Covid 19 : tolérance zéro à Madagascar

Gné ? Oui oui, après près de 4 mois en  papillonages et délires en tout genre, les gouvernants malagasy semblent enfin avoir pris la mesure de la gravité de ce virus Covid 19 et adopté des mesures sanitaires strictes.

Quelles mesures sanitaires strictes ? L’interpellation systématique des contrevenants aux mesures barrières mises en place.

Hop hop hop

Tu te promènes dans la rue sans masque ? Hop au violon. Si si, tu vas direct en cellule de détention, en garde à vue pendant 48 heures, wow, ça rigole plus.

Ton taxibe embarque des passagers sans masque ? Hop en fourrière le taxibe. Et le chauffeur et le receveur direct au violon aussi lol. Idem si l’allée centrale du bus n’est pas dégagée pendant le transport des passagers.

Ces mesures peuvent sembler excessives mais il était temps de marquer les esprits sur la gravité de la situation.

Je rappelle qu’en France nous étions assignés à domicile pendant 3 mois. Les sorties étaient exceptionnelles et contraignantes, limitées à une heure et à quelques pâtés de maison. Et donc principalement destinées au ravitaillement.

On se rappelle encore les « tsy mety @ gasy zany confinement zany » mais là, avec bientôt des centaines de cas par jour et le nombre de décès qui va s’accélérer aussi, si vous n’êtes pas du genre kamikaze, je vous garantis que vous limiterez de vous-même vos sorties. Zava-doza io Covid19 ô.

Un terrible petit 1%

Après bientôt 4 mois, 20 000 tests, 2 000 cas positifs et 20 morts, on peut donc estimer le taux de mortalité à Madagascar à .. 1% ? En considérant les scénarios apocalyptiques genre États-unis ou Brésil, ce scénario qui se produirait chez nous sera tout simplement horrible. Faites le calcul avec la fourchette max, 1% de 25 000 000 d’habitants décédés. Zava dozaaa je vous dis.

Pour en revenir à la France, nous avons eu de la part des dirigeants ici une remarquable réponse socio-économique. Le chômage partiel pris en charge par l’État, le soutien au tissus économique, autant de mesures quasiment uniques au monde qui ont permis d’éviter que le système s’écroule.

A Madagascar, nous avons tous vu ce qu’il en est : aucune vraie mesure socio-économique, aucun soutien direct. Les chiffres du covid 19 iront en s’accélérant et malheureusement, les tensions sociales aussi. Et quand la cocotte minute se remet sous pression, on sait tous comment cela se termine : mal.

L’angady encore et toujours

On se plaît à imaginer que les récoltes de riz en cours aient pu, soyons fous, donner disons 4 millions de tonnes de riz. Cela aurait pu permettre aux 25 000 000 de Malagasy de tenir largement 1 an tompokolahy sy tompokovavy, à raison de 500 grammes par personne par jour, ce qui est plus que confortable.

Mais pour cela, encore aurait-il fallut prendre son angady, son couteau et son service 3 pièces dès le premier jour de son mandat ?

En lieu et place vous avez donc préféré écouter les voix des créatures bizarres qui vous entourent, gaspiller 77 millions de dollars dans un stade à l’arrêt, vous fourvoyer dans un Colisée qui n’a jamais autant divisé les Malgaches comme cela, sans oublier cette tisane qui à l’évidence ne marche pas.

Bonne chance pour la suite. Il y a plein de choses que je ne comprends pas aujourd’hui, peut-être que je comprendrai un jour.

Ou pas.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
8 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
mangableu

Mila ovaina mihitsy ilay « méthode de communication » ndry zareo mba entina (hampitanorana sy)hapatonga saina ny vahoaka. Mila atao « en evidence » tsara ny isan’ireo voa izay miakatra isan’andro, ireo maty ary indrindra indrindra ireo forme grave. Atao isaky ny faritra io mba ahitana ny fihanaky ny aretina sy ny fivoharan’ny toe-draharaha.

raossy

Tsy mafy noho ny peste sy ny choléra io;
Ahoana izany ny produits de première nécessité sy ny solika raha hakatona Ivato?
Efa nandalo teto i Joanna fa resin’ny Madagasikara io coronavirus io
Nahazo 600 millions de $ hiadiana @ cov 19 : nividiana 70 toyota, nanamboarana usine covorgasmiks sy laboratoire manarapenitra, colysée, hologramme, tapis rouge 26 juin sy cadillac. Tsy mbola ampy 600 millions izany fa lasa aiza ny ambiny?
Hanokatra usine manamboatra tomobile sy moto vita malagasy

Qu’est que j’ai oublié?

Ianona

Qu’est que j’ai oublié?

la digitalisation des fokotany,
soins gratuits pour les malades qui sont maintenants refoulés parce que les hôpitaux sont pleins
la distribution gratuite du cvo et des masques, distribution tsy ampy une semaine d tsy hita ntsony, pareil pour les tosika, loharano, kaly etc.

Rafangy

tsy novidiana kosa ilay cadillac fa efa tao, fa ny vola nolaniana hamelomana azy no tsy fantatra hoe nahazo vaovao ve?

Rafangy

moi, j’ai note que quand c’etait le mamimbahoaka qui enoncait les mesures, c’est toujours gaboraraka a son image, mais quand c’etait le pm, on n’est plus a la rigolade, espeons quand meme que cela durera mais non pas pour cette semaine uniquement
la photo montre Mahazo a la station des taxibe pour Manjakandriana et ses environs




Debile Profond 2.1.5 ™

28 taxibes ont été mis en fourrière et 58 chauffeurs et aides-chauffeur ont été placés au violon depuis 9h du matin ce lundi 29 juin pour non respect des gestes barrières et des mesures sanitaires selon la police nationale.
 
Source Orange actu Madagascar

Rafangy

esperons que cela dure au moins 15jours date de la fin de l’etat d’urgence seanitaire decrete samedi dernier

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!