Covid 19 Madagascar : ça y est, on y est

Ça y est, nous y sommes

Les chiffres de ce jeudi 7 mai à Madagascar, à savoir 35 cas cliniquement détectés, amorcent le tournant que nous redoutions tous : la Grande île serait donc sur le point elle aussi de commencer l’ascension de la montagne coronavirus.

Malheureusement, les annonces et les décisions prises ces dernières semaines font aujourd’hui craindre le pire.

Quelles annonces ?

La première c’est cette promotion présidentielle inédite du covid Organics. Indépendamment du débat de savoir si cette potion marche ou pas, et les essais cliniques le diront, le vrai problème c’est que du coup, la population s’est donc sentie faussement rassurée.

Mais le virus est bien là tompokolahy sy tompokovavy. S’il a pu être contenu à ses débuts grâce aux excellentes mesures adoptées comme la fermeture des frontières ou encore les restrictions de circulation des personnes, le relâchement ces dernières semaines se paie aujourd’hui cash.

La population circule. Donc le virus circule lui aussi. C’est aussi simple que ça, c’est un fait scientifiquement avéré. Aujourd’hui c’est l’une des rares certitudes que nous avons sur le covid 19 : plus la population circule et se mélange, et plus le virus … est virulent. Manaikitra en vo.

On rajoutera à cela le retour prématuré des enfants à l’école, cette population qui est aujourd’hui dans l’obligation de sortir pour ne pas mourir de faim, et voila, les événements se sont accélérés.

Le covid Organics marchera ? Ne marchera pas ? Tout le monde réclamait des essais cliniques, on aura encore mieux : des tests grandeur nature, à l’échelle nationale tompokolahy sy tompokovavy.

Au fait ça veut dire que le “covid Organics” pourrait marcher ? Pour ma part, je pense que le Covid Organics n’empêche pas de contracter le covid 19. Là où il pourrait agir, au conditionnel donc, c’est sur l’apparition du fameux nuage cytokinique, cet emballement de l’organisme qui provoque l’augmentation de la charge virale, la destruction du système respiratoire et donc l’étouffement rapide du patient. Très rapide.

Sur le plan politique

Andry Rajoelina joue son avenir et sa crédibilité politique et internationale uniquement sur ce point là : soit effectivement le covid Organics limitera les décès dans des proportions plus que significatives, au regard de l’explosion du nombre de contaminés, et dans ce cas ce sera le prix Nobel pour lui. Merci Joana.

Soit au contraire le covid Organics ne fera rien du tout, effet placebo, vaste fumisterie commerciale, et là, désolé d’être cru dans les propos, mais le Président et son pays passeront pour les plus grands bouffons mystiques et mystificateurs de tous les temps.

Voilà où nous en sommes aujourd’hui. Le Président a joué son tapis, on attend donc que le river se retourne. Mais là, aujourd’hui, demain, la population se demande ce qu’il faut faire. Ce qu’il doit faire.

Ce que je ferais si j’étais à Madagascar ?

D’abord pour commencer j’irais à l’IMRA et j’achèterai les vrais médications traditionnelles qui donnent vraiment un coup de boost aux défenses immunitaires. Il y en a, il suffit d’aller les acheter. Je garde ma confiance à l’IMRA, qui réfléchira aujourd’hui sans doute à deux fois avant de fricoter avec les politiciens à l’avenir.

Ensuite, bien évidemment, et exactement comme je fais en ce moment en France, je me barricaderai chez moi. Oui, exactement comme ici en France, à Madagascar, je pourrais rester barricadé chez moi pendant des mois, sans aucun problème. C’etait déjà mon mode de vie avant de venir en France, donc aucun changement 🙂 J’ai mon petit studio et j’ai aussi des tonnes de riz à ma disposition.

Ensuite, tertio, et juste avant de me barricader, et comme nous sommes à Madagascar, je me débrouillerai par tous les moyens pour me procurer de l’Hydroxychloroquine… du plaquenil quoi, ainsi que l’antibiotique qui va avec, l’Azythromicine.

Bien entendu, je ne prendrai pas immédiatement ces médicaments. Mais je préfère les avoir sous la main, au cas où comme on dit. Au quotidien, je prendrai bien soin de moi, je surveillerai ma température et je serai attentif au moindre signe clinique suspect : toux, fièvre, maux de tête, fatigue, etc.

Et en France ?

Ici en France, nous allons également aborder un gros tournant à partir du lundi 11 mai prochain. Là encore, il y a beaucoup d’interrogations : les transports en commun, les enfants à l’école, la circulation et le brassage de la population. Surtout avec des températures aussi agréables.

Encore une fois, plus la population circule, et plus le virus circulera lui aussi, ne l’oublions pas.

Les masques, la distanciation physique et les gestes barrière limiteront certainement cette circulation. Mais ça circulera quand même, ne soyons pas naïf.

Bref, où que nous soyons dans le monde, nous sommes tous aujourd’hui logés à la même enseigne de ce covid 19.

Informez vous, ne prenez pas pour argent comptant tout ce que des pseudos sachant vous debiterons comme âneries, réfléchissez. Et agissez en conséquence.

Et portez-vous bien 🙂

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
34 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Malibuc

Je crois qu’il est mal barré notre DJ.
IL est venu à Tamatave pour “inaugurer en grande pompe” une série de tests corona à grande envergure.
Environ 1000 personnes agglutinées pour l’exhausser sans conscience du risque de propagation.
Il s’est énervé sur le fait des 35 nouveaux cas en rejetant la faute sur le peuple qui ne respecte pas les consignes…
Ça sent le début de la faim (fin) !

mangableu

Là maintenant, je sens la peur monter d’un cran à Madagascar. J’espère que ca va servir à être plus vigilant et responsable face à ce virus; Il ne faut pas attendre qu’il y ait des morts pour vraiment prendre au sérieux ce virus.
Moi je dis, le mal est fait, plutôt que de re confiner les malagasy, vulgarisez le port obligatoire des masques dans les lieux publics, dans tout Madagascar et surtout « apprendre » à tous comment le mettre correctement et enfin punissez sévèrement ceux qui ne veulent pas en mettre.

Rafangy

je souhaite que vous voyez juste avec cette peur qui monte d’un cran, car ce que je vois dans la rue, seuls la classe moyenne comme disait elman ressent cette peur, et la plebe, elle n’en a cure, car la plebe vous repondra qu’on a le ”medicament” alors pourquoi avoir peur?

tsiozony

Et pourtant les graphes publiées par Elman ici ( et les statistiques de l’épidémie sur tous les sites internet) montrent que c’est vers le 60 eme jours que la courbe de contamination monte en exponentielle. Mais apparemment aveuglée par son CVO notre PRM n’en a pas tenu compte. Aujourd’hui mettre cette aggravation de situation sur le dos de la population par contre est vraiment malhonnête car on dirait qu’il a oublié (ou il fait semblant) que c’est quand même faute d’avoir fermé à temps nos frontières que l’on se trouve dans cette situation aujourd’hui. Sans parler des prises de mauvaises décisions comme laisser rentrer dans les provinces les gens après que les premiers cas contacts soient apparus. Bref DJ est toujours pareil à lui même, superficiel.

banksybeat

Il faut remettre Madame Lalatiana Rakotondrazafy en premiere ligne n’en deplaise aux autres. Elle a un peu plus de leadership que tous les autres, elle parle bien malagasy, elle vehicule un brin de “rationale” mais elle est aussi “basy vava” comme on aime. Elle s’est mise au second plan apres les vives critiques relatives a son omnipresence sur les plateaux mais personne ne fait mieux qu’elle pour convaincre les mafy loha, surtout ceux qui ont vote orange, de suivre les mesures strictes d’hygiene et de distanciation. Dans cette lutte, une semaine de relachement se paie au prix tres forts. Il faut stopper les activites scolaires car si les mesures sont plus ou moins respectees dans les etablissements publics, ce n’est pas du tout le cas dans les lycees prives. Les enfants non retenus a la maison sont des elements importants de la chaine de transmission du virus. Il faut laisser les transporteurs augmenter le prix du trajet en betax a 600 ar mais n’autoriser que 2 passagers par banquette y compris dans les sprinters. Aussi, preparer des maintenant les gymnases pour l’accueil des malades et faire le max pour motiver le personnel soignant (equipements et salaires).

babakaty

Pfff,celle là même qui a décrédibilisé l’autorité de l’état aux yeux de la plèbe avec ses volte-faces à répétition …Ce n’est pas pire que la peste et le choléra disait elle




Rafangy

votre voeu a ete exauce, elle a ete la premiere a prendre la parole ce jour , mais j’ai immediatement eteint la radio,

Rafangy

motiver le personnel soignant? mais on est ici au pays endemique, le personnel soigant ne tient pas des armes pour qu’il puisse pretendre a des motivations consequentes;voyez vous meme, des medecins diplomes d’Etat ont touche 15 000ar d’indemnites journalieres alors qu’ils sont aux premieres lignes, et les officiers de l’armee pas moins de 200 000ar avec petit dejeuner, dejeuner, et diner ainsi que transport payes

banksybeat

Merci a Elman pour cette piqure de rappel. C’est agreable de lire actutana au petit matin avec son petit cafe et le piaillement des oiseaux en bruits de fond. J

babakaty

Le chiffre d’aujourd’hui serait encore pire,une soixantaine de nouveau cas

drako

Comptez vos mensonges…mais pas vos morts pour l’instant !




Debile Profond 2.1.5 ™
kof

Il est possible de limiter la circulation de ce virus en vivant normalement avec respect strict des distances sanitaires, une hygiène scrupuleuse, notamment des mains ainsi que le port systématique du masque. Sans même recourir à un dépistage massif et au tracking à la coréenne. C’est l’exemple du Japon, pays de l’hygiène et de la distance physique. La vie normale au Japon ressemble aux mesures de distanciation physique et aux gestes barrières ailleurs.

Alors à défaut de vivre dans une telle société (faut pas rêver, n’est pas le Japon qui veut), chaque individu peut vraiment se proteger du virus en respectant les gestes barrières. Attraper le covid-19 n’est pas une fatalité même en vivant en société. Il m’arrive de ne pas attraper le moindre rhume (souvent provoqué par un coronavirus) pendant toute la saison alors que les virus responsables circulent.

tsiky

Le DJ affirmait que le monde a les yeux rivés vers Mcar. Mais il n’a pas précisé pour quelles raisons.
https://www.bbc.com/afrique/region-52584844

Francis

Bonjour,
En fait, nous voyons la situation en deux parties pour le Président.
Une est la concoction de Covid Organics (CVO), et l’autre est la gestion du pays.

L’erreur commise par Rajoel est de mélanger CVO et gestion du pays dans un seul plan.

Le CVO aurait dû être traité uniquement du côté de la prévention, et rien d’autre. Ceci, jusqu’à ce qu’un vaccin anti-coronavirus approprié soit mis sur le marché (ce qui n’est pas prévu avant les 8 à 9 prochains mois minimum). Le président lui-même a reconnu que CVO n’est pas un remède, mais une «prévention». Il aurait dû respecter ses propres mots.

Maintenant, du côté de la gestion, alors qu’un vaccin n’a pas encore été obtenu, quel est le rôle d’un Président? Permettre à la population de s’aventurer à l’extérieur et de faire face au risque de contraction, aveuglé par le fait que CVO est là pour protéger tout le monde? Non, et c’est là qu’il a échoué.

Cette mauvaise gestion a créé de la peur parmi la population, car le chef du pays n’a pas rassuré les citoyens lambda.

Jusqu’à présent, la chloroquine/azithromycine a été utilisée pour traiter des patients. Les anticorps humains détruisent le virus Covid-19, et cela a été le cas jusqu’à présent dans de nombreux pays. Le traitement au plasma (prélèvement d’un échantillon de sang d’un patient guéri, riche en anticorps) a également été un succès. Pas trop loin de Madagascar, Maurice avec 320 personnes guéries sans CVO. La question sur laquelle les scientifiques travaillent toujours est de savoir quel catalyseur introduire afin que ces anticorps puissent faire leur travail de purification. Nous ne sommes pas experts dans ce domaine et nous laissons le soin aux personnes responsables.

Notre suggestion (depuis le début nous la répétons) est que le Président Rajoel doit changer son équipe au bureau de la présidence (les 3 dames). Il est aveuglé à ce stade, et il continuera à faire des bévues s’il ne se réveille pas.

Soyez protégé.

Merci.

Francis

Bien vu.

Et ce qui est triste, c’est que même Papyzano s’est laissé submerger par la vague d’amateurisme avec son récent article où il louait le Président d’avoir créé l’histoire. Avec cet article, son estime a baissé d’un point pour nous.

Quoi qu’il en soit, soyons intelligents.




Rasendra

Vous aviez de l’estime pour Papyzano ? Heureusement qu’il vous a. Pour moi, cet homme n’est que menaces et désinformations, sous couvert de maîtrise de la langue de Molière.

Rafangy

le vieux maitrisant le francais? oui, je ne suis pas agrege de grammaire comme Senghor, mais des fautes de francais, il en commet beaucoup beaucoup le vieux affabulateur

Rasendra

Si vous dites qu’en plus, il ne maîtrise pas le français … ben 0 estime pour lui alors.

Rafangy

il y d’abord la mba pour molotra be ambony, ceci pour eviter les confusions, puis l’autre affabulatrice qui a dit qu’elle a ete pourchassee par un helico -puis lors de sa 2eme narration, le helico est devenu 2 helicos, alors qu’elle etait enceinte; mais la 3eme creature c’est qui alors?

babakaty

La nouvelle dir cab qui aurait osé proférer des menaces à l’encontre des vénérables académiciens au palais d’Etat d’Ambohitsirohitra lors de leur entretien avec le prm au sujet du CVO

kof

L’erreur commise par Rajoel est de mélanger CVO et gestion du pays dans un seul plan.

Non. Pour moi son erreur est de s’être aventuré dans ce breuvage tout court. Mais quelle mouche l’a piqué? Il s’est créé une pression monstrueuse avec ça. Il a engagé la parole et ce qui reste de la crédibilité de l’Etat malgache qu’il préside en déclarant avoir un remède. Préventif, curatif on s’en fout, ce qu’on retient c’est remède. Pire, c’est devenu une affaire personnelle pour lui. Donc hors de question de perdre la face après avoir fanfaronné à qui voulait l’entendre qu’il avait un remède. Le risque de fuite en avant est désormais possible. Comme cet ordre fou de retester les 35 cas.

Se créer un problème de cette dimension là, c’est ahurissant. Il n’avait pas de problème en fait. Il est le président d’un pays misérable. Tout le monde aurait compris et aurait été indulgent si d’aventure l’épidémie explosait au pays endémique vu les moyens dont dispose l’Etat endémique. Il fallait s’en tenir aux méthodes qui avaient fait leurs preuves ailleurs et qui sont à la portée de l’Etat endémique même si on sait que c’est impossible de les appliquer parfaitement (confinement, hygiène, distanciation physique, masques, campagne d’information sanitaire auprès de la population etc…). Non, il n’a pas pu résister à la tentation de devenir un héros, un sauveur du monde. Rien que ça.




kof

Et vous aviez parfaitement raison : il n’aurait jamais dû s’impliquer dans ce breuvage. D’abord ça alimente toutes les suspicions et les méfiances. mais le pire pour moi c’est que son destin semble désormais lié au destin de ce breuvage. Et ça c’est très dangereux pour le pays car à un moment il va devoir sauver la face.

S’il y croyait, il aurait dû laisser quelqu’un d’autre s’en occuper. L’IRMA, la maison de l’artemisia, un labo quelconque que sais-je?

Raitra

“Voilà où nous en sommes aujourd’hui. Le Président a joué son tapis, on attend donc que le river se retourne. Mais là, aujourd’hui, demain, la population se demande ce qu’il faut faire. Ce qu’il doit faire.”
C’est une situation dans laquelle il est à l’aise sachant le coté mpiloka gaigy de toute sa famille. C’est une des raisons pour lesquelles je ne lui ferai jamais confiance.

Rasendra

Ah pour ça, il s’en sort. Et mieux : actuellement, il a largement assuré ses arrières si tout devait partir en vrille. 2 009, c’était de l’aventure en amateur quand il fallait se cacher à l’ambassade.
Je vous dis qu’il a certainement une forme d’intelligence qu’il faut reconnaître pour mieux le devancer. Il connaît les travers de la société malagasy, et il en joue. Mais pour les pauvres malagasy, c’est vraiment les tirer vers le bas. C’est malheureux.




Rafangy

qu’est ce qu’on disait toujours ici?99 fois c’est a vous et le 100eme ne vous appartient plus

Nasser

“le Président et son pays passeront pour les plus grands bouffons mystiques et mystificateurs de tous les temps.”

Pas besoin d’attendre les résultats des essais cliniques pour être convaincu que c’est déjà le cas.

“Je garde ma confiance à l’IMRA, qui réfléchira aujourd’hui sans doute à deux fois avant de fricoter avec les politiciens à l’avenir.”

L’IMRA a besoin d’argent, le raisonnement vient de là.

“Ensuite, tertio, et juste avant de me barricader, et comme nous sommes à Madagascar, je me débrouillerai par tous les moyens pour me procurer de l’Hydroxychloroquine… du plaquenil quoi, ainsi que l’antibiotique qui va avec, l’Azythromicine.”

Les résultats du protocole Raoult ne sont pas aussi bons que ça, un autre mystificateur venant de l’Hexagone cette fois-ci.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!