Construire sa maison à Madagascar

Construire sa maison à Madagascar
Construire sa maison à Madagascar

Comme bon nombre d’entre-vous, je regarde avec intérêt les émissions télévisées immobilières de Stéphane Plaza sur la chaîne française M6.

Maison à vendre, Chasseur d’appartement, Recherche d’appartement ou maison, autant d’émissions qui parlent à bon nombre d’entre nous. Sans parler des bons plans deco, brico et home staging, c’est beau, c’est fonctionnel, c’est joli, c’est design.

En plus, pour ne rien gâcher, le présentateur est très télégenique et sympa. Bref, tous les ingrédients sont là pour en faire des émissions grand public qui cartonnent. Et c’est aussi l’occasion de voir les prix hallucinants en France ! Les tarifs s’envolent, le mètre carré flambe.

150 000, 250 000, 300 000€ voire beaucoup plus, la maison ou l’appartement de quelques mètres carrés, la réflexion qui me revient souvent en tête c’est : « oh la la, vous marchez sur la tête les gars ! ». Certes ce n’est pas le même contexte, richesse et pouvoir d’achat qu’à Madagascar mais quand même ! Prenons une petite maison annoncée en France à 250 000€.

En ariary au cours du jour on arrive quasiment au milliard ! Milliard d’ariary s’entend, c’est-à dire 5 milliards de fmg. Et pour ce prix là à Madagascar je peux vous garantir que vous pourrez avoir non pas une villa de vos rêves mais dix villas de vos rêves ! Ou si vous voulez aux normes européennes, on va dire 5 grosses villas aux finitions impeccables ?

Ceci étant, soyons réalistes : certes c’est beaucoup moins cher à Madagascar comparé à la France mais je constate néanmoins que les prix grimpent petit à petit.

Ceux qui ont déjà fait quelques travaux de construction à Madagascar savent de quoi je veux parler. Les briques ne coûtent pas grand chose mais à part ce poste, ça commence à douiller.

Ciment, sable, gravillon : les chiffres décollent. Fer, bois, toiture : les prix s’envolent carrément dans la stratosphère !

Puis une fois les gros oeuvres terminés viendra la phase angoissante des finitions. Portes, fenêtres, carrelage, électricité, eau, sanitaires, aie aie aie, comme on dit en malgache, « tsy an-jaza » (c’est pas pour les enfants).

Ceci étant, pour les bricoleurs, comme votre serviteur, ces travaux sont un formidable terrain de jeu pour faire certaines choses soi-même.

Bien sûr, je ne m’amuserai pas à faire mumuse avec les grosses structures de la maison mais il y a une foultitude de petits travaux que l’on peut faire soi-même, merci les émissions de Stéphane Plaza et les tutos sur le web pour faire les choses dans les règles de l’art.

Et l’immense satisfaction de faire les choses soi-même, cela n’a pas de prix évidemment. Quelles choses ? Poser des carreaux, créer un meuble, travailler le bois, un plan de travail, un placard, des portails, faire la peinture, poser des sanitaires, un lavabo, monter son système solaire, créer des choses avec ses petites mains et ses gros doigts, tout ceci est extrêmement gratifiant. Jouissif même ? 🙂

Bien entendu, pour que ça marche, il faut avoir le goût de ce travail manuel, avoir les bons outils tout en sachant bien les utiliser, et surtout, pour que ça soit joli à voir, avoir le réflexe de la finition, qui, je l’ai remarqué, manque souvent à Madagascar, et ce dans de nombreux domaines.

Oui certes à cause de la pauvreté des moyens et des outils mais le plus souvent à cause plutôt d’une certaine fainéantise. « Efa mety io e, aoka izay » (c’est bon comme ça, inutile d’aller plus loin).

Et bien c’est peut-être fonctionnel mais ce sera moche car il manque cette petite touche finale qui le fera définitivement passer de moche et de grossier .. à beau.

Subscribe
Me notifier des
guest
74 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
mangableu
Gold
4 années plus tôt

Il est « facile » de monter les murs mais au moment des finitions, c’est vraiment une autre histoire. Et si on ne fait pas attention aux finitions et détails, la maison devient moche direct!

rafangy
rafangy
4 années plus tôt

et votre villa à 50millions ar, où en sont les travaux actuellement? je crois que la toiture est posée, ou du moins sur le point de l’etre, et que vous vous attaquez l’interieur maintenant!

rafangy
rafangy
En réponse à  elman
4 années plus tôt

, quelle fierté de voir le portail fait par soi-meme!et on n’est bien servi que par soi-même!
mais vous êtes exceptionnel, vous: un ancien de lyfr qui sache faire travailler ses 2 mains, cela ne court pas les rues hein!
les dimensions des briques ont diminué, je ne sais pas si c’est une bonne idée de trouver quelqu’uns affectés exclusivement à faire vos briques avec votre moule

rafangy
rafangy
En réponse à  elman
4 années plus tôt

, vous savez les trucs »tsy hitan’ny tsy nanao azy io e! »cela m’enrage, alors je préfère moi aussi le faire moi-même , même si cela prend plus de temps!
bon courage et que nombreux soient les compatriotes comme vous




mangableu
Gold
En réponse à  elman
4 années plus tôt

, Sambatra mihitsy madamanao nahazo lehilahy cordon bleu, mecano, informaticien,… sy izay tsy voatanisa etony! 🙂

mangableu
Gold
En réponse à  elman
4 années plus tôt

, Union parfaite. Mifameno hoy ny hiran’i poopy izay

rafangy
rafangy
En réponse à  mangableu
4 années plus tôt

, mpaka sary sy mpanao 3bonjour mademoiselle3 hihihihihi!

jean pierre
En réponse à  elman
3 années plus tôt

Faite votre toiture en ONDULINE tout y est, c’est le toit tout en UN ! isolation phonique, thermique, flexible, ne rouille jamais, le leader mondial des toitures légéres… et en plus jolie à regarder

Ianona
Gold
4 années plus tôt

C vrai que construire à Mada est moins cher qu’en FRance, il n’y a pas toutes les normes à suivre, les isolants et tout ça.

Et puis, à moins d’avoir de grandes économies ou d’être aidé par les parents ou d’hériter, parfois la case endettement est incontournable pour avoir une jolie maison, avec les finitions top. Lors de la construction de ma maison, j’ai souscrit un crédit à ma banque, 1 million ar à l’époque pour faire entrer le courant et l’eau à la Jirama, mais j’ai quasiment remboursé le double au bout de 5 ans. Avant ça, il fallait aussi s’endetter pour payer le droit de mutation à la contribution, les droits au domaine, au topo, etc.

Une fois le chantier en cours, c’était le suspens tous les jours, et à chaque fois tu as une boule au ventre lorsque le chef de chantier te dit qu’il lui faut un tel matériel. Il faut calculer les dépenses chaque jour, faire beaucoup de sacrifices.

Pour les finitions, la plomberie : tuyau, sanitaires, carrelage, l’électricité, la peinture, on se dit qu’il faut acheter le meilleur parce que c’est pour une maison qui va durer, mais une fois que tu pars chez Caromad, Sanifer et les autres où tu vois des mitigeurs à 400 mil ariary, tu te dis que finalement, les robinets chez les karana ne sont pas si mal que ça.




rafangy
rafangy
En réponse à  elman
4 années plus tôt

, ma sœur a acheté des robinetterie chez les karana d’Isotry,et n’en a donné 2 mitigeurs( baignoire), et quelques semaines après le mitigeur de sa baignoire fuit et elle l’a remplacé, alors que celui qu’elle m’a donné tient toujours , et ce depuis au moins 2 ans! donc chez la même marque , il y en a des bons et des mauvais!

Afist
Afist
En réponse à  rafangy
4 années plus tôt

, pour les mitigeurs, on peut remplacer la cartouche mais pour en trouver c’est une autre histoire, j’ai eu de la chance car j’ai pu en trouver au lieu d’acheter le mitigeur complet, les howto ne manquent pas sur youtube mais il faut quand même avoir des mains de bricoleurs, et dire qu’il y a quelques semaines on se disait ici qu’internet rend idiot 😉

mpijery
mpijery
4 années plus tôt

Question subsidiaire: où construire?
Les grandes villes manquent (peut-etre) de place et/ou les terrains sont hors de prix
Si c’est au milieu de nulle part, tu risques de manquer de tout
Banlieue proche? à combien de kilomètres?

mangableu
Gold
En réponse à  mpijery
4 années plus tôt

, Au milieu de nulle part? sachez que il y aura toujours quelqu’un qui vous dira que c’est son terrain.




mangableu
Gold
En réponse à  elman
4 années plus tôt

, Et ici chez nous, tout le monde se dépêche de cloturer un terrain alors qu’ils n’ont même pas de papier!

mclient
mclient
4 années plus tôt

une fois votre belle maison construite, quelqu’un, avec un huissier et documents, arrivera pour dire que la terre lui appartient.

Vazaha be
En réponse à  mclient
4 années plus tôt

@mclient,
Tout à fait d’accord, par expérience : en faisant le tour des terrains à vendre bon marché avec une agence immobilière, il y a toujours un type de 50 ans minimum qui se dit gardien d’un terrain à vendre que son patron lui a confié la charge de  » chasser  » des acheteurs potentiels. Bien entendu avec des superficies conséquentes et des prix défiants toutes concurrences. Alléchant n’est-ce pas ?

Jojo
Jojo
4 années plus tôt

Dans mon chantier, j’ai changé 03 fois d’entrepreneur jusqu’a aujourd’hui. Pourquoi: voleur menteur, tricheur, incompétent. Faites attention, il y a plein de faux ingenieurs/entrepreneurs. Sinon je suis partisant du DIY. Les gros oeuvres c’est fait par un pro mais le reste, avec l’aide de google, je le ferais moi meme autant que possible. C’est plus gratifiant. Ah oui, j’en profite pour faire la pub des briques encastrables, un veritable bonheur! Non seulement c’est plus joli mais on peut meme batir sa maison presque tout seul avec… si c’est une maison basse biensur




mangableu
Gold
En réponse à  Jojo
4 années plus tôt

, Ca existe à Mada des briques encastrable à part béton france?

rafangy
rafangy
En réponse à  Jojo
4 années plus tôt

, un entrepreneur ne suffit pas, il faut que vous, propriétaire, soit toujours là pour vérifier, contrôler, surveiller; tous le ouvriers ne sont pas des voleurs mais la mentalité  » ce n’est pas à moi » est fortement ancrée chez nous, par ex quand un maçon fait du crépissage, il met quelque chose sur le sol plus pour garder le sol propre que pour recueillir les chutes de mortier, et à ce moment-là , vous , proprio, intervenez

Vazaha be
4 années plus tôt

,
En faite, c’est votre villa qui est en photo dans l’article ?
Je reprend ici après une défaillance de ma tablette :
Dans les faits, depuis quelques années : les prix flambent à Madagascar et en particulier à Tanà. Quand on fait le tour des annonces de vente de maisons. Surtout lorsqu’on regarde le numéro de téléphone portable qui est français et là on comprend pourquoi.
Même chose pour les terrains à vendre et selon le quartier plus ou moins  » sécurisé « , ce qui devient rare par ailleurs. En partant sur cette base d’un terrain qui coûte cher, on construit quelque chose de correct ( même si la main d’œuvre est moins coûteuse, les prix des matériaux augmentent aussi,sans compter de bons outils et parfois la location d’engins est nécessaire ). Alors la facture augmente et pour trouver quelqu’un de fiable pour faire les finitions, en particulier les portes et les fenêtres : il se peut que vous fassiez venir quelqu’un en dehors de Tanà. Donc, il faut le loger et le nourrir. Et il est possible de prendre un vrai menuisier sérieux (si si ça existe à Madagascar ) pour vous faire une très belle porte d’entrée (important pour donner une bonne impression) pour accueillir et son travail cela se paie (évidemment moins cher qu’une vulgaire porte en PVC en France). Je ne vais pas tout détailler. Bon au final, cela a pris de la valeur et celle-ci coûtera au bas mot presque le prix d’une belle petite maison de campagne en France…

Vazaha be
En réponse à  Vazaha be
4 années plus tôt

be,
Un petit tuyau pour donner des idées de construction, un site Québecois avec des plans de maisons d’une grande diversité de style : villas, chalets,ranch, petites maisons… Et même d’une ressemblance à la maison traditionnelle malgache.
http://www.dessinsdrummond.com/recherche-plan-de-maison.html

rafangy
rafangy
En réponse à  elman
4 années plus tôt

, le plus simple c’est de dessiner vous même le plan, puis vous allez voir un architecte ou ingénieur et celui-ci fait les rectifications




mangableu
Gold
En réponse à  elman
4 années plus tôt

, Ben moi j’ai « dessiné » moi même le plan avec le logiciel sweet home 3D. A l’architecte de se debrouiller ensuite pour que ça soit réalisable.

F
F
Gold
En réponse à  elman
4 années plus tôt

, Il n’est pas inutile de faire appel à des spécialistes pour examiner des plans souvent faits par des étudiants (réels ou pas) en architecture…
Il est indispensable d’être de plus en plus vigilant avec les infos que l’on trouve sur internet.
C’est souvent dans des détails jugés insignifiants que se trouvent les plus grosses ficelles pour vous pendre.
Un exemple : Combien de site web datent leurs pages ? A part la date de « release » de la version du moteur du site… ou la gestion de la date et de l’heure de publication sur un forum !

F
F
Gold
En réponse à  elman
4 années plus tôt

, C’est vrai, cependant je ne suis pas certain que la représentation 3D vous ait permis de voir le cheminement des réseaux de la maison.
Il arrive que l’on ne voie pas la nécessité de mettre en commun les réseaux eau et électricité chose qui est interdite. Ou encore des fils électriques encastrés et horizontaux !
Cela s’est vu et se verra encore souvent.
Mais c’est l’éternel problème du bon grain et de l’ivraie !

Ceci posé je reconnais que les outils graphiques moderne sont précieux si l’on sait s’en servir. Et c’est d’autant plus précieux que de tels outils assez performants sont quasiment gratuits.
En parlant de surfaces de pièces, à quelle hauteur mesurez vous les surfaces ?
Ici elles doivent être mesurées à 1,80m de la hauteur pris à partir du plancher… Important quand l’on a des chambres mansardées.




mangableu
Gold
En réponse à  elman
4 années plus tôt

, Moi j’ai fait le plan avec visualisation 3D et c’est madame qui valide tout. Et à chaque fois, elle me rappelle la suite parentale; du coup on a droit a 2 WC et 2 douches dans la maison.Et pour couronner le tout, notre future maison sera inversée! 🙂

mangableu
Gold
En réponse à  elman
4 années plus tôt

, Pour nous c’était surtout parce que nous allons construire sur un terrain en pente et que l’accès de la maison se fera d’en haut.Mais possibilité de sortir d’en bas, via les chambres à coucher.Je verrai bien la tête que fera l’ingénieur en voyant le plan de la maison! Hihihi

F
F
Gold
En réponse à  mangableu
4 années plus tôt

, Un de mes fils a fait construire une maison sur un terrain très en pente.
Le garage est au même niveau que les chambres à coucher, et le salon et cuisine est au niveau du jardin quasiment au niveau d’un sous-sol.
Cette disposition inhabituelle est finalement un bon moyen d’utiliser l’espace foncier.




Vazaha be
En réponse à  elman
4 années plus tôt

,
Il y a quelques années de cela, on en avait gratuitement mais il y a un tel succès que c’est devenu payant.
Cliquer sur la photo de la maison de votre choix. Descendez  » l’ascendeur  » de votre page puis vous avec les plans. Ensuite faites une capture d’écran et imprimer ou « enregistrer sous ». Bon c’est pas parfait mais cela donne une idée puis voir avec un architecte pour peaufiner avec les photos, croquis etc. m^me parfois une petite vidéo Youtube.
Bon c’est pas le summum, mais ça aide à avoir des idées.
Et puis, il faut prendre le temps de fouiller et de remplir son imaginaire ou rêver …

Vazaha be
En réponse à  elman
4 années plus tôt

,
Sinon aussi googler image du plan de la maison choisie pour récupérer l’adresse jpg et imprimer. Bien sûr dans le contexte du catalogue de ce site. Ce qui est intéressant sur celui-ci est d’avoir le détail des dimensions de chaque pièces avec la hauteur du plafond de chaque,etc. Un catalogue assez riche.
Bien sûr, on en trouve aussi si on cherche vraiment les maisons traditionnelles malgaches. Mais les résultats sont assez pauvres.

ELIAS
En réponse à  Vazaha be
3 années plus tôt

Nous faisons des maisons qui vont vous plaire à differents niveaux de finition, construction rapide et soignée. Materiaux nobles, plusieurs modèles et plan, Evolutif etc On peut visiter des réalisations sur Tana… contactez moi. Nom ELIAS jp publine@ecolinehabitat.com

Vohitsara
Vohitsara
4 années plus tôt

Chez moi, l’entrepreneur, soit disant ingénieur, a engagé des gars chômeurs, mpirenireny sy mpitaingitam-boho pour poser les briques. Nulle connaissance de la construction et lui a acheté des matériaux occasions à Isotry et Ambalavao. C’était un gars de confiance qu’une tante m’a recommandé mais on avait fini au tribunal. Mais j’ai dû refaire presque tous les murs de la maison.

Moi aussi, j’ai toujours l’habitude de faire l’ébauche moi-même et de faire appel à un vrai architecte ou ingénieur après pour valider la faisabilité ou non et la conformité du plan. J’aime bien faire les choses moi-même également mais c’est le temps qui manque alors je me contente d’aider les ouvriers quand je suis disponible.




Vohitsara
Vohitsara
4 années plus tôt

Ce que beaucoup oublie souvent c’est l’importance de penser à l’évacuation d’eau usée, aux fosses et aux puisards avant de commencer le plan, surtout si le terrain est limité, se trouve pas loin d’un marrais ou sur des rochers.

mangableu
Gold
En réponse à  Vohitsara
4 années plus tôt

, Tiens, nous, avant même de penser aux chambres à coucher et salle de séjour, notre priorité était les douches, WC et bassins avec tout ce qui va avec car ici nous avons remarqué que les gens ont tendance à négliger ces points très importants.Et ici les WC et douche dans la maison est un grand luxe qu’on paye fort. La majorité des maisons ont des WC et douche à l’extérieur de la maison. Heureusement qu’ici la sécurité règne encore (dans certains quartiers).

mangableu
Gold
En réponse à  elman
4 années plus tôt

, Tsss, je déteste ça depuis toujours! 🙂




F
F
Gold
En réponse à  elman
4 années plus tôt

, Et pourquoi pas une fosse étanche pouvant servir de récupérateur d’eau de pluie ?
Idéal pour arroser le jardin ou laver la voiture !
Prévoyez éventuellement un fossé sur la partie haute du terrain pour récupérer les eaux de ruissellement et les canaliser vers la
partie basse du terrain, évitant ainsi de l’eau de ruissellement dans la maison, en cas de cyclone par exemple…

F
F
Gold
En réponse à  elman
4 années plus tôt

, Oh non ce qualificatif ne me sied pas :-)…
Prévoyez un regard assez grand pour avoir la possibilité de curer les boues qui vont s’accumuler avec le temps et limiter le volume d’eau pouvant y être stockée. Évitez le syndrome Jirama qui ne cure pas les réservoirs des barrages hydroélectriques assez sérieusement…
Et quand vous procéderez au curage ne le faites pas seul et ayez un corde autour de la ceinture et tenue par quelqu’un restant à l’extérieur. L’air a de fortes chance d’être vicié dans la cuve, et il y a risque de problèmes respiratoires… Ou descendez avec une bougie allumée, si elle s’éteint il n’y a plus assez d’oxygène et sortez malaky malaky…

F
F
Gold
En réponse à  elman
4 années plus tôt

, Ne vaudrait-il pas mieux une fosse fermée pour éviter une culture de moustiques ? Et un siphon pour éviter l’introduction des dits moustiques ?

Vohitsara
Vohitsara
En réponse à  elman
4 années plus tôt

, j’ai un puisard assez grand dans le garage même (au coin) avec un attrape bien scellé et on a jamais de problème, ni d’odeur ni d’humidité. Effectivement on a eu quelques m3 de terre.




F
F
Gold
4 années plus tôt

Dans les années 50 (1950, pas 1850 !) Un mouvement intéressant se répandait un peu partout en France métro.
Il se nommait Les Castors, et cela consistait à réunir plusieurs personnes de professions différentes qui se réunissaient pour acheter un terrain assez grand, et y construire eux même une maison pour chaque participant et selon les mêmes plans.
Cela ne fonctionnait que dans des communes dites rurales car les « grandes villes » préféraient faire travailler de grandes entreprises ! A ce jour cela n’existe plus.
Et je doute qu’un tel mouvement puisse fonctionner de la sorte à Madagascar…
Dans une ville que je connais très bien des maisons dite « Castor » existent toujours et tiennent bon. Il faut dire qu’en ce temps là le bois des charpentes était séché pendant 15 à 20 ans avant d’être utilisé et ce n’était pas du sapin, mais du chêne.
Et le fait pour soi est généralement très soigné.

Pour savoir ce qu’est la vie il faut avoir construit sa maison, planté un arbre et élevé un fils. Si l’on a élevé une fille c’est encore mieux, au vu des difficultés générée par une fille 🙂

F
F
Gold
En réponse à  elman
4 années plus tôt

, Oui, c’est « spécial » mais pas du tout repris par les zotorités !

Vohitsara
Vohitsara
En réponse à  F
4 années plus tôt

@feng.chou, aujourd’hui en France, il y a le « tous pour un ». Ce n’est pas tout à fait le même concept mais ils construisent ou finissent la construction.

F
F
Gold
En réponse à  Vohitsara
4 années plus tôt

, Effectivement, mais il y a des éléments cachés.
Un de mes voisins menuisier de son état a participé à plusieurs chantiers. Mais il n’a jamais été vu parmi les participants lors des diffusions, la production ne le trouvait pas assez télégénique !
Ensuite il y a eu quelques procès contre les producteurs de l’émission pour malfaçons et utilisation de matériaux déclassés et parfois défectueux.
Ou se trouve la limite entre la générosité des volontaires (fictifs ou pas ?) et la non-reconnaissance ou cuistrerie des bénéficiaires ?
Tous les aspects des comportements humains sont montrés dans ce type d’émission.

Vohitsara
Vohitsara
En réponse à  F
4 années plus tôt

@feng.chou, ah bon, et M. Emmanuel qui verse quelques larmes des fois!!




Afist
Afist
4 années plus tôt

Ce qui me réconforte c’est que les actutananautes sont multidisciplinaire et n’ont pas peur de mettre la main à la pâte, tena tia kitikitika, ce qui manque cruellement dans ce pays.

Vazaha be
En réponse à  elman
4 années plus tôt

,
Vous avez celui-ci aussi que j’avais trouvé : http://maisonsmadagascar.blogspot.fr/
Ou googler trano gasy.

Vazaha be
En réponse à  Vazaha be
4 années plus tôt

be,
En tout cas, vu le nombre de réactions : cela intéresse, ne vaudrait-il pas le coup d’approfondir le sujet ?
J’ai remarqué que la-dessus sur le net le sujet progresse mais c’est encore timide.

Jojo
Jojo
4 années plus tôt

Question, en suivant les tutos sur le net, un neophyte pourra-t-il faire son installation electrique sans risque: sécurisé et fonctionnel?




jean pierre
3 années plus tôt

oui

entreprise de gros oeuvre à Madagascar
2 années plus tôt

Et les maisons préfabriquées en béton ou autres matériaux auront-elles du success à Madagascar?

Fil info

Jirama : le bricolage se poursuit

Les coupures sauvages se suivent et se ressemblent, matin, midi, soir. C’est effroyable qu’on en soit réduit à bricoler de

Commentaires

Voir d'autres articles

 
ACTUTANA