Alors, ces îles Eparses ?

La montagne d’Andafiavaratra a accouché de quelque chose ?

Bah d’une souris jusqu’ici.

La délégation malgache : « Ces îles appartiennent à Madagascar »

La délégation française : « Ces îles appartiennent à la France »

On pourra continuer jusqu’au 26 juin 2020 de cette manière, cela ne changera finalement pas grand chose à cette affaire.

Ou sinon, pour sauver un peu les apparences, on va laisser les Malgaches venir de temps à autre inaugurer les chrysanthèmes sur ces îles mais sans plus.

Voici le communiqué final, prochain round à Paris donc, où nous allons nous faire remonter les bretelles par le Quai d’Orsay.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
49 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Lita Z.

Des échanges de salamalecs pour le moment…

rabalouman

bla bla bla bli bla blo

dadazaka

Zao ilay hoe « parler pour ne rien dire »

ilpensiero

ça parle beacoup le texte, mais ça dit quoi concretment?

ilpensiero

du coup c’est pas gagné? a qui la faute maintenant? aux zanak’i dada qui n’ont pas voulu manifester la solidarité en hissant le drapeau? en incitant les autres a ne pas lever le drapeau?




Lalabe

Lorsque le président français a annoncé “ici, c’est la France”, Rajoelina et son patriotisme sont réduits à de la figuration. Un défi lancé de face par Emmanuel Macron, au lieu de faire face, Andry Rajoelina a choisi d’inaugurer un KFC. Et malgré la bonne volonté de Christian Ntsay, les français connaissent déjá l’issue du soi-disant dialogue

Randria

« Le chef de la délégation française, quant à lui, a présenté « les éléments fondant les bases juridiques et la licéité de la souveraineté française sur ces îles, conformément au droit international ». Autrement dit, la délégation française insiste sur le fait que les Iles Eparses appartiendraient bel et bien à la France, comme Emmanuel Macron, l’avait déclaré lors de sa visite dans les îles Glorieuses quelques semaines plus tôt. Ainsi, la question de restitution de ces îles à Madagascar reste entière. »

Mazava be fa mbola ho ela vao hisy tohiny sy ho azontsika ireo nosy ireo raha ny vokatry ny dinika natao teo @ Frantsay sy isika Malagasy. Na manana ny résolution’ny ONU t@ 1979 aza isika, hifiran’izy mianakavy izany satria « puissance mondiale » ry zareo ka ho inony moa izay isika zara fa firenena kely vao mihezaka hiala @ fahantrana ity!

Lalabe

Fanontaniana ho antsika malagasy, indrindra ho an’io fitondrana io. Dia ho atao inona ireo nosy ireo rehefa ho eo am-pelatanantsika. Misy vola ve hiarovana azy ireo, hitrandrahana solika, sa alefa any ireo ao Ambohitrimanjaka. Dedaka ery mantsy ry Naina Andriatsitohaina hoe, tsy mbola nisy fitondrana sahy niditra ny resaka « Iles Eparses ». Araka ny loharanom-baovao, fantatra avy hatrany fa ho varotan’io fitondrana io amin’ny vahiny ireo nosy ireo, tsy hisy tombon-tsoa ho an’ny malagasy., ny vahoaka no atosiny hametraka saina etsy sy eroa noho ny fitiava-tanindrazana

Lalabe

Hatreto aloha ho tolona no mampalaelo. Bodian’ny frantsay ireo nosy ireo ary tsy ho azontsika satria tsy mitovy ny hery. Mila alefa any ireo Emmoreg sy ny tafika malagasy hanavotra ny nosy raha tsy mahomby ny resaka ambon’ny latabatra. Milamindamina ny vahoaka amin’izay fotoana izay, no tsy ho voa daroka




ramatoa

hahaha
ireo miaramila lasa dahalo any atsimo no mila alefa any koa manampy ny emmoreg

razafi

Je ne comprends pas vos arguments et votre raisonnement. En gros, vous voulez laisser tomber car

tsy mbola nisy fitondrana sahy niditra ny resaka « Iles Eparses »

et

tsy hisy tombon-tsoa ho an’ny malagasy

.
Argument 1 : Si tout le monde utilise cet argument alors l’homme n’aura jamais marché sur la lune et la femme n’aurait jamais eu le droit de vote. Tsy mbola nisy fitondrana nahavita anzany manko tany alo. Ary tsika malagasy ko tsy avotra mihintsy satry mbola tsy nisy fitiondrana nitondra fampandrosona teto Madagascar. Aleo tsy manao zany! Arguement non valide
Argument 2 : Refa tsy vitanao mbola betsaka ny gasy mety mavita azy. Aleo ny mavita azy manao any asany fa tsy enao no vizana mande mivory any. Refa tsy misy tombon-tsoa oanao aleo ny gasy sasany aka tombon-tsoa

Personellement, je ne suis pas pro pouvoir mais je suis capable de mettre de cotés mes opinions politique dans l’intéret de tous. Oui nous n’avons pas réussi à récupérer ces iles avant et nous n’arriverons surement pas encore à les récuperer mais c’est un devoir de le faire et d’essayer car nos ancêtres se sont battu pour nous donc nous nous devons de nous battre pour nos descendants. Le combat que nous menons aujourd’hui sera notre victoire de demain.

kof

Si si, moi je lui reprocherai d’avoir essayé alors qu’il a mille priorités immédiatement vitales sur le feu. 🙂

Lalabe

Les priorités sont effectivement ailleurs, on s’acharne sur un sujet qui n’intéresse pas la majorité des malgaches. On veut bien croire que les îles Eparses nous appartiennent, mais avons nous mesuré l’importance et les moyens nécessaires pour préserver ces îles. Soyez-en sûr, Madagascar n’est rien face à la France dans ces discussions, ne rêvons pas. Autant mettre notre énergie, « NRJ pour le fitondrana blingbling » sur les besoins comme l’eau, l’électricité, les prix des PPN, de la création d’emploi pour ne citer que ceux-là

Katsaka

Qui êtes vous pour conclure que ce n’est pas la majorité des malgaches?
Nous avons le devoir de réclamer le retour de ces iles, peu importe la force en face.




Rafangy

allez demander aux gens d’itaosy, ambohimanarina, etc qui font la queue pendant des heures pour avoir un bidon d’eau, ou encore aux habitants d’ambohimangakely privés d’electricité pendant 3j, ou aux populations dans le moyen ouest terrosisées quotidiennement par les dahalo si le retour de ces 4 iles est prioritaire et urgent

Lalabe

@ Katsaka : Nous avons le devoir, certes et après, croyez-moi, la majorité des malgaches sont actuellement à la recherche du « inona no hohanina androany« . Alors, les îles Eparses c’est franchement le cadet de leur soucis. Rajoelina fait mine de remuer ciel et terre sur ces îles pour qu’un jour, on ne lui reprochera pas de n’avoir rien fait. Pour le moment, ne rêvons pas, l’urgence est ailleurs

kof

Nous avons le devoir de réclamer le retour de ces iles, peu importe la force en face.

Nous avons le devoir de développer le pays. Il n’y a aucun autre devoir. Supposez que la France lâche ces îles. Et après? Nous serons tous riches et beaux? Moins de délestage? Les enfants seront mieux nourris? Tout le monde sera mieux soigné….ça ne changera strictement rien. Au contraire nous allons détruire ces îles, aussi sûr que le soleil se lève tous les matins.

RANDRIAMANANTENA

[commentaires en majuscule directement à la poubelle, merci]

razafi

Cela n’emmpêche pas de se battre sur plusieurs front. Mr Ranjeva n’est pas sur le sujet de la JIRAMA si je m’abuse…je ne vois pas en quoi se battre pour récupérer nos îles empecherai le gouvernement de s’occuper de leur priorité.

Lalabe

Ranjeva ne semble plus être dans la délégation malgache dirigée par Christian Ntsay à Andafy Avaratra




kof

Cela n’emmpêche pas de se battre sur plusieurs front.

Se battre sur plusieurs fronts? Aza mba mampiomehy e! Faites-moi signe quand nos dirigeants sauront se battre sur un seul front déjà.

Rafangy

vous voulez donc dire que comme Galtieri en Argentine en 1982, quand il a essayé de recuperer les Malouines par la force etensuite d’etre ecrase par les anglais, Galtieri a essayé !
moi je lui reproche de s’occuper de ce qui n’est pas du tout ni urgent ni prioritaire, maintenant , il devra avoir une transparence concernant les frais engagés lors de cette rencontre au palais du pm a andafiavaratra

RANDRIAMANANTENA

Ok. Bien dit. Ny sasany manatsatso foana oa e

Rafara

Tsy efa maika ery ny russe hametra-tanana amin’ireo nosy ireo.Ny mpitondra ko maim-bola lalandava!

Lalabe

Mais bien évidemment Rafara, telle est la raison de ce remue ménage du pouvoir actuel. Le régime Rajoelina a même demandé aux foyers de brandir le drapeau national

The Man

Heureusement qu’il y a eu cette inauguration du KFC pour servir d’alibi au “mamim-bahoaka”. Pour ce genre d’évènement, il faut moins de “lainga tsara lahatra”, beaucoup de faculté d’analyse et de synthèse, de l’intelligence tout court. Ce qui fait cruellement défaut à son excellence. Hier, il a bien assuré avec le hamburger en suçant bien les doigts et sans les dents s’il vous plaît Tompokolahy sy Tompokovavy,




rakotosambany

alefao any ireo mpandraoka vahoaka eny Ambohitrimanjaka ahitana ny tena fahaizany sy ny hamafiny ary ny fandairan’ny didin’ny besandriny e!
raha mahavita an’izay amin’ny olona mi-squatte ny iles éparses ireo dia mety manaiky azy ny vahoaka MALAGASY

Randria

Mahery an-tanàna isika! Isika samy isika ihany no mifamely sy mifaanenja-tsandry!
Raha vao ny vazaha (frantsay io na vahiny hafa!) malemy bodaka, sy oui m’sié lava!

Coolboy

tena marina ny anao

Rafara

Tout à fait d’accord ! Mora ny manao tsindrio fa lavo , fa eleo hifanandrina amin’ny mahatanjaka tia azy ireo !

Rafangy

mifanandrina amin’ny dahalo aza efa mampihemotra ny maro, nefa ny dahalo miaramila afaka maika fa hoe hifanandrina amin’ny miaramila amperinasa zatr’ady!

Lalabe

Aza manaiky lalaovin’io fitondrana fetsy ratsy io. Ampiasainy ny vahoaka hanavotana ny nosy « Eparses » rehefa ilainy. Andefasany « Emmoreg » ny ao Ambohitrimanjaka rehefa tiany bodiana ny tanin’olona. Fehiny, alefao any amin’ny Nosy Eparses ireo Emmoreg hanavotra ny tanintsika ry filoha hajaina. Aza ny vahoaka no ampiasaina amin’izay nofinao any, indrindra fa daroka lava izao no mahazo azy




Nekama

nisy niala an-daharana tokoa ve zany ny mpikambana sasany tao amin’ny delegasionina malagasy?! ao tokoa raha raha izany no marina

Rafangy

une commission mixte devra etre conduite par un ministre, surtout concernant un sujet aussi sensible, mais, là, sans rabaisser sem l’ambassadeur, les français ont annoncé la couleur que c’est un simple echange de positions sans rien de plus, voyez, meme la date de la prochaine reunion est encore inconnnue alors que le 26 juin, date butoir de rajoelina approche

Lalabe

A l’approche du 26 juin 2019, il n’y aura rien à part des déplacements touristiques. Au moins, la partie malgache n’aura pas trop de soucis pour l’obtention des visas auprès de l’impitoyable TLS

Katsaka

Ntsay est ministre des affaires étrangères dans cette discussion.
J’ai lues des annêries ici au sujet des délégations comme quoi pour l’équilibre il aurait fallu simplement un sous-directeur du ministère des affaires étrangères… j’étais juste atteré.

Rafangy

pour rappel de mémoire, la delegation malagasy qui renegocia les accords de cooperation de 1960 etait composée de 2 ministres, et idem pour la partie française(si je ne me trompe pas VGE , était ministre des finances à l’epoque et quand lui et deba sont devenus president, il ne voulait pas recevoir deba)

zoizoblanc

Quand on est à une table de négociation il faut avoir des éléments pour négocier. La, on a rien.
Je vois pas une seule bonne raison pour laquelle La France va donner ces Îles.




kof

Beaucoup d’énergie gaspillée pour quelques cailloux alors que le pays brûle, ou coule c’est selon.

Debile Profond 2.1.5 ™

Mon pronostic se réalise
Baréas madagascar 1
îles éparses France 1

Terrain boueux, match remis comme chaque année …

comment image

Lalabe

Elle est vraiment bonne celle-là. Bien joué DP

Beeline

Différend. Nouveau synonyme d’avaler des couleuvres…

R.V

2nd round à Paris :

La délégation malgache : « Ces îles n’appartiennent pas à la France »

La délégation française : « Ces îles n’appartiennent pas à Madagascar »

etc ….

Lalabe

Et même s’il y aura 20, 40, 100 ou 1000 rounds, le France sortira toujours vainqueur de toutes ces rencontres. Si le régime se croit capable de sauver « nos » îles, Rajoelina devrait donner l’ordre d’envoyer l’Emmoreg, les forces navales et de toutes les forces disponibles pour récupérer ces îles. Pour l’heure, qu’on arrête de détourner l’attention de l’opinion dans une guerre impossible, les problèmes sont ailleurs comme les délestages de l’eau et de l’électricité, la pauvreté, la santé, l’éducation, la sécurité des biens et des personnes et ainsi de suite




ramatoa

hahahaha

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!