Alors, cette « concertation nationale sur les îles Eparses » ?

On attend avec impatience la souris que la montagne accouchera.

Pour le moment, ça exige donc « la reconnaissance de la souveraineté de Madagascar comme préalable à tout sujet de discussion« .

Pendant que tout ce beau monde se mastu*be intellectuellement les méninges au CCI Ivato, Macron lui est en train de rigoler et de construire tranquillement ses « stations de recherche » sur ces (ses ?) îles.

« Ici c’est la France« , zay, vita. On a les flingues, vous creusez.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
11 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Badiry

En attendant, on se rend compte que ceux au pouvoir se HVMise. Je m’explique : les mangana quand ils font un truc, c’est entre eux, pas de populasse, pas de base …Là c’est pareil, on dirait qu’ils sont entre eux à la CCI, pas de réel engouement populaire, juste du grand tam tam médiatique et rien d’autre, tout le monde ne se préoccupe de leur Firaisankinam-pirenena…alors qu’on est seulement à un an du début.

tsytiafoza

Curieux de savoir combien de milliard d’ariary de budget pour cette concertation des « génies »?

Je Comprends Pas Et...

Je suis surtout curieux de connaítre leurs plans en cas de rétrocession de ces îles.

SAyye

Au fait c’est ou les îles éparses ?

SAyye

Nygt clubs, bars, taxi be

kof

On a les flingues, vous creusez.

Les endémique n’ont pas besoin qu’on braque un flingue sur eux pour creuser. 🙂




ramatoa

mais tatandraza a sa sabre
hahaha

kof

Il est malin. Difficile de creuser avec un sabre. 🙂

The Man

Est ce que le « mamim-bahoaka » était au moins sur place, ne serait-ce que pour le « fanokafana ôfisialy »? Ce serait déjà un signe de début de courage de sa part , suivi d’une petite déclaration « Ici, ce n’est pas la France », ce serait trop génial. De sa propre bouche mais pas de celle de mam’zelle Lyli ni celle d’une autre.

Rasendra

Il y a assez de sbires pour le faire. La famille est tellement tranquille dans l’Ain. Malheur, il ne dira jamais ça.

The Man

J’ai encore perdu alors! Vivement la sauterie du début de l’année à la gloire de sa majesté avec les « efa an-dalana sy ho asiantsika … » de tout genre mais il faut faire gaffe aux remix notamment en ce qui concerne les éoliennes et tramway, ça c’était déjà dit en janvier 2012, il y a 8 ans de celà.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!