Coronavirus : les Français voient leur mode de vie bouleversé

Le confinement ce n’est pas du tout ça !

Ces derniers jours, les mesures prises par l’exécutif se sont multipliées et les Français ont vu leur mode de vie complètement chamboulé en l’espace de 48 heures.

On peut reconnaître à cet exécutif un certain talent : plutôt que de balancer d’un seul coup une batterie de mesures anxiogènes, ils y sont allés petit à petit, graduellement.

Cela a commencé avec la fermeture des écoles à partir de ce lundi. Les petits, les enfants, c’est sacré, et cette première pilule est donc passée comme une lettre à la Poste.

La seconde mesure interviendra 48 heures plus tard : les Français, vous êtes trop indisciplinés, vous ne prenez pas au sérieux les mesures barrières et la « distanciation sociale ». Nous sommes dans une pandémie et vous faites encore le vendredi magnifique dans des bars et des restaurant bondés ? Zou, la sanction tombera dès le lendemain : fermeture de tous les bars, restaurants et autres lieux publics sur tout le territoire français, ouh la, c’est violent.

Wuhan et l’Italie ont déjà donné un aperçu de la prochaine étape qui attend les Français : des villes totalement mortes, des rues vidées, toute la population confinée chez elle, à la maison. Et cette troisième phase ne devrait donc plus tarder, dans les prochains jours, voire les prochaines heures.

Cette phase 3, on n’y échappera pas. Les chiffres des contaminations devraient continuer à s’affoler, la barre des 5 chiffres bientôt dépassée si ce n’est pas déjà le cas. Ce n’est pas du sensationnalisme alarmiste, c’est une réalité qui arrivera inéluctablement, autant nous y préparer. Et s’y préparer sérieusement bon sang, le confinement ce n’est pas aller se balader sur le canal Saint-Martin le dimanche car il y a quelques rayons de soleil qui sont apparus !

Encore une fois, ce coronavirus n’est pas une banale grippette. Son indice de contagion est très élevé. Et même si le taux de mortalité semble assez faible, imaginez les dégâts en termes de mortalité sur des centaines de milliers, voire des millions de contaminations !

Oui la Chine n’a pas connu des millions de contaminations. Mais peut-être parce-que les Chinois ont été disciplinés et qu’ils ont bien compris, eux, ce que confinement voulait dire ? On ne se déplace plus, on reste à la maison, on attend patiemment que l’orage passe.

Bref, les Gaulois semblent bien loin de cette discipline. Et après ça gueule quand les services de l’État sont débordés et que l’épidémie prend des proportions hallucinantes et incontrôlables.

Pour ma part, je ne suis pas non plus un mouton mais je sais aussi apprécier quand la situation est vraiment grave. Et dans ces moments là, je suis discipliné : l’État m’indique ce qu’il faut faire et il fait appel à mon civisme et à mon bon sens pour ne pas aggraver la situation. Pour rappel, le stade 3 consiste à faire en sorte que l’épidémie ne se propage pas dans des proportions délirantes.

Et soyons tous conscients d’une chose : si l’indiscipline continue, la phase 4 sera irrémédiablement enclenchée.

Et c’est quoi cette phase 4 ? L’entrée en lice de l’armée tout simplement, comme dans les films. Etat d’urgence ou état de nécessité nationale, appelez-le comme vous voulez, les bruits de bottes se rapprochent, cela ne dépend que de chacun.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
15 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
mangableu

Imaginez un peu ce scenario a Mada; c’est tout simplement impossible de rester a la maison car on doit sortir pour avoir de l’eau avec les bidons jaunes, pour faire les besoins ben c’est dehors pour la plupart des malagasy, ….

mpijery

Même pour téléphoner, il faut sortir car le coût de l’appel sur ton propre téléphone est prohibitif, du coup, les taxiphones propageront les contaminations en un rien de temps

Ralay

Le taux de divorce a explose en Chine après l’arrêt du confinement… LOL

Debile Profond 2.1.5 ™

Pour une protection Bleu Blanc rouge made in France ! 😛

https://www.facebook.com/VideosDivertidisimos/videos/627528214749986/

kof

On s’y dirige au confinement total là. Ce qui est dommage c’est qu’ils aient pas pris la décision plus tôt. Que de temps perdu qui va se payer en morts supplémentaires qu’on aurait pu éviter. Pas besoin d’être Einstein pour savoir très tôt que la France n’échappera pas à une progression à l’italienne.

Au boulot plus question de nous donner le choix. Les locaux vont carrément fermer. Tout le monde travaille de chez soi jusqu’à nouvel ordre. Izay, vita.




Tenagaga

non! la peloton d’exécution.

Ralek

Fermeture des parcs à prévoir.
Après, le confinement en zone à faible densité, c’est juste… lol.
Dans les grandes villes oui. Là, où je suis, ça ne change pas grands choses^^. Les stocks sont faits avec des semaines d’avances (garages rempli pour certains, avec le congélateur énorme…)
Les enfants jouent dans le jardin, barbecue en semaine.
Bref, un air de vacances 🙂

kof

Après, le confinement en zone à faible densité, c’est juste… lol.

Covid-19 est une maladie bizarre. En Italie, en France l’épidémie a débuté dans des petits villages et petites villes. Donc c’est pas si lol que ça.




Ralek

Euh…
Les trois premiers cas recensés en France le 24 janvier 2020 sont des patients d’origine chinoise ayant séjourné à Wuhan, le foyer d’origine du virus en Chine centrale (ce sont également les premiers cas annoncés en Europe). Deux de ces personnes sont hospitalisées à Paris et une à Bordeaux.
Le premier mort est un touriste chinois arrivé en France le 23 janvier, âgé de 80 ans, décédé dans le service de réanimation de l’hôpital Bichat le 15 février.

kof

Je vous parle des épidémies, pas des premiers cas. En Italie ça a commencé dans la zone autour d’un patelin nommé Codogno en Lombardie. En France les premiers foyers étaient dans des coins perdus des alpes, de l’Oise et du Morbihan.

Ralek

Mais oui, mais oui…

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!