Comprenons-nous bien

Moi, déconnecté des réalités malgaches ? Ataovy sérieux

Je commence à lire ici et là que « oué le elman il n’est même pas à Mada« , « oué le elman il est déconnecté des réalités la-bas« , « oué le elman il n’y connait plus rien de ce qui se passe à Madagascar« , etc.

A ces individus là je leur répondrai tout simplement « oué mais l’elman n’est en France que depuis 18 mois et oué les 2 fois que l’elman est passé à Madagascar cette année 2019 a suffit pour lui faire comprendre que, malgré les belles promesses de campagne présidentielle, rien n’a fondamentalement changé en fait. Pire. »

J’ai vécu à Madagascar de 2004 à 2018 tompokolahy sy tompokovavy, et ce que je peux dire, c’est que depuis 2009, la vie est devenue endémiquement infernale. Eau, électricité, insécurité, coût de la vie, insalubrité, corruption, pauvreté, incompétence et désert médical, tout va de mal en pis depuis 2009. Et malheureusement, nous sommes en 2019, ça continue de dégénérer lentement mais sûrement.

Donc n’en déplaise aux activistes de salon qui se mettent à 10 sur la même adresse IP pour poster leurs messages débiles sur le net, à la gloire de leur employeur, 9 mois après l’accession au pouvoir d’Andry Rajoelina, on est encore très loin, à des années-lumière même, des promesses veliranesques.

« Oué vous avez bon dos de critiquer, tongava aty Madagascar raha sahy, opposants be kritika lava tenisany nefany tsy mi-proposer solution, etc. » : je leur répond tout simplement : « nareo zao no eo @ pouvoir, ne comptez pas sur les autres pour faire votre job« . Et puis quand dadabe Ravalomanana était au pouvoir, vous aussi vous aviez bon dos de le critiquer non ? Donc seza hifandibiasana io, matatesa rahavana.

On dirait que ces gens qui ont pris le pouvoir ont oublié qu’il y avait ensuite une deuxième phase dans le programme : gouverner. Et encore une fois, comme tous les dirigeants depuis 1960, aucun ne s’y est préparé : « Ie, rehefa tonga eo, itantsika foana inona ny atao e »

Et le résultat est là : le manque de résultats. Les belles promesses de campagne ne sont plus qu’un lointain souvenir, le temps passe tellement vite, il est déjà temps de songer à se faire réélire, on va faire semblant d’inaugurer 2-3 trucs pour tenter de convaincre que l’on a bossé.. mais dans les faits, en 5 ans on n’aura rien fait du tout.

Voila tompokolahy sy tompokovavy : plus besoin d’habiter a Madagascar pour comprendre tout cela. Et ne plus habiter (temporairement) à Madagascar est même une excellente chose car cela vous permet de ne plus avoir la tête dans le guidon, et d’avoir ainsi le recul nécessaire pour évaluer objectivement la situation. Car si dès votre réveil vous n’avez pas d’eau, pas d’électricité, que vous devez vous taper 3 heures d’embouteillages, qu’arrivé au bureau il n’y a pas d’électricité non plus, comment voulez-vous être objectif ?

Et les pénuries de carburant ainsi que les queues aux stations service, je les ai inventé aussi peut-être ?

Donc aux petits has-been qui pensent qu’il faut être physiquement sur place pour comprendre les réalités, on est bientôt en 2020 les gars, à 10 000 kms je reste tout aussi bien renseigné que vous.

Si ce n’est plus encore.

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

29
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Niaina
Invité
Niaina

Bien dit Elman.

Lalabe
Invité
Lalabe

Je dirai aussi, « bien dit« , et vlan. « Ianareo izao no eo, ianareo no eo amin’ny fitondrana » sauf que depuis 9 mois, le résultat est nul, décevant, un « vélirano » loin des espérances. Pour le moment, rien ne pointe à l’horizon, les belles paroles et autres promesses ne voient pas le jour « tsy manga ny lanitra » contrairement au temps de Ravalomanana

The Man
Membre
The Man

Et peut-être que ces bandes d’ignares quoique soi-disant “mamim-bahoaka”, pensent que ceux qui ont conclu qu’on est le pays le plus pauvre du monde étaient venus sur place pour le constater.

Rakoto
Membre
Gold
Rakoto

Je peux vous dire un truc Elman, en passant quelques jours à Tana, j’en savais plus que la famille qui habite sur place. Car là bas ils ont moins le temps de lire et d’aller s’informer sur le net. C’était mon cas d’ailleurs pendant ces quelques jours. Et bizarrement je connaissais déjà en détail tous ce que je croisais comme actualité, les embouteillages, les travaux, … et aussi les pizza gastro, les bonnes places à voir. Comme quoi on en sait même mieux en étant loin du pays.

rafa
Invité
rafa

J’adore ce ELMAN : au moins il réfléchit avnt de dire des bétises comme bcp d’autres fanatiques
C’est très pertinent son analyse actuelle de la situation à Dago




ramims
Invité
ramims

et j’ajoute il sait bien répondre l’Elman, contrairement a certaines Belles daMes (ou Be Molotra comme vous voulez) qui postent plus du « torapo » que quelque chôse d’objectif.

zoizoblanc
Membre

Nous on est à Mada et si y avait quelque chose qui n’était pas vrai dans ce que dit Elmann et ben, on le dirait. Sur actutana, c’est la liberté d’expression…

ramims
Invité
ramims

certains ont surtout utilisé le conseil de Richard Branson dans le mauvais contexte; souvenez vous de sa phrase « if somebody offers you an amazing opportunity but you are not sure can do it, say yes – then learn how to do it later! »; ils ont carrément confondu entreprise et Etat.
Et enfin ça me fait rire quand certaines hauts placés au pouvoir affirment « oué, ny tsy misy atao ihany no manenjika sy manaratsy anao… » comme si en 2009 ils n’avaient rien d’autre que critiquer les dirigeants l’époque, ça me fait rigoler, tellement on nous prend pour des idiots

zafimbaza
Invité
zafimbaza

Ne vous inquiétez pas Elman , ny azo avo halan-drivotra . Laissez les braire , la caravane passe .

ramims
Invité
ramims

le problème c’est qui’ls se considèrent eux-même comme des hazo avo jalan-drivotra et en même temps ce sont des spécialistes de la persécution de Tim et de Ra8 déguisé en victime parfaite




Ianona
Membre
VIP

N’en déplaise à Elman et aux autres actunautes, il y a des réalités que vous ne verrez jamais sans être sur place. Vous avez la presse, les réseaux sociaux, les oreilles et la bouche de vos proches, mais beaucoup de choses peuvent changer en 18 mois. Il existe certes des situations qui n’ont pas trop évolué (pollution, embouteillages, saleté (surtout Tanà où on se demande s’il y a un maire), mais il y a des secteurs où des changements perceptibles.

Exemple: JIRAMA: il y a toujours des délestazy (je suis en plein dedans à l’heure où je vous écris et ça a duré 10 mn), mais sont moins fréquents, donc on sent que des efforts sont faits.

Des efforts ont aussi été réalisés dans d’autres secteurs et là, on SENT que le gouvernement travaille. Justement, vous ne pouvez pas avoir cette perception sans être sur place.

On constate une réactivité des dirigeants, les problèmes sont assez vite résolus et c’est là qu’on voit qu’ils bossent: cherté de la vie (oui, certains prix des PPN ont baissé), pénurie de carburant, corruption,fuite de sujets bac, IST pour les femmes, l’ariary n’a pas encore crevé le plafond.

Les travaux à Tanà avancent à grands pas. Bien sûr, vous allez dire que ce sont les chantiers initiés par Rajao, mais c’était aussi le cas avec Ra8 qui a repris les projets de Ratsiraka, continuité de l’État oblige.

On voit que des efforts sont faits pour tout améliorer. Même dans les réseaux sociaux vous voyez moins de personnes qui gueulent. Elle est loin l’époque hvm où les scandales fleurissaient et vous pouviez pondre une brève sur leurs conneries toutes les 5 minutes. Bien sûr, on ne vivra pas comme en Suisse du jour au lendemain, y aura tjs quelques dérives ici et là, mais on sent qu’on ne fonce plus dans le mur.

C’est bien de donner quelques « tsindrompaingotra » de temps à autres pour aiguillonner les dirigeants, pour éviter les dérives, mais faut pas exagérer non plus.

Antonio
Membre

On peut bien être à Paris tout en étant au courant de ce qui se passe ailleurs. Moi, je ne suis pas à Tanà mais je sais très bien ce qui se passe là-bas.

ramatoa
Invité
ramatoa

On constate une réactivité des dirigeants, les problèmes sont assez vite résolus et c’est là qu’on voit qu’ils bossent: cherté de la vie (oui, certains prix des PPN ont baissé), pénurie de carburant, corruption,fuite de sujets bac, IST pour les femmes, l’ariary n’a pas encore crevé le plafond.

Moi je n’habite pas à l’extérieur, je suis sur Tana je ne vois pas très bien l’amélioration de la vie quotidienne que vous êtes entrain de parler
Donc, on attend que le plafond soit crevé qu’on déciderait de bosser? ou on attend que les enfants, la population seraient en maque de tout comme somalie à l’époque qu’on déciderait de faire quelque chose?

Rafangy
Membre
Rafangy

je ne suis pas tout le temps a Antananarivo et pourtant je sais toujours tout ce qui s’y passe pendant mon absence, mais moi je ne sent pas du tout un gouvernement qui travaille, ex, les delestages, on a crie sur les toits au mois de fevrier que le mamimbahoaka qui est une lumiere a trouve la solution miracle aux delestages et qui consiste a doubler la capacites des reservoirs de la jirama, donc, comment expliquer ces delestages « moins frequents »comme vous dites? et pour le scandale, ce chauffard de mari d’une tres haute responsable qui a cause un accident a Ambositra mais « qu’on essaie d’etouffer »?




Cupidonb25
Invité
Cupidonb25

Je suis à Madagascar et bizarrement je n’ai pas la même perception positive que vous. Je ne sens pas un gouvernent au travail juste en campagne constante et les scandales sont pire que du temps de Rajao, la différence elle existe, c’est que le temps de la transition est revenue, on persécute les opposants au pouvoir (même les simples internautes) et on met tout sur le dos de Ravalomanana et du Tim, ça c’était une spéciale du tetezamita qu’on ne retrouvait plus du temps de Rajao

sarah
Membre
sarah

Je vis à Tanà et je constate qu’Elman est à la page. C’est quoi cette histoire de ne pas savoir ce qui se passe si l’on ne vit pas sur place? Il suffit de s’informer et c’est facile. Les démentis bizarres, les cepamafote de toute nature, les contradictions , les tsobo-dranondRamiangaly, les absences de résultats….vakiana fotsiny!

RAININGORY
Invité
RAININGORY

Ah , c’est très facile de critiquer Elm a n qui, ne fait qu’un constat objectif : rien n’avance ! Mmes et Messieurs , il ne sert à rien de tabasser le facteur si les nouvelles sont mauvaises . Votre mandature vois oblige à un resultat . Point . Ou alors il faudra changer de métier . Puis c’est tout .

Njaka
Invité
Njaka

Bé Vava bé.

Nataon’i elman nihinan’i elman.

Ireo eto antoerana indrindra no tena Jamba sy marenina.

ramatoa
Invité
ramatoa

MDR

Ka mody marenina koa e!, mody jamba!
ny filaharana ilay vary mora izao teny @ fokontanin’ambanidia ny sabotsy teo efa ho 40 metatra farafahakeliny angamba ny halavany, dia jereo @ zany ny fahasahiranan’ny olona
Maninona raha ny eny @ tsena rehetra no hamoraina ho an’ny sarambam-bem-bahoaka!




ramims
Invité
ramims

izay no tokony izy fa vitsy no mahatakatra an »izany

Tojo
Invité
Tojo

Hivoaka setroka indray ny sofin’ireo ao an-dapa ry Elman a 🙂

ramatoa
Invité
ramatoa

hihihih, dia asiana gaine na échappement, sa conduit de fumé !

Cupidonb25
Invité
Cupidonb25

Bien dit l’Elman je suis un ancien de la Diaspora, j’ai donc fait le chemin inverse voilà plus de 10 ans, et je sais que même loin on reste Malgache et l’on s’intéresse à Madagascar si ce n’est plus. Ceux qui habite Madagascar en revanche ne rêvent que d’une chose quitter le pays pour l’étranger… Bien sûr il y a des exceptions

Cupidonb25
Invité
Cupidonb25

Dans mon quartier, 10 ans que j’y suis je n’ai jamais subi les affres du délestage mais depuis 4 mois hélas c’est le cas.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!