C’est quand même fou cet attrait pour l’importation

Tiens c’est mignon ça.. et pratique ? 🙂

Gné ? Si si, vous n’avez pas remarqué ? Certains à Madagascar ont vraiment un goût prononcé pour les importations.

Je n’ai pas assez de riz et de PPN pour nourrir mon peuple ? Hop, “je commande des bateaux de riz et de PPN tompokolahy sy tompokovavy“. Certes un peu moins ces derniers temps avec le coût du fret qui a été multiplié par 7 mais la propension est bien là.

On passera anecdotiquement sur le fait de s’exhiber en Cadillac bling bling, alors qu’on a un constructeur automobile national à Fianarantsoa. Autre lubie : importer des vaches françaises, mais ça c’est juste pour tenter de montrer qu’on est pas plus nul que le … laitier, n’est-ce pas ?

Je crois deviner la provenance de ce goût immodéré pour les importations. Durant les années Didier Ratsiraka, dans les années 80 donc, les étals étaient vides de chez vides et le grand luxe dans ces années là, c’était justement … les importations.

Aaaah frimer devant les autres car on avait la possibilité d’importer de France.. de la Réunion… Fringues, voiture, chaussure.. importé io ram’s a, milay beeuu. Frimer devant les copains avec ses Stan Smith et la voiture immatriculée 974, aaah toute une époque.

J’étais encore petit mais je me rappelle vaguement que la consécration pour certains dans ces années là était de débarquer de l’avion à Ivato avec comme bagages à main un gros sac … Tati 🙂 Si si, celui là même de Barbès.

En parlant de laitier, au moins celui-là a tenté de promouvoir le vita malagasy. Tikoland si vous voulez mais au moins les usines étaient locales, les producteurs étaient locaux, les emplois étaient locaux et le produit fini était loin d’être dégueulasse.

Mais qu’est-ce que c’est compliqué de produire local n’est-ce pas ? Beaucoup d’efforts, pas forcément bien payés en retour. Alors que les importations, waaa, argent facile. Je passe commande, je refourgue, je prends ma commission au passage, zay, vita.

Je suis quasiment sûr que ce sont ceux-la même qui frimaient avec les Stan Smith (et/ou leurs descendants) qui tirent les ficelles des importations aujourd’hui.

Et pourtant il ne faut pas être Bac+10 pour comprendre que les importations, d’un point de vue économique, ça n’apporte rien du tout. A part une poignée d’opérateurs qui s’enrichissent, ça ne crée pas de valeur ajoutée, c’est des devises qui sortent, c’est une balance des paiements déséquilibrée… bon, disons Bac+2 alors.

A part quelques produits de rente, Madagascar n’exporte quasiment aucun produit fini, transformé. Quand on aura compris que notre sempiternelle pauvreté provient (entre autre) de là, on aura bien avancé.

Je prends le premier exemple qui me passe par la tête : aujourd’hui, j’importe des boîtes de sardines égyptiennes. Donc à part bouffer des sardines égyptiennes, aucun intérêt de nature économique pour Madagascar.

Demain je décide de lancer une petite usine de production de sardines à Madagascar, destinés principalement à l’exportation. Ooooh, économiquement parlant, on est tout de suite sur une autre planète là. Main d’oeuvre locale, pêcheurs locaux, l’huile (locale) à trouver, la boîte à conditionner, les impôts et taxes, les devises qui rentrent, le PIB par tête de pipe qui augmente…

Bon disons … bac+5 ?

Subscribe
Me notifier des
guest
19 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Coco
12 jours plus tôt

Il y a une chose qui m’échappe. Disons l’Elman, que si par malheur, vous vous êtes entourés de bras cassés dans votre équipe et qui ne donnent pas une bonne image de votre société. Ou bien que vous ne prenez pas les bonnes décisions pour la bonne marche de votre entreprise (bling bling, dépenses inutiles ,etc.). J’imagine bien que le soir au diner avec Madame ou bien au moment d’aller se coucher, Ardine, va vous interpeller ou remonter les bretelles pour que vous vous ressaisissez ?

Dans le cas de l’autre, rien de tel ?

CLAUDE
CLAUDE(@claude)
En réponse à  Coco
11 jours plus tôt

Vous n’avez pas remarqué que sous son air “effarouchée” la madame de l’autre est aussi bling bling que lui ?

Je Comprends Pas Et...
Je Comprends Pas Et...
12 jours plus tôt

Ce qui est vraiment fou, c’est que ces causes et conséquences de la pauvreté du pays ont été énumérées mille fois mais que la leçon à en tirer n’est toujours pas rentrer dans la tête des concernés. On est clairement dans un cas de folie avérée.

Banksybeat
Banksybeat
12 jours plus tôt

Zahay zany mits 🙂

Rafangy
Rafangy(@rafangy)
12 jours plus tôt

il faut noter aussi que le regime en place ne favorise pas, pour ne pas dire que le regime fait tout pour emmerder les producteurs nationaux, donc personne, à part les copains coquins ne se preseent pas pour monter une unite industrielle




no name
no name(@no-name)
En réponse à  Rafangy
10 jours plus tôt

tena marina ilay oe “emmerder les producteurs nationaux”… et les entrepreneurs nationaux

tsytiafoza
tsytiafoza(@tsytiafoza)
12 jours plus tôt

Pour Mamimbahoaka, l’importation de riz n’est que temporaire juste le temps d’attente de la récolte de 2 ans et presque tout le monde y croit. Peut être que c’est ce que les arabes exploitant la plantation de riz (irrigué par le barrage de Rajao) lui ont dit pour ne pas vendre leur produit sur le marché local comme promis. Résultat: pas de vary mora.

Rakoto
Rakoto(@rakoto)
En réponse à  tsytiafoza
12 jours plus tôt

Le même mamimbahoaka qui promet les reproductions de bétails par des zébus castrés.

Rafangy
Rafangy(@rafangy)
En réponse à  elman
11 jours plus tôt

lalina izany ramatoa

Miserana
Miserana
11 jours plus tôt

Qui suis-je ? Top. Premier président à inaugurer un KFC importé dans mon pays. Je n’ose pas élever ma voix pour soutenir une chaîne de restauration local pour son implantation dans les pays voisins ni défendre ou améliorer l’exportation de nos tomates, oignons ou carottes…




idefix
idefix(@idefix)
En réponse à  Miserana
11 jours plus tôt

Qui peut bien être ?

Rat Joe Hell kfc.jpg
tsytiafoza
tsytiafoza(@tsytiafoza)
En réponse à  Miserana
11 jours plus tôt

le mot clé “carottes” le fait penser que c’est le lapin blanc?

Bemaso
Bemaso
11 jours plus tôt

Famahana olana tsotra sy fohy indrindra io fomba io, fa mety tsy mahomby satria tsy maharitra.

Rafangy
Rafangy(@rafangy)
En réponse à  Bemaso
10 jours plus tôt

tena tsy tsotra mihitsy satria mbola hitady vola vahiny ianao, vola vahiny tokony aaovanao zavatra hafa, ary y tany mandroso rehetra anie ka ny famokarana dia fanondranana no betsaka noho ny fanafarana e

Rakoto
Rakoto(@rakoto)
En réponse à  Rafangy
10 jours plus tôt

Ilay resaka foto-drafitr’asa sy laharam-pahamehana mihitsy no aotra e. Ohatran’ny hoe tsy misy mahafehy ny toekarena sy ny lalam-barotra mihitsy ao amin’ny fitondrana ao na iray aza.

angady
angady
11 jours plus tôt

un mot: hakamoana




no name
no name(@no-name)
En réponse à  angady
10 jours plus tôt

sady kamo io no tsy misy zava-pantany koa anie e

Fil info

Commentaires

Voir d'autres articles