A bien des égards, ce coronavirus est vraiment proche du paludisme

Les symptômes : fièvre, toux, courbatures, etc..

Le (soit-disant) médoc : la nivaquine.

Par contre avec le palu on n’est pas immunisé n’est-ce pas ? On peut toujours le contracter plus tard si je ne m’abuse. Donc attention avec ce coronavirus, soyons prudent, il n’est pas dit que l’on soit vraiment immunisé si on l’a déjà eu.

Par contre, et c’est une différence notable, il me semble qu’avec le palu ce n’était pas aussi destructif au niveau des poumons ? Tandis que là avec ce coronavirus c’est vraiment violent et destructeur au niveau des poumons.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
13 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Maverick

Je suis pas medecin ni biologiste mais ce qui m’étonne dans cette histoire c’est que les pays tropicaux sont relativement épargnés par la maladie. un exemple L’inde pays frontalier avec la chine avec des milliards d’habitants a peu de victime ,l’Afrique , l’Amerique latine aussi.
Je me demande si les tropicaux ont deja développés l immunisation contre cette maladie ou bien a de bonne disposition . L argument du manque de suivi des décès dans ce pays n’est pas pertinent car les morts ca ne se cache pas a l’époque des réseaux sociaux il est difficile de cacher les morts.
je suis un peu d’avis avec vous sur le paludisme , un blanc (européen ) qui attrape le paludisme en général il meurt dans la majorité des cas.

kof

C’est juste une question de timing. Globalement pour faire simple, les pays tropicaux ont été infectés par les Européens, italiens et français en tête, alors que les autres ont été infectés par les Chinois. L’épidémie ne frappe pas tout le monde en même temps partout. Même dans les pays les plus durement touchés, il y a des régions à peine touchées par l’épidémie (merci au confinement d’ailleurs car sans ça, tout se serait homogénéisé).

Et puis il y a le problème de la détection des premiers cas. En Italie et en France les tous premiers malades étaient passés inaperçus. Et quand les premiers malades sont enfin arrivés à l’hôpital, comme ils n’avaient pas d’antécédents de voyage ni de contact suspect, personne n’a pensé au covid-19 pour eux. Propageant au passage l’épidémie dans les hôpitaux. Certains ont même été testés positif post-mortem. Donc imaginez maintenant à Mada (ou dans n’importe quel pays pauvres) des gens qui commencent à tomber malades ici et là. 80% avec juste un peu de fièvre et de toux. Quelques uns commencent même à mourir. Mais qui va leur diagnostiquer le covid-19 ? Ce n’est que quand les malades graves commencent à envahir les hôpitaux que le système de santé, donc le grand public, aura connaissance de la gravité de l’épidémie. Sauf que là il est déjà trop tard.

Encore une fois, ce scénario s’est répété partout. Il n’y a strictement aucune raison que le pays endémique y échappe. Et encore une fois, se rassurer n’est pas s’assurer.

Suivez de près la situation brésilienne, c’est ce qui va se passer un peu partout sous les tropiques. A l’heure où nous parlons, le Brésil commence enfin à décoller.

Claude

On a la nivaquine dans nos genes

Rina Raja

Même symptômes mêmes médicaments? N’oublions pas alors que les infusions d’artemisia pourront être très efficace contre ce virus! C’est une plante dont les feuilles et les tiges ont été documenté comme antivirales. Pourquoi ne pas l’essayer?

kof

A bien des égards, ce coronavirus est vraiment proche du paludisme

A ceci près, et c’est primordial, que le palu n’est pas contagieux. Du moins pas de personne à personne. L’autre différence est que le palu est une maladie parasitaire.

Sinon au niveau des symptômes, les cas graves peuvent vachement ressembler au palu, et à d’autres maladies d’ailleurs.

kof

Je n’arrive plus à me connecter. J’ai ce message d’erreur : Unknown error (invalid-json). Please contact an administrator for more info.




kof

Ok merci.

Rafangy

je viens d’essayer, mais c’est toujours le meme message d’erreur: une partie du champs n’est pas valide”

Rafangy

pour moi, c’est le message ” une partie du champ est invalide”; et je n’ai pas poste, ce n’est pas une ou deux fois

Ianona

j’ai expérimenté cela aussi, ce que j’ai fait, c’est attendre que la page soit bien rechargée avant de poster le commentaire

Debile Profond 2.1.5 ™

quand j’ai ça , je copie mon commentaire, j’actualise la page et je colle le commentaire de réponse, je poste et la sa marche !
je ferai une copie d’écran pour elman la prochaine fois




zana

Le palu, une fois que la moustique vous a piqué, vous serez sujet à des épisodes de poussée de fièvre et de migraine souvent. Le palu ne se guéri pas, mais dès la manifestation, le médecin administre au malade la chloroquine et le palu ne tue pas sauf le neuro-palu une variante du palu qui a app

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!