Antsohihy : il assassine quelqu’un au couteau

Oui et ?

Et les forces de l’ordre l’interpellent, l’interrogent et l’emmènent à la maison d’arrêt locale. Et ?

Et la famille de la victime avait discrètement suivi tout ça. Et ?

Et sur le trajet, ils s’emparent de l’assassin, lui plantent des coups de couteau et le tue. Et ?

Et zay, vita.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Njaka

Ahhhh, antsohihy, la ville qui ne dort jamais.

Le sang par le sang, on se croirait dans the 100 ;p

kof

Une journée ordinaire au pays endémique.

sillymanafo

Encore un de ces violences policières qui se termine par la mort, et d’entendre la version officielle de la police comme quoi la victime s’est emparée d’un couteau et l’a planté dans son cœur est vraiment ridicule, mais de qui se moque-t-on?
J’aimerais bien entendre la BM en tant que ministre car de son temps lorsqu’elle animait son antenne sur free fm, elle ne manquait aucune occasion pour fustiger cette police.

The Man

Non, juste passer de la 1ère à la dernière ligne directe 🙂

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!