Covid19 a définitivement achevé Madagougou

« Donnez un titre » qu’ils disaient sur Facebook

Gné ? Comment, vous ne la sentez pas cette ambiance putride et délétère qui règne actuellement à Madagougou ?

Même moi à 9000 kms ô que je la sens jusqu’ici ! Cette ambiance lourde, infestée de menteurs(ses) et de mensonges. Tous ces gouvernants qui gesticulent tout en vociférant à qui mieux mieux. Et que toutes ces frustrations dues au covid n’ont certainement pas arrangé.

Et la plèbe qui assiste ébahie à tout ça. Des histoires de parties jambes en l’air, des arroseurs arrosés, le mari cocufié, l’amant dans l’armoire … les vaudevilles, les vrais, c’est au théâtre qu’on les regarde, et c’est même quasiment une marque de fabrique du théâtre français, avec les Labiche et autres Feydeau…

Et bien évidemment, comme d’habitude, le vaudeville, la satire, la comédie, le burlesque … deviennent réalité à Madagougou, à sa sauce bien entendu.

Intrigues, tissus de mensonges, règlements de comptes et on en passe : des scènes de vie habituelles me diriez-vous, c’est vrai, mais quand ce sont des responsables politiques qui en sont les acteurs principaux, là c’est tout simplement énorme.

Le blogueur suisse dans une de ses vidéos sur la question cherchait un mot qu’il avait sur le bout de la langue, comme il ne l’a pas trouvé, il a donc employé d’autres mots comme grandeur d’âme, honnêteté…

Je suis dans un  bon jour, je lui donne un coup de main : le mot qu’il cherchait était « éthique« , tout simplement.

Éthique : « Ensemble des principes moraux qui sont à la base de la conduite de quelqu’un« .

Et bien quand on voit tout ce qui se passe actuellement à Madagougou, les principes moraux et l’éthique semblent donc avoir bel et bien fou*tu le camp. Violences et diarrhées verbales, coups bas, tirs à balles réelles : mais vous vivez dans quel monde là ?

Le pire ? Le pire c’est l’arbitre qui n’ose pas donner le coup de sifflet final pour mettre un coup d’arrêt à tout ce bor*del. Complètement tétanisé, impuissant même, donnant la part belle à ces théories insinuant qu’il serait tenu par les cojones par cet entourage encombrant.

Je connais bien ce genre d’entourage toxique. Ce sont souvent des gens antipathiques, des hystériques, des pervers narcissiques même pour reprendre une appellation à la mode. Complètement instables et destructeurs, ils sont totalement incapables de s’arrêter et le seul moyen de les arrêter, c’est de les éjecter.

Mais là encore, ils seront encore capables de vous faire les pires crasses possibles et imaginables, animés par leur haine et leur soif de violence, qui seront encore plus exacerbées car vous les avez repoussé.

J’avais déjà écrit il y a quelques mois une chronique sur le soin particulier que j’apportais dorénavant au choix de mes collaborateurs ici en France.

Lire : Moi je choisis soigneusement les gens avec qui je travaille …

Cette chronique reste furieusement d’actualité, et on refera les comptes à la fin de ce mandat, mais vous verrez, encore une fois j’aurai hélas raison.

La tranquillité, le fitoniana, la sérénité.. ou le fiainana tsotra, milamina et mirindra, vous comprenez maintenant pourquoi j’y tiens comme à la prunelle de mes yeux 🙂

elman

Digital Native Allez on y croit !

Subscribe
Me notifier des
guest
6 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Miserana
Miserana
10 jours plus tôt

Hélas ‘ethique’ est devenu ‘et pique et nique’ chez nous…

Rafangy
Rafangy
Expert
En réponse à  Miserana
10 jours plus tôt

j’ajoute nique au su du public

Rafangy
Rafangy
Expert
10 jours plus tôt

tenu par les cojones dites vous? moi je dirai qu’il n’en a pas du tout, car il faut savoir et oser taper sur la table des fois tout en regardant vos interlocuteurs droit dans les yeux, et c’est pour cela que j’admire chez deba et le marco

Modifié 10 jours plus tôt par Rafangy
Malala
Malala
10 jours plus tôt

Covid19 a définitivement achevé Madagougou

za miteny hoe : depuis i Andry naka pouvoir

Steph
Steph
8 jours plus tôt
ACTUTANA