« Boulet de trop », « chienne en chaleur »

Lire : La Serpillère de Faratsiho : le Boulet de Trop pour un Régime en Débandade

« Deuxième dame spermophage » 😯

C’est ce qu’on appelle … en prendre plein la figure ?

Aleo mipetrapetraka ihany ry zalay a.. tsotra, milamina et mirindra.

Subscribe
Me notifier des
guest
10 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
gerard
Expert
1 mois plus tôt

de Goodmorningmada à ce Borsalino ils sont deux (si ce n’est le même) à décrire les « maux Malgaches » avec trop de hargne pour mon gout
depuis l’étranger c’est trop facile, ceux qui s’expriment ici, avec plus de modération, par peur ? ou par nature sont à mes yeux plus convaincants
sinon, dans ce pays ou tout le monde à un surnom , on pourrait lancer un concours !

no name
Gold
1 mois plus tôt

afa-baraka ilay tanàna nihaviana mba sun above

gerard
Expert
1 mois plus tôt

Un document de l’UNESCO précise les missions du ministère de la culture:

et notamment : » ». Asseoir la notoriété de Madagascar à l’étranger et l’identité nationale. » »

reconnaissons que l’on s’y emploie ….

CLAUDE
CLAUDE
Gold
En réponse à  gerard
1 mois plus tôt

La forme pronominale est plus adaptée : …  » S’asseoir SUR la notoriété …. »




Rafangy
Rafangy
Expert
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

position hafa indray ve izany? hihihihihi!

carole
carole
Gold
1 mois plus tôt

Kay letia eee

Doraadm
Doraadm
Gold
1 mois plus tôt

Hay hitan’i Elman ito article ito. Efa nataoko commentaire tato :
https://www.actutana.com/depeche/tout-va-bientot-disparaitre-a-madagougou/

fa natahotra aho sao hoe « spam » na hoe resaka mifanasa vangy

Rafangy
Rafangy
Expert
En réponse à  Doraadm
1 mois plus tôt

elaela ianao izany tsy teto an! faly miarahaba mifanoratra eto indray e

Fil info

Jirama : le bricolage se poursuit

Les coupures sauvages se suivent et se ressemblent, matin, midi, soir. C’est effroyable qu’on en soit réduit à bricoler de

Voir d'autres articles

Les derniers commentaires

ACTUTANA