Déjà vu

Le sursaut – photo FB

Quoi Déjà vu ? L’excellent film avec Denzel Washington ? Euh oui aussi, mais aujourd’hui je ne vais pas vous faire une revue de film mais plutôt vous parler de la situation à Madagascar, et les mots qui me sont instinctivement arrivés en tête sont « déjà vu ».

Hery Rajaonarimampianina qui traîne des pieds pour exécuter des prescrits constitutionnels c’est du déjà vu.

Hery Rajaonarimampianina qui met 3 plombes pour désigner son Premier ministre c’est du déjà vu.

Les médiateurs africains toujours à côté de la plaque c’est du déjà vu. Le jour où ils comprendront qu’il n’y a pas eu l’apartheid ni la guerre civile à Madagascar on avancera. Les Malgaches n’ont pas besoin de réconciliation nationale, les Malgaches ont juste besoin qu’on les débarrasse de toute cette crasse politique c’est tout.

Mettre tous ces soit disant politiciens dans un avion et les débarquer sur les îles Eparses par exemple. Construire ensuite une barrière autour de ces îles et y mettre les requins d’Angelikademada est une excellente solution. Ça c’est pas encore déjà vu, il conviendrait d’essayer.

Le gouvernement de consensus bancal qui va péniblement se mettre en place dans les prochains jours et qui ne tiendra même pas une semaine tellement les divergences seront fortes, c’est du déjà vu.

La course aux seza ministériels c’est du déjà vu.

Alors, qu’est-ce qui reste à venir et qui sera du déjà vu aussi ?

La date de l’élection présidentielle sera certainement reportée 2 ou 3 fois. C’est du déjà vu, et quand je vous disais que cette élection ne se fera pas avant deux ans, j’étais encore hélas fort optimiste.

Hery Rajaonarimampianina démissionner 2 mois avant l’élection présidentielle ? Oui, dans deux ans donc au plus tôt. C’est du déjà vu avec Andry Rajoelina, qui est resté 4 ans Président de la Transition.

Le 13 mai va connaître des hauts et des bas. Jusqu’au jour où un « stratège » tordu concoctera un plan diabolique genre « il faut qu’il y ait encore plus de sang qui coule » et « il faut prendre Ambohitsorohitra et Iavoloha« . Du grand déjà vu. « Tsy maintsy coup de force io ry Charles a« .

Donc bravo Hery Rajaonarimampianina, bravo le HVM pour cette nouvelle impasse dans laquelle vous avez amené le pays en 2018. Vous avez eu 4 ans pour préparer avec abnégation cette échéance importante et en lieu et place, on n’a eu droit qu’à de l’arrogance et de la repression de votre part en pensant que l’on pouvait tout acheter. « Zay zao no eo @ pouvoir » ? Ce ne sera malheureusement pas ad vitam, tandremo tratra farany. Car ça aussi c’est du déjà vu les tratra farany qui ont du ramper dans les rizières ou pagayer jusqu’aux Comores et finir comme gardien de parking à Paris.

Donc voila le triste constat en cette veille de second semestre 2018. Le bilan n’est guère flatteur et ce qui nous attend l’est encore moins.

Et malheureusement, contrairement à vos tribunes chers lecteurs, je n’attends aucun sursaut, vrai ou faux, de la part de ces gens. Tous égoïstes, tous irresponsables, tous incompétents, tous corrompus, seulement préoccupés par leur 3V.

A ce stade je ne vois plus quoi faire d’autre à part prier pour vous qui êtes au pays. Mais toute cette cacophonie m’encourage encore plus à travailler d’arrache pied pour 2028.

En espérant qu’il restera encore quelque chose à sauver d’ici là.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
24 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
mangableu

A ce rythme, vous aurez à tout reconstruire (correctement)en 2028! Et n’attendez pas trop longtemps pour revenir au pays sinon la majorité vont dire  » Iza koa ito gasy nipetraka tany an-dafy tsy mahay ny zava-misy eto nefa hilatsaka ho filoha! »
En tout cas, nous on vous soutiendra et préparons le terrain à l’avance. 🙂

mpijery

Je dirais que ce cliché est particulièrement vrai pour ceux qui n’ont jamais ou très peu vécu à Madagascar ou pour ceux qui n’y ont passé que leur enfance

Ianona

Si un jour je devenais l’un de vos bras droits, le premier conseil que je vos donnerai est d’assainir l’administration, vous débarrasser de tous les fonctionnaires parasites, bien les répartir sur le territoire.

Je trouve par exemple aberrant qu’il y ait un quota sur les provinces à l’enam et que après toutes les nouvelles recrues soient affectées à un poste à tanà!

mangableu

… et pour tous les fonctionnaires le mot d’ordre qui sera appliqué à la lettre serait: « Asa fa tsy kabary, ka miasà tsara, miasà mafy ». Izay tsy manaraka an’io dia voaroka après 3 avertissements,
– 1ere avertissement: Remise à l’ordre
– 2eme avertissement: Renvoi temporaire de 15 j sans solde
– 3eme avertissement: Renvoi et à l’avenir pas de possibilité d’être recruté en tant que fonctionnaire/ retraite retirée
Ary farany dia farany fohanana koa ito atao hoe  » affectation disciplinaire » ito izay tsy hitako ny dikany loatra.




rafangy

ny affectation disciplinaire dia fandrorana mitsilany ataon’ny mpitondra:fony fahapsd sy arema dia nalefa tany ambanivohitra be tany ny mpiasampanjakana akfm sy tsy arema, indrindra fa mfm, vokany:nampihiratra sy nihanatsapa tena ny tambanivohitra tany ka niroborobo fatratra ireo antoko ireo dia nanamora ny fanadabohana azy taty aoriana

mpijery

Oui, si on doit maintenir ce quota, ça doit être un quota d’affectation et non de provenance, ça règlerait beaucoup de problème

rafangy

il y a encore cette histoire de quota a l’enam? et pourtant une des premieres decisions de Zafy quand il a accede a la magistrature supreme etait de supprimer cette loi, et je crois que c’en est fini!

Tabraka

c’est le budget qu’il faut repartir. Au temps de Tsiranana, il y des budgets provinciaux.

rafangy

et cette aberration du temps de la revolution:centralisme democratique qu’il a dit le deba(teny midina ifampifehezana, teny miakatra ifampierana),alors qu’il fustigeait le centralisme francais de la rue monsieur

rafangy

et c’etait grace a ces budgets provinciaux que presque tout marchait dans l’ile!ex concret: Fianar etait la 2eme ville de Madagascar gracea sa population qui permet d’avoir beaucoup d’impots




Ianona

Si on analyse bien les choses, même les politicards qui osent faire la pluie et le baeu temps à mdg sont tous des déjà vus ! Ce sont les mêmes noms qui viennent et qui reviennent jusqu’à ce qu’ils crèvent, ils sont ministres aujourd’hui, has been demain et redeviennenet ministres, dir cab, conseillers et je ne sais encore,

mpijery

les 4 mouvances 🙂

Ralek

L’histoire bégaie? Comme un vieux disque rayé, on saute pour revenir au point de départ.




Debile Profond 2.1.5 ™

if 1960=0
goto 2018
if 2018=0
goto 1960

boucle perpétuelle …

Debile Profond 2.1.5 ™

du mal a me rappeler ce bon vieux basic au début il y a environ 35 ans! 🙂

rafangy

on a un president sautilleur, c’est normal si meme les disques sautillent aussi

zo.zefa

Faut pas oublier le dj, le premier qui a foutu la merde pour en arriver là!
Vive le hery vôvô, vive l’initiative fanapotehana. Atsangana ho olomasina ireo olona ireo.

ravoama

ela laotra ra Elman zany 2028 izany an ! efa daidra zay @ zany ! zay mbola te ahita zany Elman Prezida an, tonga dia tairo ity taona ity rangah fa aza manao izany e !

rafangy

aleo hilamina dia hisesy e! haritra foana ve nandritra izay ampolotaona izay dia izay folo taona kely sisa io!




Do NOT follow this link or you will be banned from the site!