeante et sa concentration n’est pas stable d’une région à une autre.

kof

Non mais j’hallucine. Ils ont osé mettre le nom et la photo de Ratsimamanga sur l’emballage? C’est une honte. Une trahison pour la réputation et la mémoire de ce grand scientifique pétri de rigueur.

Debile Profond 2.1.5 ™

Documentaire sur le prof Ratsimanaga, un grand homme rien a voir avec l’arlequin inculte au pouvoir aujourd’hui !

https://www.facebook.com/110141410632992/videos/549653052415683/

drako

Ntsay réduit à néant !




Soso

C’est clair. Le pauvre Ntsay devenu « mascotte »

babakaty

Je l’ai vu obliger de boire avec appréhension le Covid organics à l’Imra à côté du couple présidentiel

babakaty

La potion n’agit qu’aux …Malagasy paraît il

Soso

Voilà le résultat quand la politique emporte sur le reste. Encore une fois, dans une organisation, chacun a sa place. Et pour que l’ordre s’installe, chacun devrait jouer son rôle.

Dommage pour les scientifiques de l’IMRA qui ont sans doute des compétences et qui se laissent berner par un dirigeant de 4 sous. Et voilà, tous leurs efforts de recherche et réputations construits depuis des années s’écroulent comme un château de carte. Un gâchis!

Merci qui? Merci Mr le Président. Ils voteront quand même pour vous à la prochaine élection 🙂




Je Comprends Pas Et...

Je suis sûr qu’il rêve de prix Nobel. 🙂

kof

Dès la première seconde, j’ai compris qu’il s’agissait à la fois d’une vaste opération de propagande pour contrôler l’opinion publique en offrant une réponse à la peur, puissant moteur de troubles, et d’un vaste business. Je n’ai rien contre ce genre de business en temps normal. Qu’y a-t-il de mal à mettre au point, à promouvoir et à vendre une boisson supposée renforcer les défenses immunitaires voire à guérir plus vite d’un tazo sans gravité? Mais le faire dans le contexte d’une pandémie mortelle en faisant croire que c’est la solution, c’est criminel. Même (et surtout) s’il n’y a aucun traitement. Et quand c’est carrément l’État qui est à la manœuvre c’est inqualifiable. Je n’ai pas de mots assez durs.

kof

Oui en effet. Si ça marche. 🙂

Nina

Mais pour prouver que ça marche, et surtout si nous voulons l’exporter, il faut des études sérieuses en bonne et due forme. C’est une maladie qui guérit spontanément à 90%, les autres pays, occidentaux notamment ne valideront que difficilement voire jamais cette tisane autrement
Après, on va encore crier au complot anti-africain et l’OMS à la solde de big pharma (ce qui n’est peut-être pas tout à fait faux ceci dit)




Nina

Là oui, on peut dire hourra, bravo (et encore ça se discute le 0 cas, combien teste-t-on réellement?)
Ils auraient de la matière première, ils pourraient même publier un article avec leurs observations des cas malades qu’ils avaient et à qui la tisane avait été donnée, avec description des symptômes, disparition de ceux-ci etc (il y en aurait déjà plus que 2 à ce moment là)
Il y aura un début de démarche scientifique qui accréditerait la découverte. Autrement, beaucoup risquent de boycotter

Original g

On aura la réponse à la réouverture des frontières.

Mahefa

Si dans 15 jours 0 cas de COVID 19 et 0 décès , ça confirmera peut-être l’hypothèse à l’étude en France sur l’effet de la chaleur sur le SRAS-COV-2. Pas forcement grâce au CVO.

The Man

On pourrait même pondre un autre reportage intitulé: ‘Johanna 2 ou le retour de la samba lady’ quelques jours précedant l’annonce makotrokotroka.




Tabraka

si 0 test (ou presque 0), ce sera 0 cas

Menalahy

« C’est une maladie qui guérit spontanément à 90%  » : et pendant ce temps des gens tombent malades et souffrent même après guérison. Et pendant ce temps, des gens meurent prématurément.
Il faut arrêter cet argument car c’est comme si on disait que c’est une grippette.
De plus, parmi les guéris, certains se réinfectent. Donc, il ne faut pas négliger cette épidémie.

zana

Les info de la MBS d’hier a révélé que l’IMRA n’était pas dans la concoction de ce Tambavy. M e DG a validé la qyualité en tant que tambavy à utiliser à titre préventif, sans en avoir connaissance des ingrédients du produit. Andry RAJOELINA a utilisé les locaux de l’IMRA pour promulgé son invention. Toutefois j’ai pas compris pourquoi l’IMRA a accepté d’être le mouton de la panurge, car il y a un laboratoire ou un centre pharmaceutique qui a préparé le produit. Soit le DG a dû se soumettre sous pression inévitable, soit il y a un dessous de table dans cette histoire. Bizarrement, après le lancement de ce produit, le personnel médical reçevra une prime exceptionnelle.

LOlivier

Bah oui, la dame de la maison de l’artémisia a donné l’idée à ANR, qui s’est renseigné et a vu que c’était facile de s’approvisionner en matière première à Mada. On lui a proposé d’édulcorer le brevage avec de la stevia, elle aussi cultivée à Mada. 20 tonnes d’artemisia et 10 tonnes de stevia ont été achetées . De quoi faire 1 ou 2 millions de litres de breuvage.
Pas la trace d’une plante endémique dans la recette.
L’IMRA avait peut-être eu connaissance de l’Artemisia en 75 mais n’en avait strictement rien fait…

Ishtar

Donc la thèse d’écouler le stock d’Artemesia de la société Bionexx tient la route.

Olivier

20 tonnes, ce n’est qu’une toute petite fraction de ce qu’ils traitent par an. Ce n’est pas ça qui va les enrichir.




kof

Peut-être pas. Mais visiblement ils rêvent de l’écouler à l’international, en mode sauveur du monde. 🙂

Rasendra

Je vais arrêter d’abêtir le DJ. Tout est si bien orchestré : il utilise toute sa connaissance de la société dans ce qu’elle a de plus vil pour faire prospérer son business et celui des copains : tandrametaka, sehoseho (shows à chaque descente sur le terrain), fivavahana tafahoatra (prophétie), fihavanana mivilana (ma tante), nationalisme exacerbé, fierté nationale mal placée, akoho vavy maneno (le cerlce très fermé des communicantes), mpiloka (coup de poker) … en somme, tout ce que nous qualifions ici d’endémicité puisque utilisée dans le très mauvais sens. Et ça marche ? C’est une question.

Debile Profond 2.1.5 ™

Le scoop du jour !

Il va droit au procès pour contrefaçon ! 😛 ptdr

comment image
Et c’est pas un photo montage, c’est bien un produit Red Bull Energy Drink qui vivifie le Corps et l’Esprit.®

https://fr.wikipedia.org/wiki/Red_Bull_Cola

En 2021 l’écurie Karengi Organics Racing en F1 avec un Raverstappen ? 😛

Debile Profond 2.1.5 ™

remarquez que le zébu est bien l’emblème de la marque … 😛

R.V.Rado

De mon point de vue, le président essaie de faire bien et sincère dans ses démarches d’aider Madagascar à lutter efficacement contre le coronavirus … mais il est sincèrement dans l’erreur en agissant ainsi.
Ce n’est plus l’état et le gouvernement qui luttent contre la maladie mais le président seul !
Il fait carrément de l’ombre à tout le monde mais encore une fois, je pense qu’il veut montrer qu’il bouge, qu’li ne reste pas les mains croisés, etc …
On a quand même vu la ministre de l’éducation lancer la campagne de Tchin-Tchin Covidorganix dans une école primaire histoire de montrer que ses ministres sont derrière lui !

Menalahy

Vous faîtes l’éloge du Premier Ministre français. Vous vous trompez lourdement car ses communications ne font plus d’effet car trop parcellaires et pleines de mensonges.
Devant cet échec de sa Com, il a opté pour un semblant d’humilité en créant un Mantra : Je-ne-Sais-Pas.
On nous vantait pourtant que le gouvernement était composé d’experts. Devenus des bras-cassés face au Coronavirus ?




Menalahy

Certes, cette épidémie en a surpris plus d’un et certains sont allés jusqu’au déni.
Mais ils étaient au courant depuis le 11 Janvier et ils ont préféré sacrifier la Santé Publique sur l’autel de l’Économie.
Puis vinrent la panique, les tergiversations et les décisions contradictoires. Sans compter les mensonges d’État. Et ça continue.
Pourquoi y a-t-il autant de plaintes contre ce gouvernement ? C’est unique au monde.

Nina

Totalement d’accord avec votre analyse. C’était aux chercheurs de l’IMRA, au ministère de la santé de communiquer pour éviter toutes les bourdes et affirmations gratuites sur un sujet visiblement non maitrisé (ils ont parlé d’immunisation après avoir bu la tisane par exemple)

Peut-être que si elle avait été présentée comme une tisane fortifiante, avec une activité intéressante possiblement prometteuse sur la réduction des symptômes, mais à évaluer avec des études observationnelles plus étendues. Personne n’aurait trouvé à redire

Mais même là encore, des questions se posent car le directeur de l’IMRA dans l’une de ses premières interventions l’avait présenté comme un traitement curatif (rehefa marary vao mihinana) et propose même de ne la distiller qu’à un nombre restreint de volontaires pour en observer les effets, avant d’en élargir la distribution.
La maison de l’Artemisia qui a envoyé cette fameuse lettre au président malgache, dit clairement que l’artemisia « n’a aucune efficacité en prévention repertoriée » Pourquoi la présente-t-on comme une tisane fortifiante à utiliser en prévention alors?

Et pour finir, tous les produits IMRA affichent clairement leurs compositions. Ici rien de tel.
On sait qu’il y a de l’artemisia mais encore? Dans l’intervention du président de dimanche dernier, l’un des deux « experts » auxquels la tisane aurait été soumis pour avis, avait parlé d’un certain Dr Chen qui aurait recommandé un rajout ou un surplus de vit C. Sauf que la vitamine C et l’artemisia ne font pas bon ménage, au mieux on boit de l’eau et on perd de l’argent.

Devant tant d’opacités, comment condamner la partie de la population qui demande à être éclairée avant d’adhérer ou non à la chose?

kof

Pour un pays qui a tellement reçu, qui n’a fait que ça d’ailleurs depuis 50 ans, moi je trouverais normal qu’on donne enfin. Une fois dans sa pathétique existence le pays endémique donne au monde. 🙂 Là oui quelle fierté (même si ça ne marche pas). Mais là se la jouer secret industriel euh… en plus du ridicule.




Debile Profond 2.1.5 ™

Potion anti coronavirus de Mamadou

Pour 100 personnes :

1canette, du camembert pourri, une chauve souris, un poisson mort, 1l de bave d’écureuil, une feuille mâchée, de la poussière, des olives périmées ajoutez un milligramme d’ écailles de poisson 1 litre de poule, un gramme de chat mort, 20 toiles d’araignées, 3 litres de bave de limace, 1soupçon de langue de Vipère, 100 cl de cervelle de démon, 50 doses d’IEM, 75L d’eau,

Mélangez le tout préchauffez à 190° et faites chauffer 1heure au four

Nina

Il a déjà interdit l’exportation donc même si on divulgue la composition, les autres n’auront pas la recette exacte. A supposer qu’ils aient quand même de l’Artemisia, selon le Président nous avons la meilleure qualité d’entre toutes donc … 😀

Debile Profond 2.1.5 ™

Il a déjà interdit l’exportation

Comment veut il que Madagascar sauve le monde si il interdit l’exportation du remède ? 😛

Debile Profond 2.1.5 ™

Au fait on t’ils déposé un brevet pour ce covid organics pour le protéger de la copie ?

RAININGORY

Pour moi , le filou hajaina a encore sorti de derriere les fagots un vulgaire Ody Gasy à vocation mercantile . Et on retombe sur terre tompokolahy sy tompokovavy e . Et puis c’est tout




Jango

Cette opération est purement commerciale ni plus ni moins.
Qu’il y ait eu le covid19 ou pas l’artémisia était dans les cartons et le stock devait être écoulé
pour la campagne antipaludéenne.

C’est une opération qui ne se monte pas en 1 mois. Ne soyez pas naïfs.

Le covid19 a été pour eux une aubaine tombée du ciel mais il fallait monter une campagne de communication
pour escamoter tout cela.

La lettre de la maison de l’artémisia a fuité volontairement pour faire croire que l’intention venait de là.

Dès l’apparition de la pandémie, les choses se sont mis en place rapidement car le business est énorme.
Habiller tout cela comme une plante endémique, résultant d’une étude menée par l’IMra etc etc….foutaises !

Pour clore le tout, une voix divinatoire a fini de manipuler l’opinion et le buzz est parfait.

Evidemment il faut cacher les opérations de transfert et virer ceux qui pourraient cafter au MinFin.

Fourguer ça aux gogos gratuitement et apparaitre comme le grand sauveur, et le tour est joué.

Fini. Rompez les rangs circulez il n’y a plus rien à voir, les sous sont bien arrivés sur les comptes.
Beau travail et zero killed , les médias sont aux ordres, personne ne va faire de nécrologie.

Marc Harmelle

Interessant point de vue !
Mais entre le sceau malgache garantissant la caution de la présidence , le code barre certifiant la fabrication française et surtout l’estampillage Johana qui parraine bibliquement le tout , ce produit arrivera à être écoulé surtout si l’on force les gens à l’ingurgiter 🙂

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!