Covid19 : l’OVNI malagasy (et non malgache)

Évidemment, le sujet du jour c’est ce fameux médicament miracle proposé par Andry Rajoelina : Covid Organics tompokolahy sy tompokovavy.

Et évidemment, vous attendez tous mon avis avec impatience, c’est ça ? 🙂

Orient vs Occident

Avant de donner mon avis, il y a quand même quelques préalables à bien prendre en compte : l’approche occidentale vs la philosophie orientale, la “richesse” des pays du nord vs la pauvreté dans le sud, etc.

Il faut avoir tout ceci en tête avant de pérorer à ceci ou cela, de décreter que ça c’est bien, que ça c’est pas bien, qu’il faut faire comme ceci et pas comme ça.

L’approche occidentale ? Et bien on la connait bien. C’est l’approche “scientifique“, par les médicaments, les tests cliniques, les protocoles, les vaccins, etc.

L’approche orientale et des pays “du sud” a quand à elle toujours privilégiée l’approche par les plantes, la phytothérapie, l’herboristerie, etc. Bah oui, les plantes ne sont pas chères 🙂

Alors quelle approche est la meilleure ?

Qui est supérieure à l’autre ?

Ma réponse sera lapidaire : il n’y a pas d’approche qui est supérieure à l’autre. Quand j’ai un mal de tête, je prends un efferalgan et ça passe. Quand j’ai des aigreurs d’estomac, je prends un maalox et ça passe aussi.

Mais pour les maux d’estomac, je peux aussi prendre du curcuma et pour l’avoir fait, je peux vous garantir que ça marche également. A mélanger avec un peu de miel, zay, vita 🙂

Donc si on me dit que l’artemisia peut faire effet sur le covid19, ma réponse est : pourquoi pas. De même, si on me dit que la chloroquine peut faire effet sur le covid19, ma réponse sera identique : pourquoi pas aussi.

Ah la la Discovery…

Pendant que l’Occident s’embarque dans des procédures “d’essais cliniques” dont on ne voit jamais le bout, à Madagascar on ne s’est donc pas embarrassé de procédures, on a fait quelques tests empiriques qui semblent avoir donné satisfaction et alefa, on lance la production du covid organics.

Et bien encore une fois, je dis pourquoi pas ? Et la question à 1 million ar : si moi j’étais à Madagascar, je le prendrais ou pas ce covid Organics ?

Vu qu’il n’y a pas de vaccin ni de médicament pour le moment, oui je le prendrais. Mais seule hésitation serait “je prends ce truc ou je prends la chloroquine” ? Ou les deux peut-être ? Ah oui mais du coup ça fait peut-être un peu beaucoup là ?

De toutes les façons il n’y a pas trop le choix à Madagascar. Si d’aventure, comme le prédisent les prévisionnistes, la courbe des cas commençait à s’affoler d’ici la fin de cette semaine, tout le monde serait bien content d’avoir ce covid organics non ?

Et nous devrions être rapidement fixés : si le nombre de cas, de réanimations, de décès reste toujours aussi faible dans les semaines et les mois à venir, alors Madagascar aura réussi son test clinique grandeur nature, tompokolahy sy tompokovavy.

Tandis que l’Europe en sera encore à compiler laborieusement les résultats de ses essais “Discovery“. Et à compter ses morts aussi, avec le précieux concours de l’OMS.

Restons humble

Il y a bien une chose que ce coronavirus nous aura appris : “chers humains, restez humbles, car la seule chose qui est sûre que vous savez, c’est qu’en fait vous ne savez rien”.

Cet empirisme malagasy (et non pas malgache) produit souvent du grand n’importe quoi, depuis 60 ans. Mais sur ce coup là, nonobstant les prophéties de mon homonyme féminin brésilien, il n’est pas exclu qu’un miracle puisse effectivement se produire au pays endémique.

Il y a une chose, enfin, qu’on ne pourra pas reprocher au Président malgache : c’est de se démener et de se plier en 4 pour tenter de trouver une solution … endémique. Soit il remporte haut la main son ticket pour son second mandat, soit …

Attendre et voir, et portez-vous bien.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
51 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
mpijery

Finalement, c’est préventif ou curatif? Ce n’est pas très clair
Et commencer à en donner tout de suite aux enfants, est-ce prudent?

Rasendra

C’est préventif. Je viens de lire l’étiquette : Ity tambavy ity dia manamafy ny fiarovan’ny vatana, miaro amin’ny otrik’aretina, miaro amin’ny tazo, miaro amin’ny aretin’ny havokavoka sy ny fahasemporana …. Jamais dit que ça guérissait. Rajoelina est fidèle à lui-même. Il dit, il met les formes (jamais le fond), il publie (dans le sens de publicité) … on peut le croire ou non. Il joue sur la fibre chrétien et fierté nationale.

kof

C’est préventif

Même ça c’est du pipeau.

Rasendra

Pourvu qu’il mette un peu de miel dedans. Ca passera : tsara … mahasalama.

Vazaha be

Il joue sur la fibre chrétien et fierté nationale.

Crétin surtout… et pour un lapin en + 😆




tsiky

Merci pour la précision. Il affirme pourtant avoir trouvé un médicament!

Pistache

C’est surtout un coup politique. Avec peu de risque : quand on observe les conditions locales, tout indique que le Covid fera peu de victimes dans l’océan indien. Voyez la Réunion : un million d’habitants, zéro mort, et plus de nouveaux cas… pour x raisons ce virus ne sera pas catastrophique pour la zone; Le DJ et son équipe en font le pari. Objectivement, la pandémie ne prend pas la pente exponentielle européenne…

Donc, ils doublent la mise pour tout ramasser : souvenez-vous Ratsiraka dans les années 8o expliquait avoir trouvé la tombe de Jesus, démonstration au tableau de la TVM à l’appui. Il se moquait bien des ricanements de « l’élite « d’Antananarivo… son objectif était le peuple profond, celui des campagnes, ce peuple tremblant de peur à l’annonce d’un éclipse etc…

À son tour, Rajoe veut imprimer sa griffe… malheur à qui s’opposera !

mpijery

souvenez-vous Ratsiraka dans les années 8o expliquait avoir trouvé la tombe de Jesus

Je me souviens de ça, mais il parlait plutôt de la tombe de Moïse qui se trouverait à Madagascar 🙂

Pistache

Ramino Paul !? L’espèce d’évangéliste ? Non.

Plus sérieusement, je ne crois pas aux miracles. Je crois simplement que pour une fois, pour x raisons ce virus ne prend pas en Afrique. Les opportunistes, au contraire du lambdas moyen, ne rate jamais les occasions à saisir de se glorifier, voir l’Exemple Trump…

Pistache

Effectivement, j’en avais gardé un souvenir vague… trop jeune à l’époque !

Mais tu as compris le raisonnement : le cynisme en politique n’a aucune limite… effrayant !




Libertad

La lutte contre le covid19, une seconde chance pour le velirano raté

Rasendra

Encore une chance pour s’enrichir avec les copains, oui. http://www.bionexx.com/fr/
Ce truc existe depuis belle lurette (au moins 2016 pour le site internet). Injet et ses copains sont encore dans le coup en utilisant comme bon leur semble l’argent de la communauté nationale. Mais chut … Madagascar est indépendant, et les traîtres seront bien traités. Et cette méthode de gourou en lavant consciencieusement le cerveau de ses compatriotes. Mais que peut-on espérer de ce président ? Il a osé faire un coup d’état, qu’est-ce qu’il perd niveau crédibilité ? Là, il joue à pile ou face avec nous tous, ça passe ou ça casse. Entre temps, l’argent coule à flot. Les fils peuvent se pavaner avec du Gucci sur instagram !

Rasendra

Bien sûr. Mais ne soyons pas crédules.

libertad

comme quoi, la situation actuelle correspond parfaitement a l’adage “joindre l’utile a l’agréable”

Malala

Marina fa nanongam-panjakana izy fa mbola ny vahoaka malagasy ihany koa no nametraka azy ho filoha




Rakotoson Velo

Tsy ny vahoaka malagasy maro an’isa ka ! Firy isanjato no nifidy azafady !?

mpijery

Hadalàn’ny tsy nifidy izany ko, izao miara-mizaka ny vokany rehefa tsy nanao ezaka nisakana an’izao tsy hitranga

FENO

comment s’enrichir en donnant gratuitement ton produit?
L’emballage, le transport, la manutention, le stockage les frais de personnels sont sur la colonne “dépense” et non “chiffre d’affaire”…
Qui paiera pour toutes ces bouteilles bues par les Lycéens et collégiens?

Je Comprends Pas Et...

C’est presque du quitte ou double son histoire là. La honte ou la gloire.
Au pire, vu le packaging, ça fera une nouvelle boisson pour les fans de bio et d’alicaments.

Debile Profond 2.1.5 ™

Ou une version de sauce Nuoc Mam vita gasy pour un plat de coronanouilles endémique … 🙂




Rasendra

Il ne connait ni la honte ni le ridicule ce monsieur. Et le ridicule ne tue pas d’ailleurs. Il peut pérorer fort comme à son habitude de publicitaire que des vazaha l’ont déjà contacté, son breuvage est invendable ailleurs : pas de traçabilité, pas de liste de composition, pas de numéro de lot, de date de fabrication, de date de péremption ….

LOlivier

En dégât collatéral, on pourrait créer une résistance du palu à l’artemisinine. Dommage.
A savoir aussi que la tisane n’est pas vraiment recommandée contre le palu parce qu’elle ne contient pas assez de principe actif sauf si on en boit des litres, 3 litres et plus en fonction de la corpulence… C’est comme cela que l’on crée des résistances.
Maintenant, le covid-19 est autre chose et essayer cette molécule est une bonne idée. Affirmer si précocement son efficacité est autre chose…
Et puis, marquer bio sur la bouteille est inapproprié. Cela nécessite une certification. Je doute qu’elle soit effective. Mais bon, Madagasikara (Madagascar) est un état souverain et il fait ce qu’il veut.

Freuu

Ce pays fait ce qu’il veut, et ensuite se plaint d’être boudé par les occidentaux !
C’est fichtrement dommage !

Freuu

Première chose que j’ai remarquée, la personne au premier plan de la photo est munie d’une blouse, d’un masque, d’une Charlotte… mais elle n’a pas de gants !
C’est le genre de photo qui fait mal aux yeux des occidentaux éventuellement chargés d’accorder un visa d’importation dans un de leurs pays !
Ensuite d’après Wikipédia : “En 1998, l’IMRA est composé de 102 personnes dont 32 chercheurs et techniciens. Il comprend un jardin botanique, une animalerie, et des laboratoires de recherche en phytochimie, pharmacologie parasitaire et cellulaire, diabétologie expérimentale, pharmacodynamique et toxicologie et pratique la chimie analytique des huiles essentielles.”
Il y a un pas assez grand entre la biochimie, matière pour laquelle la Pr Ratsimamanga était diplômé, et la biologie.
Il semblerait que le produit dont on parle soit antérieur à l’apparition du Covid 19, l’affirmation selon laquelle il serait efficace contre ce coronavirus est particulièrement sujette à caution, d’autant plus que cette affirmation émane d’un politique et non d’un scientifique.

Ceci dit si les plantes à la base de l’élaboration de cette boisson ont déjà démontré des effets bénéfiques sur des maladies infectieuses, pour quoi ne pas en prendre à la place de produits chimique ?

Debile Profond 2.1.5 ™

Première chose que j’ai remarquée, la personne au premier plan de la photo est munie d’une blouse, d’un masque, d’une Charlotte… mais elle n’a pas de gants !

C’est un médicament censé tuer le coronavirus, alors pourquoi une telle protection, ils n’ont pas confiance dans leur produit ? 😛
Ps: j’adore l’étiquetage manuel des bidons et flacons, loin encore l’automatisation industrielle …

Freuu

Il s’agit de Bonne Pratiques de Fabrication en usage dans la préparation, conditionnement de produits pharmaceutiques. Il s’agit aussi de protéger les clients utilisateurs du produit.
Enfin toutes les firmes pharmaceutique du monde qui vivent avec la menace de la FDA respectent scrupuleusement les BPF.




FENO

Très forts dans les normes et la rigueur du haut des chiffres catastrophique et de la gestion calamiteuse de la pandémie en Europe (52000 décès en France)
Un tiers des soignants sont positifs et continuent à travailler sans masques ni sur-blouse car ils ne sont pas assez nombreux… et vous parlez de blouse alors que les soignants en Europe n’ont même pas assez de masques?

C’est l’humilité qui manque aux Européens même quand l’évidence est sous leurs yeux

Ishtar

Le code barre de ce produit est le 376,ce qui ne correspond pas du tout au code barre des produits venant de Madagascar mais plutôt de la France.
Le code barre de Madagascar est le 950.
Alors,un spécialiste peut nous expliquer ce code barre ? Erreur ? Fraude ? Arnaque ?
Ou tout simplement, le vaccin que les laboratoires de Big Pharma voulait tester est inclus dans cette potion et l’IMRA à juste rajouté leur dose d’Artemisia.
Et cette emblème de la République avec la couleur orange.
Encore une énième propagande ?
Merci

Freuu

Voir le site de : Le réseau international de codes à barres.
Il y a une boite au TOGO, et une aussi à Madagascar, (ou Madagaskar pour adopter la formulation anglo américaine)
Il semblerait que ce réseau fournisse des code barre à qui en veut.
Encore un autre frein au développement des industries Afro-Madécasses ?

rajao

En dépit du mode de communication utilisée pour annoncer le remède qui me rend quelque peu perplexe (plus d’humilité et de retenu n’auraient pas fait de mal), je souscris aux propos sur le mur FB d’Alain Rajaonarivony : “La seule chose que je souhaite, c’est que Madagascar réussisse son coup!… Il s’agit là d’une question de vie ou de mort, donc on va passer outre les polémiques sur les tests cliniques (à rallonge) à la mode occidentale, ou la récupération politique et on va juste regarder les effets sur la population. Qu’est-ce qu’on risque à utiliser des remèdes naturelles connues depuis des millénaires? Rien, au pire, ce serait inefficace, à part peut-être quand mêmeun effet placebo. Au mieux, les Malagasy échapperont aux pires effets du COVID-19 (USA : 21 janvier, 1 cas, 19 avril, plus de 40.000 morts) car ils n’ont pas les moyens de se confiner, ni de se payer des soins hors de prix (et l’Etat dispose de peu de respirateurs, de lits d’hôpitaux)…”
Alain Rajaonarivony

mpijery

J’aurais été d’accord si on ne commençait pas les tests aux enfants

au pire, ce serait inefficace,

Non, il y a des risques, mais ça dépend du contenu de ce boisson

Debile Profond 2.1.5 ™

y a peut être aussi de l’urine de zébus … :p




kof

Qu’est-ce qu’on risque à utiliser des remèdes naturelles connues depuis des millénaires?

Rien à part être victime d’un charlatan 🙂 .

Nan mais utiliser un truc qui a montré un semblant d’efficacité contre une maladie spécifique en l’absence de traitement avéré je suis pour. Qui serait contre? Sous réserve de faire attention aux effets indésirables. La chloroquine contre le covid-19, l’artemisia contre le palu etc… Il a été constaté une certaine efficacité. Donc pourquoi pas faute de mieux? Mais vendre, je dis bien vendre, un truc sans le début d’un semblant de constat d’efficacité contre une maladie, ça s’appelle du charlatanisme.

Une démarche honnête dans ce contexte aurait été tout simplement de partager la recette. A la manière du traitement du Pr. Raoult. Il n’en gagne aucun centime, il partagé au monde entier sa posologie. Izay vita. Qui veut essayer peut le faire. Fin de l’histoire. L’artemisia contre le palu c’est pareil. La dose est connue de tous. Pas de mystère. Ici on a affaire à ce qui ressemble à un produit commercial prêt à être vendu sans qu’on en sache la composition exacte.

Debile Profond 2.1.5 ™

comment image

kof

Vous croyez qu’il va le donner ? Avec le coût de production qu’on devine : coût de la bouteille, de l’impression du joli papier collé dessus, de la mise en bouteille, du marketing prophétique (quelqu’un a bien financé la réalisation de ce documentaire), des vazaha qui servent de faire valoir etc…

Attention, que le public ne l’achète pas ne veut pas dire qu’il est gratuit. De l’argent public peut servir à l’acheter à la place du consommateur. A travers un petit décret dans le cadre de l’état d’urgence soi-disant sanitaire par exemple.

En tout cas une chose est sure : il n’a pas partagé la composition alors que c’était la première chose à faire. Et ça veut tout dire. 🙂

Rasendra

Euhh non, qu’est-ce qui irai dans la poche de bionexx, sinon ? Il fait croire qu’il est le messie, mais il est d’abord affairiste et publicitaire.




kof

Oui la société qui fabrique ce produit peut effectivement empocher cet argent. 🙂

Olivier

Pour bien connaître le sujet, je peux vous dire que cette société, installée à Alakamisy-Ambohimaha, n’a encore rien gagné sur ce produit artemisinine. L’investissement est colossal, l’extraction compliquée et la purification coûteuse (chromatographie). Et en cours de route, Sanofi, l’acheteur, a trouvé le moyen de la synthétiser…
Les projets de l’IMRA soutenus par le Président ne doivent pas réjouir les investisseurs de cette société qui vont voir la matière première qu’ils ont péniblement financée leur passer sous le nez.
Je ne serais pas étonné de la voir jeter l’éponge…
Mais bon, si cela sauve des millions de personnes, ce sacrifice en aura valu la peine.

Ramena

A mon avis, le business modèle est là. Avec une obligation de consommation, les ventes vont exploser. En plus, c’est l’état qui régale….au prix d’un endettement auprès de créanciers qui cherchent le développement des malagasy.

Claude

Espérons que ce sont la G
asy qui vont profiter des retombés économiques de ce produit et non les grandes firmes pharmaceutiques …. Le prince RAKOTO RATSIMAMANGA l’avait toujours dit de son vivant.




sniip

Je rejoins à peu pres l’avis d’elman .
Est ce que sa communication est pertinente et productive : NON .
Si je suis atteint, est ce que je boirais sa tisane : OUI. (de même que celui de Raoult)

Debile Profond 2.1.5 ™

Quand on gogle “CVO” le réultat est surprenant !

comment image

Le covid-19 viendrait il de la forêt comme les bois précieux qui rapportent beaucoup d’argent au trafiquants en tout genre ? 😛

Taramasoandro

Pouvez-vous nous donner plus de précisions sur le traitement au tamotamo contre les maux d’estomac, Sir?

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!