elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
27 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
ilpensiero

ne vous inquiétez pas, les wc manara-pofona viendront

tsytiafoza

On y est déjà avec les problèmes d’eau quotidien. Un velirano de plus accompli littéralement!

mangableu

Donc ces 37% ont de quoi se mettre sous la dent car avant de faire sortir quoi que ce soit, il faudra manger quelque chose. Hihihi

ramatoa

hahaha,
tena tsy rariny mihintsy koa izany ry mangableu an
misotro rano koa ange fa tsy hoe mihinana foana e! sa moa ny ranony mety atao eny rehetra eny?

mpijery

Pour relativiser un tout petit peu, les 62.5% ne ch*ent pas forcément à l’air libre: dans le village de mes grand-parents, il y a un WC commun à une dizaine de maisons. J’imagine que l’enquête portait sur les maisons qui disposent de toilettes




mpijery

ah, c’est toujours énorme

Lalabe

Avec l’appui de l’OMS, Marc Ravalomanana avait mis en place un programme sur les latrines à Madagascar. Bizarrement, les « mpanohitra » de l’époque n’ont pas dit « tsy azo hohanina ny t*y » mais ils ont tout de même avancé, cela ne sert à rien, nous avons les plages ou les « elakelan-trano » pour nous soulager de nos déjections.

Ralek

ils ont avancé, cela ne sert à rien, nous avons les plages ou les « elakelan-trano » pour nous soulager de nos déjections.

Quelques années plus tard, le chef des mpanohitra, pour sa campagne électorale, a promis des chiottes parfumés!

ramatoa

hahaha

ramatoa

ah oui, vous avez raison que actuellement , peut de familles ont leur WC privatif dans leur domicile
La plupart des maisons ont un WC commun à l’extérieur

Rainintsara

Ka eny Mahamasina aza tsy misy. Tena tsy ampy mihintsy. Dia ahoana ny atao raha misy poritra te hivavaka indray?




kof

Je suppose que les grandes villes tirent la moyenne vers le haut. A la campagne, dans les villages et petites bourgades c’est 10% facile.

Rafangy

a antsahavola, plus de 40% des habitations n’ont pas de wc, et il ne faut jamais y aller le soir tombe ou au petit matin si on ne veut pas marcher sur les mines encore chaudes!hihihihihi!

ramatoa

beurk!

Lita Z.

M…! T..y be zany an!

sarah

pas autant qu’on le pense. Pleins de ménages utilisent encore les « pots de chambre » et les vident dans les égouts, et pas dans les bas quartiers seulement. C’est ce qui bouche l’égout près de la station météo à Ampasampito.




ramatoa

évidemment

RANDRIAMANANTENA

Hihi, folbandrazany ny pot e.tsuta zay maharatsy azy. Na koa ariana amy riaka be iny refa avy ny orana, mandalo eny rehetra eny ny fofompô bien macéré

Ngita

Donc avant de construire des hôpitaux manarapenitra il fallait commencer par des wc et lave main manara penitra

kof

Voilà! ça aurait fait beaucoup plus de bien à la santé générale de la population que quelques hôpitaux qui coûtent la peau du c*l à construire et qui tombent en ruine après quelques années. Des chiottes et des dispensaires partout valent mieux que des dizaines d’hôpitaux manarapenitra et coûtent beaucoup moins cher à construire, à entretenir et à faire fonctionner qu’un seul de ces hôpitaux.

Ngita

Mais vous savez quand on est spécialiste de l’évènementiel c’est le m’as tu vu qui est le plus important

Rafangy

il faut que les coquins de copains ont de quoi faire le bling bling aussi non?




despote

Ce genre de chiffres nous permettent de mesurer le long chemin à parcourir pour parvenir à un minimum de développement. Pour ceux qui aspirent à la magistrature suprême, cela devrait leur donner du matière à réflexion.

ramatoa

tena henjana an!
mbola ho lava ny lalana ho @ fanovana satria ny voalohany mila hivaina dia ny toe-tsaina

Sipil

Misotro ranopotaka d mifafy d tsy misasa. LOZA

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!