De faux logiciels d’optimisation PC, les nouvelles armes des cybercriminels

Les programmes d’optimisation PC s’avèrent très appréciés par les utilisateurs. Un acteur majeur du secteur des antivirus, en l’occurrence G Data Security Labs, vient cependant de confirmer que ces applications constituent actuellement les nouvelles armes des cybercriminels pour propager leurs logiciels malveillants.

Selon cette société spécialisée dans la sécurité informatique, les utilitaires destinés à l’optimisation des ordinateurs composent aujourd’hui les nouveaux procédés des pirates informatiques et autres cybercriminels. En réalité, les programmes concernés sont factices et ne gèrent aucunement la fonction à laquelle ils sont supposés être dédiés. Toutefois, il est très difficile de déceler leur statut de logiciels factices dans la mesure où ils se comportent pareillement aux applications « légitimes ». Ces faux programmes sont qualifiés de scareware dans le jargon informatique. L’éditeur d’antivirus a avancé plusieurs noms de programmes pour ne citer que Scan Disk, Win HDD, System Defragmenter ou Check Disk.

Pour pouvoir propager les virus par le biais de ces logiciels d’optimisation PC factices, les cybercriminels ont recours à diverses méthodes. La première technique consiste à télécharger un fichier infecté à l’insu de l’utilisateur et ce, sans que ce dernier n’en fasse la requête. Pour information, cette technique est dénommée Drive by Download. La deuxième méthode adoptée par les pirates informatiques repose sur un fichier joint, véhiculant un logiciel malveillant, accompagnant un email dans lequel est contenu le code d’activation du programme, par exemple. La dernière méthode a pour objet de convaincre l’utilisateur de procéder à l’achat en ligne de la version intégrale du logiciel d’optimisation PC et ce, en proposant une interface web comportant tous les signes de sécurité tels que le HTTPS ou le cadenas alors que le lien ramène à un autre portail.

Selon les responsables de la société G Data Security Labs, les préjudices causés par ces logiciels d’optimisation factices s’élèvent aux alentours de 50€ par utilisateur, en plus de la subtilisation de données personnelles.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!